Test Hutchinson Toro 27,5" x 2.25 2017

Déposez votre test.

Meh

Avis sélectionné
Profil du testeur : 24 ans | 1,78m | 72kg | Avancé
Acheté : 45€
Conditions du test : humide, gras, caillouteux, terre

Tout d'abord merci à 26in de m'avoir sélectionné pour tester les pneus HUTCHINSON TORO! Montage en 2.35 à l'avant et 2.25 à l'arrière.

Je poste ce test un peu tard en raison :

-de l'hiver de merde

-d'une blessure

Je roule surtout en pneus Michelin renforcés (Grip, Rock), et des Maxxis Exo (Aggressor, HR2). Je n'ai pas eu bcp de pneus Hutch depuis les regrettés Barracuda. Pour la redac de 26in : Pourquoi ils les ont arretés ? tout le monde roulait avec ces pneus, c'était des références en Enduro.

Sur le papier

Le Toro est le pneu pour les terrains mixtes à boueux dans la gamme Hutch. Mais si vous regardez les teams qui roulent en Hutchinson en DH ou Enduro vous remarquerez qu'ils roulent toujours en Toro, quelque soient les conditions. Je trouve ca assez bizarre alors qu'il y a le Squale pour les terrains secs.

La gamme Hutchsinon n'a pas bcp de pneus pour l'enduro (Toro, Squale, DZO). Autre point étonnant : la même carcasse pour les pneus DH et Enduro, contrairement à Maxxis ou Schwable. Içi on a le carcasse 2x66 tpi, très costaude. C'est étonnant un pneu aussi fin avec une carcasse; qui roule en DH en 2.25 ?

Les Toro 2.25 et 2.35 sont en fait deux pneus différents au niveau du dessin des crampons. Sur le 2.25 ils sont très serrés sur le dessus pour faire une sorte de bande de roulement. Sur le 2.35 ils sont très espacés, un peu comme un mud coupé. Je trouve d'ailleurs que le dessin des crampos du Maxxis Aggressor ressemble beaucoup au toro 2.25.

Il pèse son poids ce pneu : 950g annoncés, pour du 2.25 ca commence à faire pas mal. Il est vendu 45e sur le net, un peu plus cher que des Maxxis Exo ou des Michelin. Mais c'est Made In France !

Montage

Montage en ghetto tubeless sur une jante DT Ex471 (25mm interne) : easy.

Contrairement à son collègue en 2.35, le toro 2.25 fait tout petit et carré. 

On roule

Je l'ai roulé dans pas mal de conditions sauf dans la grosse boue, monte arrière seulement.

Avec une carcasse aussi costaude et rigide on peut descendre en pression, c'est cool de pas avoir la sensation du pneu qui va déjanter. Par contre comme le pneu a pas un gros volume comme le 2.35 et qu'il est monté à l'arrière, faut faire plus attention.

Dans les terrains humides/gras/terreux, ca passe bien; par contre le pneu bourre assez vite. Dans les terrains caillouteux il se débrouille pas mal, il faut baisser un peu en pression. La gomme a une bonne accroche et ne rebondit pas beaucoup donc on a une impression d'être bien en contact avec le sol et d'avoir du grip.

Le profil est plus carré que le 2.35 et les crampons latéraux sont petits. Le freinage est bon en ligne droite. Par contre avec ce profil, on a un pneu arrière qui ne drifte pas en virage et qui va décrocher d'un coup. 

En montée bonne surprise : il se débrouille pas si mal. Les petits crampons serrés font une bande de roulement correcte et le volume faible fait qu'on colle pas à la route. Un profil un peu plus rond le rendrait vraiment très bon.

Conclusion

Il est assez polyvalent, solide et roule bien. Ya deux problèmes pour moi : il est trop petit et surtout trop carré. Pour de l'enduro/DH (il est annoncé pour ca), 2.25 c'est pas énorme. Et le profil carré pour une monte arrière, c'est selon moi la grosse erreur : 

*le pneu arrière doit pouvoir drifter puisque la roue "coupe" les virages

*le profil rond permet de suivre l'angle que l'on met à l'avant sans décrocher

*un profil rond roule mieux sur le dur

Donc pour de l'enduro il est trop limite, et pour du trail il sera trop lourd.


Mise à jour du 26 juin 2018

Update après plus de roulage :

*Enduro du VVF ,bien gras. Pas mal, mais toujours le problème d'avoir un pneu aussi fin : obligé de rouler plus gonflé

*Sortie Enduro navette dans l'Oisans, hyper sec : pas du tout à l'aise, les crampons font du bruit dans les cailloux. Pas de crevaison ni de crampon arrachés. On arrive au limites du pneu malgé la carcasse renforcée.

On peut s'interroger sur l'utilité de ce pneu renforcé DH en 2.25, alors que en enduro tout le monde monte au moins du 2.35. Pour moi le top serait de garder le dessin de crampons du 2.25 (assez réussi) sur un volume de pneu similaire au Toro 2.35. Ca ferait un bon pneu arrière façon Maxxis Agressor.

Pour qui ?

En trail-AM pour avoir un pneu costaud qui se débrouille pas mal dans toutes les situations
6/10
Facilité de montage
Durabilité de la gomme
Résistance aux pincements
Rendement
Accroche
Rapport qualité/prix

Points forts

Roulement, solidité

Points faibles

Profil, volume

1 commentaire

Léa W2L
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
Stations : 6 avisMatos : 12 avisPhotos : 21 photos du jour
"Meh" c'est un équivalent de "Bof" ? (juste pour être sûre que ce soit voulu :p )
1
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Hutchinson Toro 27,5" x 2.25 Le bon choix du tout terrain
8 /10
Hutchinson Toro 27,5" x 2.25 Presque parfait!
8 /10
Hutchinson Toro 27,5" x 2.25 Polyvalent (mais pas trop)
8 /10
Hutchinson Toro 27,5" x 2.25 Presque parfait si ce n’est l’évacuation...
9 /10
Hutchinson Toro 27,5" x 2.35 Méga costaud
7 /10
Hutchinson Toro 27,5" x 2.35 Quand ton vélo se transforme en motocross
8 /10
Hutchinson TORO 27,5 x 2,25 Made in FRANCE !
9 /10
Hutchinson Toro 27,5" x 2.35 Un TORO de corrida!
9 /10
Hutchinson Toro 27,5" x 2.35 Polyvalence ultime
9 /10
Hutchinson Toro 27,5" x 2.35 Un sans faute!
9 /10
Hutchinson Toro 27,5" x 2.35 increvable et idéal pour l’automne
10 /10
Hutchinson protect'air max fait son boulot, mais sèche vite
7 /10