Test Specialized Butcher & Hillbilly 2019

4 tests Specialized Butcher & Hillbilly.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
razgriz65

Un très bon 2.35 déguisé en 2.6

Avis sélectionné
Profil du testeur : 30 ans | 1,76m | 81kg | Expert | Senlis
Acheté : en ligne
Conditions du test : surtout du gras pas trop collant, mais aussi de la terre meuble en sèche sur une compétition enduro
Cet avis matos a été rédigé à la suite du programme de Tests Privés de 26in permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel afin de les torturer sur le terrain.
Specialized - Butcher & Hillbilly

Comme le laisse à penser la description du pneu, en m’inscrivant à ce test je pensais me retrouver avec un bon gros boudin en 2.6, donc bien plus massif que mes 2.3 habituels, dans le but de voir ce que cela pouvait apporter en terme de confort et d’accroche, tout en essayant de voir si la perte de rendement était acceptable (vu l’effet « scotchage au sol » entrainé par la surface de contact au sol accrue). Un pneu parfait à tester sur mon endurigide, par définition bien tape cul comme il faut !

Les pneus à peine reçus, je me lance dans la prise de photos du packaging et des pneus encore tout beaux tout neufs et là…détail très important imprimé sur le côté de la boite… un petit tableau mentionne les largeurs de pneu ETRTO (donc en mm et non en pouces) selon les largeurs internes de jantes !

Comme vous pouvez le voir sur la photo jointe à cet article, il apparait que ce pneu n’est un « vrai » 2.6 que pour les jantes de 40mm de large !!! Des jantes qui ne courent pas les rues en somme car en ce moment en enduro, on tourne entre 21 et grosso modo 30 mm de large…

Tout est donc à reconsidérer : je ne vais pas avoir à tester un pneu en 2.6 , un espèce de pneu presque « + », mais, sur mes jantes en 23mm de largeur, un 2.35 comme j’ai l’habitude d’en rider tous les jours !

Du coup ces pneus n’iront pas sur mon endurigide mais sur mon commencal meta AM v4 sur des jantes sram rail 50 (jantes en alu super rigides faisant 23mm de largeur )

Tant qu’à avoir les pneus neuf sous la main, j’en profite pour les peser :

  • 960g pour le hill billy
  • 930g pour le butcher

Donc quelques grammes de moins que le poids fabricant annoncé, ce qui les place dans les pneus « mi-lourds » à mes yeux, donc plus lourds que la plupart des maxxis exo, mais moins que les pures carcasses dh comme les maxxis double defence ou les schwalbe super gravity.

Pour le reste de la description, ces pneus sont en version GRID, donc renforcée, le flanc paraissant à peine plus rigide qu’un maxxis exo, mais bien moins qu’une carcasse pure dh.

Bien entendu ces pneus sont tubeless ready (2bliss ready dans la terminologie specialized).

Au montage : une tringle de mise, 120ml de préventif dans chaque pneu, l’autre tringle d’enquillée (sans que ça ne soit trop la galère comme certains autres pneus, soit dit en passant) et un coup de pression avec mon tyres booster fait main (voir mes autres tests), aucun souci de claquage de tringles.

C’est parti pour les mesures :

A l’avant je dépose ainsi mon magic mary 2.35 donné pour 60mm de largeur ETRTO et mesuré en réel à 62 (une belle bête pour un 2.35) et monte donc le hill billy 2.6 pour le mesurer à…tadaaaam…57mm soit 5 de moins que le schwalbe en 2.35 ! plutôt étroit donc, par contre niveau crampons, c’est plus proéminent que le magic mary jouant dans le même programme mixte avec tendance boueuse. Ca devrait accrocher sec !

A l’arrière je dépose un high roller 2.35 pour mettre le butcher 2.6 taillant lui aussi 57mm, donc de largeur ETRTO semblable avec un profil de crampons sommes toutes assez similaire au high roller bien qu'un poil plus proéminent, je ne devrais pas être surpris.

Place au ride !

Clairement je ne vais pas vous décrire le demi pouillème de traction en plus sur les virages de 60° à gauche avec 48% d’humidité les jours de pleine lune pour 3 raisons :

  • j’estime ne pas avoir le niveau pour rentrer dans ce genre de détails hyper pointu
  • si vous ridez ce pneu, vous ne le riderez pas comme moi, pas à la même pression, ni sur le même bike ou roues, ni même sur le même trail, etc…bref, trouver les grandes tendances d’un pneu c’est facile, utile et transposable. Rentrer dans des détails trop pointus, c’est inutile je trouve.
  • il y a un site français qui est déjà spécialisé dans ce genre de pignole pour technogeek détails, on ne va pas leur piquer leur taf !

Du coup je vais vous raconter quoi ?

Partant d’un montage magic mary AV/ high roller AR avec des poids, programmes et des largeurs semblables je dispose déjà d’une bonne base de comparaison. D’autant plus que ce montage marche très bien à mes yeux.

Je recherche un montage avec un max de grip à l’avant, surtout sur l’angle dans le gras, un pneu qui tient les devers et débourre bien. Et un arrière avec un bon ratio grip latéral et au pédalage/rendement.

Utilisation principale : ma sortie standard, par chez moi, dans l’Oise enduro assez plat et all mountain

Pas mal de boue, des racines, des devers, peu de cailloux, mais surtout 10km de plat aller-retour avant d’arriver à mon spot !

Au niveau du rendement au pédalage sur ces 10km de plat on est loin des pneus hyper roulants du type rocket ron ou ardent ! Ca scotche pas mal et on ne fera pas un chrono strava à l’aller ! Du reste c’est tout à fait roulable du moment qu’on ne se met pas dans le rouge et qu’on reste sur un rythme « sympa », on les loin du rendu « scotché au sol » et intrainables que pourraient donner deux pneus pur boue genre wild mud ou wetscream.

Arrivé au spot avec (parfois) quelques portions sèches dans de la terre meuble, mais plus souvent de la boue pas trop collante et des devers dans de la racine, clairement, le pneu avant fait des miracles et mord parfaitement le sol! Bien entendu on peut toujours trouver la limite, donc je suis allé voir : dans la terre meuble, dur de le faire ripper, dans la boue pour arriveràa glisser il faudra vraiment s’acharner dans de la glaise (mais j’en ai pas à dispo) par contre sur de la racine humide, pas de mystères, même le meilleur pneu du monde lâche prise assez vite=> bûche !

A l’arrière ça tient comme un pneu mixte (ce qui tombe bien car c’est un pneu mixte !), du coup ça grippe moins que l’avant, forcément, ce qui fait que forcément, dans des virages bien appuyés, l’arrière chasse d’un coup et sort de la trajectoire, mais vu que c’est un comportement prévisible, c’est tout sauf insurmontable.

à noter, et c'est assez sensible pour que je le sente moi, que le pneu avant est super vif pour passer du plat à l'angle, je m'explique:

partant d'un ride en ligne droit sur la bande de roulement du pneu, avec ces gros crampons qui sortent bien sur les cotés et ces flancs bien droits (aussi à cause de mes jantes étroites) quand on rentre en virage et passe de la bande de roulement à l'angle du pneu, cela se fait d'un coup avec l'impression d'être "jeté sur l'angle", embarqué par le vélo. c'est un peu déstabilisant au début mais cela devient naturel ensuite. davelepec qui teste ces pneus sur jante large m'a confirmé que lui n'avais pas cette sensation.

Niveau grip au pédalage, donc surtout sur les montées dans les raidards, RAS, on reste sur un bon niveau d’accroche, donc pour une utilisation en enduro ou la montée n’est pas la partie la plus fougueuse, les cuisses et les poumons crament avant que le pneu ne décroche. Il a vraiment fallu que je m’amuse à pédaler d’un coup sec sur de la racine en biais pour le faire ripper.

A noter que l’avant débourre très bien la boue, ne se remplit presque jamais, là où l’arrière se comporte un poil moins bien et fini parfois bien gavé entre les crampons !

Au retour du spot, sur les 10km retour, même chose qu’à l’aller, mais en complètement cramé ! donc on maudit un peu plus le pneu avant qui scotche, tout en se rappelant que c’est aussi grâce à cette adhérence qu’on a pas fini dans un arbre l’heure d’avant.

à noter quelques coulures de préventif retrouvées sur les flancs du pneu à la fin de la sortie mais aucune perte de pression notable.

de plus sur les critères de notation, j'ai mis 8/10 à la durabilité sans la noter vraiment, juste de quoi refléter la note moyenne que je donne au pneu

Utilisation secondaire : compétition d’enduro de raon l’étape, cannondale enduro tour :

le profil d’utilisation reste le même, seul le terrain change, exit la boue de l’oise pour laisser place à la terre sèche mais très molle et friable de ce massif posé sous des sapins (rien ne pousse en dessous, donc de la bonne terre pleine d’aiguilles bien molle).

Comme dit dans mon compte rendu de l’épreuve, sur ce terrain sec, ces pneus n’étaient pas les mieux placés pour chasser le chrono, car ils scotchent trop et font perdre du temps et de l’effort.

Mais vu que je me bataillais pour rester sur le vélo, loin de penser au chrono, ce surplus d’accroche était finalement bon à prendre !

Au final, en dehors de leur terrain de prédilection (le gras et la boue) ils sont encore très bon pour qui ne chasse pas la seconde !

En définitive qu’est-ce que je retire de ce train de pneu ?

Niveau caractéristiques, ne le voyez pas comme un pneu presque « + », comme un vrai 2.6, mais plutôt comme un pneu normal, qui est juste pensé et tout à fait adapté pour être monté aussi sur des jantes hyper larges avec une forme qui sera donc adaptée et pensée !

De ce fait je pensais mettre la main sur une paire de pneu qui allait presque transformer mon vélo normal en 27.5+, là ou au contraire c’est peut-être la solution pour transformer un 27.5+ en vélo presque normal !

Je le recommande à tous ceux qui roulent souvent dans la boue et le gras ( une bonne partie de la France l’hiver) ou pour ceux qui veulent une paire unique en privilégiant l’accroche avant tout et sur tous terrains, au détriment du chrono sur le sec !

Pour qui ?

pour tous ceux qui veulent du grip à foison, même sur les terrains humides
8/10
Facilité de montage
Durabilité de la gomme
Résistance aux pincements
Rendement
Accroche
Rapport qualité/prix

Points forts

super grip
poids contenu
montage aisé

Points faibles

rendement au pédalage moyen (mais normal aux vues du grip)
"faux 2.6"

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

9 commentaires

thomythomthom

inscrit le 28/08/11
Matos : 2 avis
Beau test et surtout belles photos ! Ça place la barre haute pour les autres testeurs ! (dont je fais partie)
1
razgriz65
Statut : Expert
inscrit le 04/07/08
Stations : 4 avisMatos : 29 avis
merci! vu que je suis pas bon pilote, je me rattrape ailleurs!
1
Léa W2L
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
Stations : 8 avisMatos : 17 avis
Au top Raz' :) Merci
0
davelepec
Statut : Expert
inscrit le 22/11/07
Stations : 6 avisMatos : 2 avis
"De ce fait je pensais mettre la main sur une paire de pneu qui allait presque transformer mon vélo normal en 27.5+, là ou au contraire c’est peut-être la solution pour transformer un 27.5+ en vélo presque normal" tu as lu le test que j'ai pas encore écrit!!!
0
kampfar
Statut : Confirmé
inscrit le 21/10/08
Test très complet, très bonnes photos intéressantes mais malheureusement Test trop long, trop alambiqué, trop compliqué à lire, trop de références à d'autres produits pour les néophytes.
0
razgriz65
Statut : Expert
inscrit le 04/07/08
Stations : 4 avisMatos : 29 avis
pas faux! tu devrais le savoir que j'aime raconter ma vie!
d'un autre coté dur de trouver la bonne mesure entre faire très (trop) simple et superficiel, ou trop détaillé.
0
pierroleloup

inscrit le 13/10/07
Sympa mais le butcher monté à l’endroit ce sera mieux et sans doute plus pertinent !!!!
0
razgriz65
Statut : Expert
inscrit le 04/07/08
Stations : 4 avisMatos : 29 avis
en effet, pour la photo je les avais monté vite fait, si ca peut te rassurer ils sont remontés a l endroit depuis belle lurette (sur mon v4.2 maintenant)
0
razgriz65
Statut : Expert
inscrit le 04/07/08
Stations : 4 avisMatos : 29 avis
petit compte rendu de "suivi dans le temps" :
le hill billy est stocké en attente de conditions boue (surement cet ete en station si ca pleut) et remplacé par un mavic claw xl
le butcher reste a l'arrière, et s'use très lentement tout en grippant toujours bien comme il faut
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire