Test Cotic Rocket 2019

1 test Cotic Rocket.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
creps

Steel and rock and Roll !!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 41 ans | 1,72m | 75kg | Expert | Plumergat
Spécificités du montage : Montage à la carte en privilégiant des marque made in UK,France et USA
Acheté : 4990€ en ligne
Conditions du test : Toutes: boue, caillasses, racines. Sur 8 mois En bretagne, dans les Alpes, les pyrénées , Ainsa, Nocito...

Les anglais ont cette culture si particulière qu'on ne retrouve que chez eux et qui ma toujours attiré. Faut il aller voir du coté de la météo avec ses longs jours de pluies ou du coté de ses pubs propices à l'effervescence cérébrale? Va savoir!! Ce peuple aime les bikes simples, en acier pour la plupart(Exception Chez Orange,Hope,...) et adorent développer leur propres marques: Stanton, Swarf,Atherton bike.Une philosophie qui a su me convaincre quand il a fallu passer commande de ce Cotic Rocket.

Sur une base de cadre acier en Reynolds 853(exception faite des bases en aluminium), Cotic nous propose un tout-suspendu en 27.5 avec 157mmm de débattement à la roue arrière. Il accepte des fourches entre 160mm et 170mm.Voilà donc pour sa première particularité.

                                                                              Un acier !!?

En ces temps où le carbone règne en maitre et ne laisse que quelques miettes à l'alu!! Mais quel intérêt d'aller picorer quelques riders égarés? Faire différent et donner un design, une image singulière? C'est vrai mais aussi pour les qualités que possède l'acier haut de gamme. Légèreté des tubes, flexibilité(effet rebond) et bien sûr le confort légendaire de ce métal.

Sa seconde particularité vient de sa " Longshot geometry " ? Quesako? Un top tube long(616mm pour un Reach à 458mm en M), un tube de selle redressé( 75°), des bases de taille moyenne(437mm) et un angle de fourche à 64.5°(en 160mm). D'après Cy(propriétaire et fondateur de la marque), L'idée est de mettre le pilote au centre du vélo pour rendre le bike joueur et sécurisant. Théorie qu'il faudra identifier sur le terrain.

La suite est le ressenti d'une saison complète de ride de Mars à Novembre. Il s'est effectué sur mes terrains de jeux bretons mais aussi en trip: Ainsa/Nocito, singletracks bikepark, Beaufortin,St Lary et 3 jours de bIIVouac en Tarentaise. L'utilisation  polyvalente va du all-mountain aux pistes de bikepark en passant par de longues spéciales d'enduro.

La prise en main de l'engin est rapide. On se sent tout de suite à l'aise. Je remarque juste, que, même avec une potence de 35mm, le guidon est bien plus loin que sur mes précédents vélos. Mais la position est confortable et digne de ce que l'on peut attendre d'un enduro.

                                                                                    Ah bon!! s'il faut pédaler alors...

A la montée, Le poids de la bête ne se ressent pas plus que ça(14.7kgs). Le climb switch du Cane creek inline vient freiner les oscillations du pédalage sans pour autant bloquer la suspension. Le grip est maintenu et mes montées s'effectuent au train, tranquillement. Sa très bonne motricité fait qu'il est plus agréable de monter sur des petits singles techniques que sur les longues pistes roulantes que sont les DFCI. Je noterai qu'une bonne paire de roues semblent donner le dynamisme nécessaire pour permettre quelques relances en danseuse lors des "coups de cul en spéciales enduro". Pour le coup, j'avais anticipé un peu la chose en partant sur un montage artisanal plutôt "haut de gamme": Moyeux Chris King, jantes Reverse Black one, rayons DT comp et ligatures. C'est surement la très bonne surprise de ce test. Moi qui broie une paire de roues par saison, celles-ci finissent l'année avec juste un léger voile de la roue arrière. Merci JLBikes ;) .

                                                                                  T'attends que çà rouille, ou quoi!!

 Un vélo anglais c'est plutôt réputé pour s'exprimer dans le négatif. La géométrie couplée aux roues de 27.5 en font un bike vraiment fun à piloter. Il aime qu'on joue avec lui dans les courbes. Il se régale des aspérités du terrain et incite à sauter sur le moindre obstacle. On se retrouve à gaspiller notre précieuse énergie juste pour le plaisir de bouger ce "tas de ferraille" dès que la pente est négative. En l'air, une fois les suspensions ajustées, il est très sain. Ses bases pas si courtes lui confère la stabilité nécessaire à ma sureté. Je me surprend à dépasser les limites régulièrement dans la saison. La magie de l'acier m'a sauvé plusieurs fois. Ce matériau rend le vélo tolérant et pardonne mes petites, voir très grosses, erreurs de trajectoires et d’appréciations. Je crois qu'il m'a sauvé la vie dans certaines situations.Sa géométrie au centre du vélo se révèle sécurisante; même dans la forte pente, je n'ai jamais craint l'OTB. Comble du bonheur, sur une course comme BIIvouac qui se déroule sur 3 jours non-stop, le bike m'a énormément préservé. Là où les années précédentes, j'étais rincé à la fin du deuxième jour avec mon Carbone( Ibis Mojo HD), je peux encore m'amuser le dernier jour!!!!


                                                   "Ici,  pas de place à la la célèbre gelée anglaise!!".

Destiné aux personnes qui veulent du fun, du fun et...du fun. Ces capacités à descendre sont indéniables et son pouvoir à préserver le pilote en font une arme redouble sur les longues journées d'enduro. On y perd , un peu, en vivacité et en relance face à un cadre carbone. Pour ceux qui en on le physique, la jeunesse et la fougue, une paire de roues carbones pourraient être le matos idéal pour atteindre la perfection.Pour finir, je ne le vends pas et je remballe  avec mes "tuyaux de chauffage" pour une année 2020 pleine de bonnes sessions. Et vu qu'il est très capable, il va recevoir un bel amortisseur ressort afin de le combler dans ses envies de ride plus extrêmes.

#steelisreal


Pour qui ?

Pur ceux qui veulent rouler différemment en privilégiant le plaisir et qui n'ont pas le physique de Richie Rude .
9/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Points forts

Confort, tolérant,"Longshot Geometry" fun et rassurante

Points faibles

Un manque de peps en montée

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

8 commentaires

Léa W2L
Statut : Expert
inscrit le 31/01/07
Stations : 8 avisMatos : 17 avis
Bravo pour ce super test !
Cela donne envie d'essayer un cromo tout suspendu (jamais eu l'occasion jusque là !).
2
DreLaBiale

inscrit le 08/06/17
Magnifique spad à l' anglaise !!!!
Et merci pour ton test riche et détaillé.
Dre sur un acier 1/2 rigide (Genesis tarn 20 légèrement "endurisé";).
1
LabInk38
Statut : Expert
inscrit le 18/07/18
Matos : 11 avis
Super test!
Et tellement d'accord, l'acier c'est la vraie vie!!
1
Mauro
Statut : Confirmé
inscrit le 23/11/19
un autre cotic !!!! cool. Pas de negatif par chez moi du coup un solaris mais meme sur un un enduro il te mettent une geo longshot!!! ca doit etre une marque de fabrique !!!
1
creps
Statut : Confirmé
inscrit le 23/10/07
Merci pour les commentaires. Je vois qu'il y des amateurs d'acier ici. J'ai eu un Genesis Tarn, bon bike bike polyvalent aussi bien 27.5+ qu'en 29. Je possède aussi un solaris en ce moment, une belle bête à tout faire.@lea w2l, si t'as l'occasion, n'hésites pas. Bravo pour ton engagement et ton niveau !!!
3
t3ntation

inscrit le 27/09/17
Très bon test ! Ça donne envie de tester la bestiole.
On se rend pas compte mais en vrai les bikes rendent vraiment mieux ! C'est du beau matos !
1
LBScorie

inscrit le 16/10/19
Test complet et génial à lire. Les bretons sont vraiment les plus forts !!! Avec les anglais pour leurs vélos...
1
Gjr

inscrit le 22/10/18
Pour rouler depuis peu avec le RocketMax (la version 29";), je ne peux qu'apporter du crédit au test de Creps ! #steelisreal
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire