Test MONSROYALE Redwood 3/4 Raglan

1 test MONSROYALE Redwood 3/4 Raglan.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Oliver Gough

Le style casual et la performance du Merino

Avis sélectionné
Profil du testeur : 29 ans | 1,87m | 75kg | Avancé | Annecy
Acheté : 90€
Conditions du test : Estivales, Ride en bike park, en enduro, par temps sec et entre 10 et 35°C.

Mons Royale est une marque d'origine Néo-Zélandaise spécialisée en sous vêtements techniques faits en laine Merino. A la base axés uniquement sur les sports d'hiver car la laine a de belles propriétés de maintien du chaud, la marque développe depuis 2ans une gamme estivale avec notamment de beaux produits pour le VTT.

J'ai découvert la marque et pu tester les produits aux Crankworx d'Innsbruck - par 35°C et dans la poussière toute la journée, j'ai décidé de les prendre au mot sur la non-puanteur de leurs t-shirts et j'ai porté ce même t-shirt 4 jours durant, y compris dans l'avion au retour...

Et oui car le principal atout d'un vêtement en Merino c'est qu'il gère super bien les potentielles odeurs de transpiration. Face à des vêtements en lycra ou en polyester classique et bien il n'y a pas photo.


Parlons technique :

 La laine Merino utilisée pour les gammes VTT est tissée de manière très fine (afin qu'elle ne tienne pas chaud contrairement a ce qui est voulu pour leurs sous-vêtements hiver). La laine est aussi tissée avec des fins fils de Nylon très résistants qui vont permettre au produit de garder une meilleure forme lavage après lavage et aussi de pouvoir donc effectuer des tissages de plus en plus fins avec la laine pour apporter légèreté et respirabilité. Cette façon de concevoir leur textile, Mons Royale l'a appelé Air Con (pour Air Conditionné).

Dans la vidéo de présentation de ce textile Air Con, la solidité, la légèreté et le sêchage rapide sont plébiscités. Alors, qu'est ce que ça donne à l'usage ?


A l'arrêt :

Le t-shirt testé est un 3/4 de type Raglan. C'est à la mode actuelle. Les manches sont de couleur différente du tronc. De gros logos "Surf the Dirt" ornent l'avant du vêtement. Je le trouve tout à fait joli. La face avant est en laine classique alors que l'arrière est tissé vraiment plus fin, une sorte de Mesh. Les coutures sont classiques, le taillant au top. Avec mon 1m88 pour 75kg, je rentre dans du M et le L n'est pas trop grand non plus.

Petit plus technique, un essuie lunette bien placé dans l'angle inférieur-avant-gauche du t-shirt permet de nettoyer ses lunettes ou son masque. Bien pratique car pour le coup, le Merino sur les verres ça ne marche absolument pas.

Apart ce petit accessoire, rien de spécial, pas de poches. Le look du vêtement passe bien que l'on soit au bar ou en ride et ça c'est cool :-)


En Action :

Le t-shirt est bien taillé, les manches ne sont pas trop fines et passent aussi par dessus d'éventuelles coudières. La laine est relativement elastique donc le t-shirt accompagne bien tous les mouvements.

Dès les premières montées ou coups de chaud, la laine vient absorber la transpiration et change un peu de couleur. Sur un modèle gris comme ça, impossible de montrer qu'on a pas transpiré on est grillé direct ! Le tissus n'est pas le plus light ni le plus respirant qu'on ait connu, mais la chaleur est quand même bien évacuée par l'arrière plus aéré.

Une fois en haut de votre run, le t-shirt va mettre pas mal de temps à sêcher. L'argument que donne Mons Royale est que du coup ça te garde au frais. Cet argument est valable quand tu roules en plaine mais en montagne quand tu arrives en haut d'un col ou du télésiège, tu as souvent froid.

La sensation d'humidité ne dure pas longtemps et le t-shirt sèche plutôt rapidement une fois la descente attaquée.

Venons-en au principal atout de ce t-shirt par rapport à la concurrence : s'il n'est pas trop plein de boue, tu peux aller direct au bar avec sans passer par la case douche. Bon j'exagère un peu car je ne suis pas non plus un gros crado, mais j'ai a plusieurs reprises remis le t-shirt après une session de ride et il est impossible d'y détecter la moindre odeur de transpiration.

Sur mes autres t-shirts en Merino, ils ne sentent pas au début, puis au fur et à mesure des lavages, ça sent de plus en plus le mouton mouillé quand le t-shirt est imbibé de transpiration, puis une petite odeur reste sur le t-shirt sec. Ici, une très légère odeur de laine mouillée pendant la pratique, puis ensuite plus rien. C'est vraiment assez déroutant.

Au bout de 3 ou 4 jours d'utilisation intensive je me force presque à le laver tellement, vu le manque d'odeur j'ai encore l'impression qu'il n'est pas sale. Je ne vous raconte pas les économies d'eau pour le lave linge on peut économiser si on mettait tous du Merino haha !


A l'usure :

Après une grosse vingtaine de journées de ride (+ autres activités en montagne et dans les bars) avec ce t-shirt j'ai noté qu'après le lavage, le t-shirt parait un peu bouloché et vieilli, mais une fois porté, la laine se lisse de nouveau et il redevient comme neuf. Les couleurs n'ont pas bougé suite à une petite dizaine de lavages et la forme du t-shirt non plus. Le léger boulochage est un petit peu plus important dans le dos car a mon avis le mesh light est plus fragile et vu que je porte souvent un sac, forcément il y a des frottements. Mais ca reste dans la norme d'usure que j'ai avec mes vêtements synthétiques.

Côté solidité, pas encore d'accrocs à cause de branches ou de chutes. Par contre il faut faire gaffe a ne pas avoir de mites dans son placard sinon les petits trous-trous ça peut aller très vite.


En conclusion :

Avec ce look que j'adore, le fait que le t-shirt ne pue pas après le ride et qu'en plus j'ai l'impression de sauver la planète en lavant 3 fois moins mes affaires, je dirais que je suis entièrement satisfait par le Redwood 3/4 Raglan et sa technologie Air Con.

Au tableau des choses moins bien, je dirais uniquement le prix. A 90€ le maillot / t-shirt il s'agit là d'un réel investissement. Je ne pense pas le mettre les jours où j'irais débroussailler mon local spot, ni pour bouger des moellons à bras le corps chez un pote. Je le garde pour rider et pour garder un look de rider une fois au bar.

Côté odeurs, je pense qu'il est imbattable - si quelqu'un a mieux je demande a voir. Niveau sechage il peut mieux faire mais c'est tout à fait convenable pour 9 sorties sur 10. C'est assez léger et je n'ai jamais trop chaud avec. Voilà :-)


Pour qui ?

Le rider du descendeur à l'enduriste et au dirteur qui veut une fringue à mettre tout le temps et qui veut incommoder ses voisins en sortie le soir.
9/10

Points forts

Aucune odeur de transpiration
Look Ride mais aussi ok pour la Ville
Assez léger et respirant / aéré
Confort de la laine (ne gratte pas)
Taillant parfait

Points faibles

Prix
Séchage de la transpiration un poil longue
A vérifier que l'usure du mesh dans le dos ne parte pas en vrille (je ferais une mise à jour dans 6 mois)

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire