Test SCHWALBE Nobby Nic 2018

1 test de pneus SCHWALBE Nobby Nic.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.
skijo

Accroche acceptable, rendement intéressant, mais flans trop fragiles !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 24 ans | 1,79m | 76kg | Avancé | Frontonas
Acheté : 30€ en ligne
Conditions du test : Testé de Février à Juin en toutes météos.

Suite à l'achat de mon Giant Trance 1.5 LTD (roues 27.5 Boost) de 2017 monté avec des Schwable Nobby Nic en première monte que j'ai ensuite renouvelé par des pneus du même modèle en gomme et largeur différentes, je vais tenter de retranscrire mes impressions.

J'ai roulé avec ces pneus environ 5 mois à raison de 2 sorties par semaine soit une bonne dizaine de sorties montagne, assez engagées en général, et le reste dans du "bien vallonné". Mes sorties faisaient approximativement entre 700 à 1200 D+ pour 15 à 35 Km. J'ai également effectué 2-3 sorties en Bike Park avec le dernier montage présenté ci-dessous.

Les pneus ont toujours été testé avec les jantes d'origine en montage Tubless.

Je roule avec des pressions de 1.7 bars à l'avant et 1.8 bars derrière.


  • Montage 1: Avant Schwable Nobby Nic 2.35 (gomme performance compound) --> Arrière Schwable Nobby Nic 2.25 (gomme performance compound)

J'ai effectué mes premiers tours de roues avec le Giant Trance avec un montage à chambre à air que j'ai vite passé en Tubless.

Dans un premier temps il a fallut peaufiner les réglages des suspensions et s'adapter à ce nouveau vélo avant de commencer à cerner ce qui, dans le comportement du vélo, venait des pneus et ce qui était lié au vélo lui-même.

Au premier abord les pneus tiennent dans les appuis et opposent peu de résistance au pédalage faisant du Trance un bon rouleur.

L'accroche du pneu arrière laisse a désirer dans les montées avec des dalles ou lorsqu'on grimpe sur une surface dur ne serait-ce que humide.

Pour des pneus à 25-30 euros pièce ils font le taff sans grand enthousiasme, mais en correspondance avec leurs tarifs.

Après avoir découpé le pneu arrière dans une descente pleine de cailloux et de roches friables, j'ai commandé un Schwable Nobby Nic 2.35 en gomme speed grip pour l'avant et j'ai passé le Schwable Nobby Nic 2.35 en gomme standard d'origine vers l'arrière.

  • Montage 2: Avant Schwable Nobby Nic 2.35 (gomme speed grip) --> Arrière Schwable Nobby Nic 2.35

Le passage du 2.35 à l'arrière en comparaison avec le 2.25 monté précédemment ne pénalise pas le pédalage et augmente l'adhérence à pression équivalente. L'avant en 2.35 également avec une gomme plus tendre met rapidement en confiance.

Déjà au touché on ressent que la gomme des crampons extérieures est plus tendre, les crampons sont plus souples, bref ça donne envie d'aller chercher des descentes sympas pour se faire plaisir et chercher les limites !

J'ai bien trouvé les limites 2-3 fois si ce n'est plus.J’ai effectivement perdu l'avant et/ou l'arrière mais ce n'était sans doute pas seulement la faute des pneus...

Le montage en 2.35 avant/arrière avait un bon ratio rendement/accroche grâce à la différence des gommes utilisées mais l'arrière à finit découpé comme sur le premier montage après 1 bon mois et demi de roulage...

Privilégiant l'accroche au rendement et l'été approchant, j'ai commandé un Schwable Magic Mary en gomme bien tendre pour l'avant et j'ai passé le Nobby Nic 2.35 speed grip à l'arrière.

  • Montage 3: Avant Schwable Magic Mary 2.35 (gomme Ultra soft) --> Arrière Schwable Nobby Nic 2.35 (gomme speed grip)

Alors là, vraiment, ça tiens dans les appuis! Le Magic Mary à défaut d'être un peu lourd reste collé au sol en toutes circonstances s'en est impressionnant. Aucun doute n'apparait lors de la mise sur l'angle, dès que le relief s'incline vers le bas on est en total confiance!

En revanche pour en revenir au Nobby Nic, objet de ce test, au niveau rendement la perception reste inchangé grâce à la gomme dur au centre et tendre sur l'extérieure.

En comparaison avec le montage 2 le choix d'une gomme plus tendre pour l'arrière n'est pas vraiment perceptible pour moi.

Je n'ai mal-heureusement pas roulé ce montage très longtemps car de multiples crevaisons on eu raison du pneu arrière. Après trois patch j'ai abandonné définitivement les Nobby Nic.

En conclusion j'ai été satisfait du Nobby Nic en 2.35 en montage à l'arrière, j'aurais gardé ce pneu si le manque de solidité et/ou le sort ne s'était pas acharné sur moi avec 3 pneus remplacés en moins de 6mois.

Pour qui ?

Pour les vététistes All Mountain qui veulent un pneu aussi bon monteur que descendeur, sous réserve que le pneu gagne en solidité...
6/10
Facilité de montage
Durabilité de la gomme
Résistance aux pincements
Rendement
Accroche
Rapport qualité/prix

Points forts

Rapport rendement/ accroche

Points faibles

Fragilité

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire