Test Cannondale JEKYLL CARBON 1 2018

2 tests Cannondale JEKYLL CARBON 1.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Max6969

Un très bon pédaleur !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 22 ans | 1,88m | 81kg | Avancé | Lyon
Spécificités du montage : Pédalier Cannondale SI alu/ Mousses Rimpact/ Emplacement one up tool
Acheté : 3200€ d'occasion
Conditions du test : 500km environ, tout type de terrain d'enduro sous tous les temps, pas de station ni de bikepark.

J'ai acheté ce Jekyll 1 2018 d'occasion pour 3200e en Janvier 2019, mon tout premier enduro.

Niveau esthétique, c'est très subjectif mais l'équipement et la peinture perso rendait la bête magnifique.

Niveau équipement :

- La fox 36 RC2 Kashima en 170 fait un boulot énorme et apporte rigidité et sensibilité hors norme, c'était mon premier vélo équipé en fox et j'ai été séduit, du moins pour la fourche.

- La finition du cadre est assez impressionnante (à 7500e neuf c'est bien normal). Cependant, au niveau de la cinématique de suspension arrière, je suis resté sur ma faim. Les 165mm de débattement ont eu du mal à me faire ressentir une sensation de confiance et on se fait très vite chahuter dans le défoncé. Je ne sais pas si cela est du à l'amortisseur à air ou si le fait de rouler avec un ressort n'aurait rien changé. Les roulements n'ont quant à eux pas pris de jeu et l'entretient du cadre est assez simple au vu de comment il est fait.

- Les freins ; habitué à rouler en Saint j'ai testé les GUIDE rsc qui sont assez plaisants à rouler mais chauffent dès que la piste est un peu longue, on perd donc en qualité de toucher et de freinage à ce moment là.

- Niveau transmission ; le X01 couplé au XX1 apporte un plage énorme qui permet de grimper aux arbres si vos jambes tiennent le coup à condition qu'elle soit bien réglée et que votre patte de dérailleur soit nickelle (attention aux pierres et racines lors du pédalage ;)). Le pédalier Cannondale SI procure une sensation de fiabilité et de solidité plus grande que ceux en carbone proposés par les concurrents. 

- Au niveau des roues, les Hollowgram 30 carbone proposées par cannondale m'ont convaincues par rapport au rendement et à la solidité qu'elles apportent au vélo. Je les avais néanmoins montées avec des mousses RIMPACT. 

- La TDS télésco Race Face Turbine n'a pris aucun jeu, aucun soucis lors de sorties avec thermomètre négatif, Top !

- Les différents périphériques carbone (cannondale/fabric) font le boulot en toute sobriété.

Vélo pesé à 13,6kg sans pédales en taille L


A la montée :

Etant donné que c'était mon premier enduro, je n'ai pas eu directement de moyen de comparaison sur le coup. Cependant, je roule actuellement sur un capra 29 alu et je peux vous dire que ce Jekyll est vraiment un excellent grimpeur. La hauteur de boitier permet de franchir assez facilement et la géo du cadre rend le vélo hyper maniable. La position de pédalage est elle aussi agréable à rouler. La fourche ne pompe quasiment pas (même en l'absence de blocage) et les 3 positions de l'amorto sontelles aussi appréciables. On peut regretter l'emplacement de gourde qui ne permet pas de mettre un bidon de plus de 500ml.


A la descente :

La fourche apporte vraiment une sensation de sécurité, peu de talonnement lorsque vous trouvez les bons réglages et la sensibilité à l'avant est vraiment déroutante quand on a jamais roulé sur du fox. Sur des pistes plus sautantes elle fait aussi un superbe boulot. Cependant, je n'ai pas été séduit par le comportement de l'amortisseur en descente. Peu de sensibilité, un peu la sensation que soit il plonge directement, soit un reste dur comme du bois et le vélo rebondit sur les obstacles. Aucune progressivité et de ce fait une sensation de tout fracasser quand les passages défoncés arrivent sous les roues. C'est aussi pour ça que je n'ai pas osé l'emmener en bike-park. 


Bilan : 

Plutôt mitigé, le vélo s'orienterai plutôt selon moi vers une utilisation trail/am plutôt qu'enduro engagé. A voir avec un amortisseur à ressort type dhx2 si ça modifie le comportement. 





Pour qui ?

Pour ceux qui préfèrent grimper plutôt que descendre fort
8/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Points forts

- L'équipement haut de gamme,
- La maniabilité
- Le pédalage

Points faibles

- La cinématique de suspension arrière et/ou l'amortisseur à air
- Son prix neuf

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire