Test BMC Speedfox Trailcrew 02 2016

1 test BMC Speedfox Trailcrew 02.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Tristan Fritsch

Le Trailcrew02 de la famille des Speedfox est la version Fun

Avis sélectionné
Profil du testeur : 35 ans | 1,87m | 85kg | Expert
Spécificités du montage : Montage d'origine
Acheté : 3500€ en ligne
Conditions du test : Terrain Accidenté, single Sec avec racine et feuilles mortes. Descente en Station aux 2 alpes

Points forts

Léger, habile, bien équipé et sobre tout en étant joli (jugement personnel)

Points faibles

Limite en descente sur terrain "FREERIDE"; Prix catalogue

Comment commencer mon histoire...

Commençons par le choix du vélo :  on a pas toujours le temps ou la possibilité de participer aux sessions de tests organisés par les marques. Et quand bien même on y assiste, il n'y a pas forcément le bon vélo, la disponibilité au moment voulu,etc.. alors comment j'ai choisi ? 

Tout d'abord qu'on le veuille ou non et tout le monde ne le dira pas forcement il y a "la gueule", c'est un peu comme le choix d'une voiture, lorsque l'on fait les vendeurs de vélo: soit "ca match", soit non:  on monte dessus et si dans les 15 secondes on accroche, 50% du choix est fait! Evidemment reste à passer en revue les éléments techniques, le budget, les avis ...

 Ensuite si on n'est pas en mesure de le tester (c'est assez rare qu'un vendeur nous autorise à faire une descente avec un vélo avoisinant les 5000 €), on s'en remet aux avis sur internet et aux magazines spécialisés, voir s'il conviendrais dans son utilisation et enfin si les ressentis à son guidon sont globalement bons (même si un ressenti étant personnel des avis divergeront forcement). 

Ensuite on réfléchi à tout cela et lorsque au détour de multiple aller retour sur internet la composante prix se présente sur un déstockage c'est l'achat ! 

Sitôt livré, et passé en tubeless, (c'est toujours 300-400 g en moins, jantes et pneus compatibles mais livré avec chambres), c'est parti pour un premier tour de roue dans la forêt toute proche. Les premières impressions sont celle d'une légèreté surprenante (appréciable aussi bien en montée qu'en descente) et d'un vélo très joueur, on est rapidement en confiance dans les sentiers ou singles et l'on commence vite à lâcher les freins.

Au niveau équipement, il est plutôt bien équipé et dans les standards, Fourche Pike en 150 mm, amortisseur DB inline avec qui il ne faut pas hésiter à passer un peu le temps pour le réglage.La transmission a été confié à SRAM avec le groupe X0 qui fait des merveilles en mono-plateau avec un passage de vitesse ultra fluide et sans le moindre bruit. Un détail cependant relayé sur pas mal d'avis et que je confirme : le plateau en 34 dents pour une utilisation all-moutain est un poil trop dur; dès que le pente s'accentue, il faut de sacrés mollets. Plutôt que de forcer et de passer rapidement en zone rouge, un passage en plateau de 30 dents résous le problème (d'autant plus que cela n'impose pas forcement un raccourcissement de la chaîne). Le freinage est assuré par un groupe Shimano XT. Etant habitué sur mes précédents VTT à des 4 pistons (Saint, Code), j'avais un peu peur d'être pris au dépourvu surtout étant équipé en 180 mm à l'arrière. Il en est rien, J'ai été très agréablement surpris par les XT 2016, il sont suffisant pour l'utilisation qu'on leur demande. Les seuls fois où ils se sont avérés limite sont en station sur des pistes assez engagées, endroit qui ne sont pas leur terrain de prédilection. 


Après 1 an d'utilisation, l'amusement à chaque sortie est toujours là. Sur les chemins, singles assez engagés avec racines, feuilles c'est tout simplement un pur bonheur, le vélo flotte, se place exactement où l'on veut. Le vélo est bien rigide parfois trop quand on a un moment d'égarement. C'est aussi là qu'il a ses limites, sur des descentes vraiment engagées accompagné d'un terrain très accidenté, on se sent un petit peu moins en confiance. La taille des pneus (IBEX ONZA en 2.4) est heureusement imposante et compense un peu ce manque de confiance : à plus faible vitesse et en se mettant franchement au dessus de la roue arrière on est capable de passer presque partout, ceci dit après 1 ou 2 OTB que je n'ai pas vu venir dans ces circonstances, je me suis vite plié à la bonne position surtout dans ma région (toulonnaise) qui est connu pour ses terrains "pierreux" et accidentés. 

Au niveau de l'entretien et du SAV en 1 an : la fourche qui ne comprimait plus correctement et qui avait un problème dans la chambre interne, un petit tour de 15 jours chez RockShox et cela est réparti. Sur les milliers (voir millions) de Pikes vendues, il y a un % très faible certes mais existant de retour c'est tombé sur moi, ce n'est juste pas de chance, je n'en tiens pas rigueur. Autre point très important sur ce vélo, le serrage. En effet certaines vis ont tendance à se desserrer sur les pivots ou sur la manivelle SRAM (je l'avais lu et je confirme) alors bien penser à les vérifier toutes les 2 ou 3 sorties. Un bon VTTiste le fait déjà normalement machinalement mais il est bon de le rappeler :)


En conclusion je ne peux qu'être satisfait de ce TrailCrew 02, je le conseille sur bien des points pour une utilisation All moutain et faire des sorties assez longues. A Noter qu'une version rouge et noire est sorti pour le modèle 2017 très belle également. Seul bémol le prix catalogue aux alentours de 5000-5500 € un peu cher.


Pour qui ?

D'un niveau avancé à expert.
8/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire