Test Camelbak Mule 2013

3 tests de sacs à dos Camelbak Mule.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.
Cyril43

L'indestructible!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 33 ans | 1,78m | 82kg | Avancé
Acheté : 55€ en ligne
Conditions du test : boue, poussière, pluie

Camelbak...voila une marque à laquelle je ne peux quasiment rien reprocher.

J'ai porté pendant longtemps sur mon dos le petit frère du MULE, le LOBO. Ce dernier a été sans faille au niveau des coutures et des zips, seul la poche à eau s'est salie de façon tout à fait normale en laissant comme des sortes de petites moisissures noires y compris dans le tuyau malgré un nettoyage régulier.

hormis ceci, ça été du tout bon et si ma pratique du VTT n'avait pas changé au fil des années je pense que je l'aurai gardé encore un bon moment (d'ailleurs il fait à ce jour le bonheur d'un collègue)

En effet, je cherchais un sac aussi solide que le LOBO mais avec plus de capacité de chargement et quelques poches supplémentaires. Une belle affaire sur internet me permettait de franchir le pas vers le modèle MULE NV.

Ce dernier comporte une capacité d'environ 11 litres, avec une partie dédiée pour transporter la poche à eau de 3 litres, une poche centrale dotée d'une large ouverture par deux fermetures éclairs qui permet de mettre jambières, manchettes, K way, pompes, chambres à air, couverture de survie au cas ou etc... plusieurs autres petites poches (poches cargo sur les côtés) de rangement pour le téléphone ou des barres énergétiques par exemple et une poche pour transporter un peu d'outillage. 

En ce qui concerne les petits plus pratiques, sur la façade du sac se trouvent deux ances déclipsables qui permettent de fixer le casque sur le sac. et il intègre un pare dessus pour protéger de la boue et la pluie.

le petit bémol est que cette protection est cousue au sac donc pas super pratique pour la laver a part, ce n'est pas possible.

Sur le terrain quand ça secoue le sac bouge guère grâce aux sangles ventrales et pectorales réglables évidemment.

Question confort, c'est du tout bon également grâce aux larges ances en mesh qui ne viennent pas "scier" les épaules malgré le poids transporté.

La technologie NV est simplement cette sorte de dorsale intégrée au sac qui permet de protéger un peu la colonne vertébrale et qui permet une bonne ventilation du dos lorsqu'on transpire car le fond du sac s'en retrouve légèrement éloigné grâce a cela.

Cette technologie permet également de répartir correctement le poids de l'ensemble.

Pour ce qui est de la durée, il s'agit du modèle 2013 que j'ai obtenu en 2014.

Cela fait donc 4 saisons qu'il me suit dans mes périples et il est toujours aussi solide que le LOBO.

Pour conclure, je ne regrette pas du tout cet achat. Indestructible, pratique à souhait, joli, et avec une capacité plus que raisonnable il est parfait pour la pratique du trail et du AM. la poche à eau est de 3 litres anti-bactérien et tuyau déclipsable ce qui est très pratique pour les longues sorties a la journée.





Pour qui ?

pratiquant du trail AM enduro
9/10
Finition
Solidité
Maintien
Modularité
Poche à eau facilement accessible
Rapport qualité/prix

Points forts

tissus et coutures costaudes, pratique, la poche de 3 litres, divers rangements bien pensés, la protection de pluie.

Points faibles

la protection de pluie cousue à même le sac qui ne permet son lavage à part

1 commentaire

Le Stagiaire

inscrit le 05/03/18
Stations : 1 avisPhotos : 1 photos du jour
Salut Cyril43, merci pour ta contribution, un test complet et bien rédigé ! Si tu pouvais ajouter quelques photos pour illustrer tes propos et nous montrer ton sac après ces trois années d'utilisation ce serait top ! Voire des photos d'action pour nous montrer un peu ce que tu as fait avec ;)
Merci !
Simon
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire