Test Hutchinson Toro 27,5" x 2.25 2017

5 tests Hutchinson Toro 27,5" x 2.25.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
domback

Presque parfait si ce n’est l’évacuation...

Avis sélectionné
Profil du testeur : 41 ans | m | 63kg | Expert
Acheté : 45€ en ligne
Conditions du test : Tout terrain (boue, neige, sec, dalles, ardoise, feuilles automne, bitume)

Points forts

Accroche, résistance, déformation, freinage et Grip

Points faibles

Évacuation

Pneu arrière Hutchinson TORO 27.5 / 2.25, monté sur un Lapierre Zesty AM 527, sur jante Race Face 27.5 / gonflé à 1.8. montage chambre à air. A l’avant montage d’un Hutchinson Toro 2.35.


Un grand merci à 26in et à Hutchinson pour le test gratos de ces supers pneus ! Un grand plaisir que de pouvoir rouler sur du si bon matos ! Petit regret : la météo rapidement hivernale par chez moi (Valais, Suisse), qui m’aura limité à 9 sorties sur 6 semaines. Après deux belles sorties au sec et au soleil, permettant de tester les pneus en mode automne indien, la suite des sorties fut plus hivernale : sol gelé et givré, neige, boue… de quoi tester les pneus dans des conditions bien extrêmes en ce qui concerne le ride ! Par contre, pour ce qui est de l’usure, les sols givrés, enneigés ou boueux sont moins agressifs que des terrains secs et rocailleux. Ce pneu mériterait donc une seconde période de test au printemps, pour vraiment voir ce qu’ils ont dans le ventre ! En introduction, voici quelques chiffres avant de parler du test en soit :

• 9 sorties

• 232 km tout terrain (boue, neige, sec, dalles et ardoises, feuilles automne, bitume)
• 54km bitume
• 106km trails enduro/XC
• 25km chemins 4x4
• 12km trails DH

• 35km sur bisses

• 1 télécabine

• 1 funiculaire

• 10 min pour monter le pneu (avec une perte de 15min, car inversion du pneu avant et arrière, ahhhhrggg, ça m’apprendra à mieux lire les consignes de maître Oliver !)

• 0 crevaison
• 6 barres de céréales

• 4 compotes de fruits piquées aux gosses

• 2l de thé au gingembre

• 3 afterbeer

• 1 gros smile lors de chaque sortie


Test

Après quelques tests, le gonflage à 1.8 semble idéal sur ces terrains automnaux. Si ce pneu ressemble à son frangin 2.35 monté à l’avant en ce qui concerne l’accroche, la résistance et ses appuis bien marqués, l’évacuation est moins bonne. En terrain boueux ou enneigé, les pneus conservent pas mal de matières, les rendant moins performants. Cela reste toutefois au-dessus du lot par rapport à la plupart des pneus vendus sur le marché. J’ai eu beaucoup de plaisir à jouer sur les terrains glissants, variant l’approche entre glissades et appuis plus marqués. La déformation en terrain plus compact (rochers, ardoises, racines) est fort agréable et offre un super rendement. Le travail en freinage est sûr et joueur en même temps, offrant un grip top sur terrain pas trop boueux. L’usure est très faible et il parait très compliqué de percer... tant mieux!

Le combo 2.35 avant et 2.25 arrière semble donc bien fonctionner pour un ride ludique, performant et offrant une sacré assurance en terme de résistance.

Du tout bon!

Pour qui ?

Riders qui aiment rouler partout et par tout temps
9/10
Facilité de montage
Durabilité de la gomme
Résistance aux pincements
Rendement
Accroche
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire