Test Hutchinson Griffus 2019

1 test Hutchinson Griffus.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Indé-Si

A la hauteur des travaux d'Hercule !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 19 ans | 1,81m | 80kg | Avancé
Acheté : 42€ en ligne
Conditions du test : Bike park, spot locaux, enduro et freeride par temps sec voir trop sec

Contexte:


Avant tout je tenais à poser le contexte de l’achat de ces jolis pneus tanwall de chez hutchinson. Mon torque est arrivé chaussé de gomme Maxxis, des DHRII en 2.40” et en carcasse exo bref pas le genre de pneus qu’on sélectionne pour une pratique enduro/freeride avec un minimum d’engagement.

J’ai donc commencé a prospecter autour de moi et sur internet, Assegaï et autre Magic Mary m’ont été conseillé, mais finalement ce qui m’a conquis c’est le spot de pub de chez hutchinson et les magnifique “tanwall” qu’ils proposaient sur leur griffus. Donc ici c’est clairement plus un achat du coeur que de la raison, mais au final je suis loin d’avoir été déçu.

Bref mon choix fait je prend des griffus 2.50" en tanwall, je me dirige donc droit vers mon site de VPC préféré et j’en commande deux ! Et avec une livraison express pour pouvoir les rouler en bike park cet été.

Montage 


(Ce dernier ce fait sur des jantes DT Swiss E1900 en 30mm de largeur interne)

Les pneus sont clairement très bien emballé, et donc bien protégé. Ils sont vendu dans une boîte en carton assez sobre contenant le pneu et des explications de montage que je m’empresse de jeter.

Bref je m’attelle au montage à savoir que je roule actuellement sans mousse de protection (oui je vis dangereusement) et en tubeless. Je commence donc par la roue avant, le montage me prend bien 25/30min de mon temps à cause d’un mauvais plis qu’avait prit le pneu. Ce dernier claque du premier coup à la pompe à pied, avec mes valves mucoff et 120 ml de préventif.

Le pneu arrière se monte bien plus vite en 10/15 minute il est en pression et prêt à rouler dans la même configuration que l’avant.

Le montage est donc pas spécialement complexe si vous avez déjà monté des pneus en tubeless auparavant si vous n’avez pas deux mains gauche en une trentaine de minute ça doit être plié.

Premiers tests terrain:


Alors je m’étais habitué à la médiocrité des DHRII et de leur carcasse exo, alors quand j’ai roulé pour la première fois avec ces griffus j’ai eu l’impression de pouvoir me coucher au sol dans les petits virage relevé de mon spot local. Le sol encore meuble qui n’avait pas encore était harassé pas les canicule récente était meuble et légèrement humide, terrain sur lequel les griffus sont royaux, le grip latéral est bon, la résistance au roulement n’est pas mauvaise et le grip au freinage est démentiel.

En comparaison mes vieux DHRII font pâle figure. En revanche ces griffus sont bien plus lourd, 1kg200 par pneu contre 850g pour les maxxis. Autant vous dire que le rendement sur les montée roulante ou le plat, on est loin du pneu parfait, je dirais même qu’on en bave ! d’autant plus avec cette monte en 2.5 avant et arrière. En revanche dans les montée technique ou l'on a besoin de grip à ne plus savoir quoi en faire, la gomme tendre des griffus et leur profil nous facilite la tâche.

Ce que j’ai retenu de ces première sorties c’est que ce pneus est royal à la descente dans les terrain sec et meuble, et qu’il nous donne ce petit gain de grip qu’il faut dans les montées techniques, mais qu’en revanche il est dur à tirer sur les montées plus roulante et le faux plat.

Griffus toujours aussi vivace ?


Après un mois et demi d’utilisation dont deux jours complet à rouler dans le bike park de Super Besse (un enfer de poussière et de cailloux soit dit en passant), les pneus semblent tenir leurs promesses, j’ai juste eu quelques perte de grip sur des terrain très, très sec ! Mais sinon rien à redire, pour une gomme tendre les crampons on l’air de bien tenir et ont survécu aux cailloux tranchant de Super Besse, et aux racines corréziennes bien piégeuse. En terme de durabilité c’est clairement pas le haut du panier, mais je pense qu’il peuvent faire une saison sans trop de problème en roulant propre.

Bien ou bien Cousin ?


A un prix de 42€ par pneu en VPC je trouve le rapport qualité prix style vraiment pas mal, la gomme très tendre, et les crampons bien dessiné offrent une accroche irréprochable sur des terrains mixtes, mais gaffe aux extrêmes, notamment le très sec. 

J’ai hâte de voir ce que ça donne dans des conditions plus humide que ce que j’ai pu rouler pour l’instant ! Mais pour le moment je suis conquis par ces pneus qui conviennent parfaitement à ma pratique de freerider du dimanche. 

Pour qui ?

Pour les enduristes pas très à cheval sur les capacité à monter de leur monture, et les freerider avec un riding propre !
8/10
Facilité de montage
Durabilité de la gomme
Résistance aux pincements
Rendement
Accroche
Rapport qualité/prix

Points forts

Le style du Tanwall
La gomme tendre
Le grip sur des terrains polyvalent
le grip sur l'angle

Points faibles

Le rendement très moyen
Le grips dans des conditions extrêmes

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

2 commentaires

aktrevios

inscrit le 01/07/19
pour avoir plus de rendement il faut monter un 2.40 a l'arrière c'est le montage recommande par Hutchinson (2.40 ar et 2.50 avt )et la tu as la meme choses mais ta plus ton problème de rendement garanti javais fait le meme conneries de mètre avant et arrière en 2.50. ak
0
Indé-Si
Statut : Expert
inscrit le 09/08/17
Matos : 4 avis
Je cherche pas le rendement hein ^^ j'ai un torque pas un XC haha
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire