Test Kona honzo esd 2020

1 test Kona honzo esd.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Honzo esd: sympathy for the Devil...

Avis sélectionné
Profil du testeur : 42 ans | 1,73m | 80kg | Avancé
Spécificités du montage : a la carte
Acheté : 800€
Conditions du test : toutes conditions

Points forts

+super fun
+Assez reactif
+Monte super bien et descend super bien

Points faibles

-peinture un peu fragile
-Boitier de pédalier tès bas
-pas un vélo pour tout le monde

Si vous cherchez un vélo polyvalent, vous pouvez vous arreter la...

L'Honzo ESD n'est pas un bike polyvalent, il est fait pour rouler fort et de manière agressive.

Pour mon expérience, on va dire que je suis dans le niveau intermédiaire +++, (quelques raids, quelques petites courses d'enduros, plutot a l'aise partout, j'aime bien les sections techniques et je fais quelques sauts/doubles) je roule dans le lot et garonne, je suis a deux heure des spots pyrénéens et du Lot. Ma pratique va  du Xcfun (downcountry) à l'enduro en montagne. Je suis habitué aux endurigides et j'ai testé l'orbea Loki, le kona big honzo (carbone), le meta HT, le canyon stoic, le Kona Unit (ss), et quelques suspendus.

Quand Kona a fait l'annonce de l'esd, j'ai vraiment accroché: son look badass, le badge à la Dodge et  la peinture rouge métallisée ont eu raison de ma petite voix...Mais sa géométrie extrême me faisait un peu peur.

Si j'avais été raisonable, je me serais tourné vers un vélo comme l'occam, l'ibis ripley ou le norco optic...mais pour choisir l'esd, il ne faut pas etre très raisonable, c'est un vélo qui pèse presque 14kg, qui n'est pas bon marché et c'est un hardtail.

j'ai donc cédé aux sirènes de kona et commandé le cadre chez le gars du nord-est passioné d'endurigide et très compétent qui fais beaucoup pour ses clients...il se reconnaitra!

Aprés de long mois d'attentes (je pense que j'aurais pu écrire une thèse tellement j'ai lus de truc dessus..), le carton avec la télé etait enfin devant ma porte,signe pour moi d'une très grande impatience..

Une fois déballé, le cadre est absolument magnifique!! la peinture rouge métalisée est vraiment super belle et difficile a capturé en photos et le badge sur le tube de direction annonce clairement la couleur!! j'ai pas trainé pour y mettre les pièces de mon ancien vélo (un kona big honzo en carbone)

Mon montage:

Cadre honzo esd Taille M

fourche rockshox Revélation  offset de 51    150mm de débattement, cartouche et réglage par Novyparts (ce qui change completement la fourche..)

Roues : Notubes ARCH MK3, plutot all mountain et pas très lourde Maxxis REKON  2,4 a l'arrière/ DHR II à l'avant en 2,3: un excellent combo qui correspond a ma pratique

Tige de selle : une reverb avec commande en 150mm

Transmission : singlespeed  (30x20) et 11v avec du SLX

freins: des SLX   double piston 200/180

cintre raceface, pédales burgtec ...


Les premiers tours:

je le teste en ss avec les bases en 430, Je suis plutot surpris , je  trouve qui roule plutot bien , je m'attendais a un truc un peu plombé..pas du tout! la position assise est bizarre, les épaules plaquent naturellement l'avant du vélo, on s'y habitue. Les premiers tours se font dans un parcours  plutot ludique ou il faut relancer, le vélo change d'angle très rapidement  et avec aisance, on sent quand meme un peu le poids en singlespeed, par contre il monte plutot correctement , mais on se sent frustré sur certains franchissements.

Je reteste sur une sortie enmontagne courte en ss (700 d+ sur 12km...) avec un echantillon de ce qu'on trouve: de la pente, des dalles et des épingles: le cadre en acier filtre super bien les aspérités et je suis plutot emballé, dans les sentiers sur dalles et pentus, le vélo se place facilment...pas de soucis pour les épingles, je suis plutot surpris de passer des épingles "bien sérrées" (alors que les test disait qu'il ne le faisait pas forcément bien)...je suis assez content, bref il est temps de le tester en Multi.


Bilan apres 4mois:

Et bien apres ce temps, je suis conquis par ce vélo que j'adore!

En Multi et avec les bases au plus court (417), d'abord j'ai l'impression d'avoir un vélo qui fait 12/13kg  et qui s'emmène super bien! réactif et plutot nerveux au pédalages et aux relances je suis encore très surpris par ce comportement. Je le pensais un peu overkill pour mes sentiers autour de chez moi: Pas du tout!! le vélo est super fun , super equilibré et meme si cela ne signifie rien, mes segments strava le confirment, je suis plus rapide avec ce vélo qu'avec son predecesseur en carbone, c'est franchment le vélo ideal pour mes sentiers qui demandent de la vitesse, de la reactivité, du flow ou il faut surfer les trails!

Le vélo saute super bien, je me surprend a passer des double de 3m de long sans soucis ou des sauts qui sont loins dêtre ridicules et surout j'arrive à depasser mes limites psychologiques...

En descente, pas de surprises, c'est pour ça que je l'avais pris, le vélo est fait pour ça, la ou il me parait vraiment top, c'est que quelquesoit la pente, le velo reste amusant: meme par forte pente, on cherche les appuis et on se permet quelques faceties...Le vélo reste amusant meme par petite vitesse sur des secteurs all mountain /enduro. a l'inverse, on sent que le potentiel de vitesse est vraiment grand et que cela va dépasser notre seuil psychologique.

Sur des trails très techniques (T3), ça reste un hardtail et on se fait quand meme brasser, mais les marches et les franchissement se font avec aisance.

Je ne sais pas si ça vient de l'offset (en 51) mais je trouve que les épingles se passent facilement, alors que les test le disent plus difficile.

En montée: alors la je suis bluffé! honnêtement j'ai passé des trucs que je pensais pas possible... avec son angle de selle, l'esd permet de monter des truc bien techniques (pas du DFCI....) avec des épingles, des rochers ou des pentes très fortes, même apres 400km, je suis encore surpris....

en comparaison:

Je le trouve plus confort que les alus et le carbone que j'ai eu , autant que l'Unit.

Pour moi , le vélo est aussi reactif que le carbone que j'ai eu (le big honzo cr) et plus reactif, plus viavnt que le loki , le commencal ou le canyon, presque autznt que l'unit (que j'adore aussi)

de tout ce que j'ai eu, c'est le vélo qui monte le mieux, en descentes les autres sont vraiment supers, celui ci est plus tolerant sur des sentiers et pentes techniques.

Sur des parcours plat et sinueux, je prefere l'unit qui tourne plus facilement sur ces parcours, ou meme le big honzo

en courbes, il se place aussi facilement que les autres, par contre, je le trouve super a l'aise dans les épingles .

pour des raid, c'est évident que ça ne surpasse pas les all mountain  (comme l'occam) sur lesquels on peut faire de longues sorties (du peu que j'ai essayé)

Les défauts:

La peinture est superbe, mais elle marque rapidement..bon ça fait partie du truc.

La position assise est particulière, on sent clairement que c'est pas fait pour du bikepacking ou de la sortie roulante...faut tout le temps bouger

le boitier de pédalier est super bas, et on touche plutôt souvent, il faut anticiper la rotation des pédales.

A re-tester:

Peut être a mettre une tige télescopique plus longue  (en 175) pour profiter encore plus des capacités du vélo, a ré essayer en singlespeed avec des bases plus courtes, car je suis certains qu'il peut etre fun.

La remise en question:

 la position très particulière, très sur l'avant, oblige aussi a faire une remise en questions de son pilotage, les plots et les videos m'ont bien aidés en essayant de carver (comme en ski, ou en surf) plutot que de tourner et laisser faire. En tout franchise, je trouve dans cette technique plus de points communs avec les sports de glisse qu'avec le vélo de route...


Pour conclure:

Même si la géométrie est extrême, le vélo est en réalité super équilibré, L'acier filtre super bien les aspérités et soulage le rider sur les kilomètres (plus qu'avec le big honzo en carbone qui avait tendance a fatiguer un peu ). Le vélo est super amusant et on sent qu'on apprend beaucoup et que l'on peut dépasser ses limites. Pour moi, ce vélo est une réussite, Kona à su proposer au grand public  un vélo a contre courant, ce ne sont pas les premiers a proposer ce genre de vélo (chromag, pipedream,cotic,btr, et norco.le font) mais ils ont fait le pari de proposer un vélo atypique....et d'après les commandes, ça a l'air de leur  réussir!

Pour qui ?

+Pour quelqu'un qui acces à des parcours très ludiques +Pour un enduriste qui cherche un ride très amusant + pour queulq'un qui cherche un vélo très peu démodable
10/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

8 commentaires
DreLaBiale
Statut : Confirmé
inscrit le 08/06/17
Très intéressant merci. Tu as ressenti quelles différences en faisant varier la longeur des bases ? Dans les pingles par exemple .........................
0
adietaunos
Statut : Confirmé
inscrit le 11/12/18
Matos : 3 avis
Quelques differences oui!
Avec les bases au plus long, le velo est plus stable dans les descentes rapide /cassantes, en montée j'ai l'impression que c'est un peu plus fatiguant..
Dans les epingles, j'ai pas forcement remarqué, mais ca doit y jouer, par contre l'offset joue c'est sur.
Sur les manuals/ partie technique, avec les bases courtes il est plus facile.
Il edt plus joueur avec les bases très courte aussi, après il est moins confort
0
DreLaBiale
Statut : Confirmé
inscrit le 08/06/17
J' ai également 2 HT. Un en bases de 445 et l' autre en bases de 430. Je me retrouve bien dans ce que tu dis. Bases courtes > spad + joueur: on peut nettement plus facilement poper ou tirer l' avant. Par contre dans les courbes glissantes on sent qu' il faut charger + l' avant. Je suis en taille L: en bases longues le spad est encore plus long > sur les pingles étroites du 74 on est vraiment à l' étroit. Ton dérailleur s' adapte bien au changement de longueur des bases alors ? C' est pas un pb ?
0
adietaunos
Statut : Confirmé
inscrit le 11/12/18
Matos : 3 avis
Sur l'esd les bases au plus court font 417 c'est pour ça qu il change d'angle tres rapidement après il faut effectivement charger davantage... Moi je préfère, le bike est un peu plus fun, pour des courses d'enduro je mettrais les bases au plus long, c'est bien pour ca que les enduro full sus, ont des bases longues
Le derailleur s'adapte bien, mais je demonte la roue quand même.
0
DreLaBiale
Statut : Confirmé
inscrit le 08/06/17
Sympa si tu peux nous faire un retour si tu participes à un enduro avec ce DEVIL ;)
Bon Ride à toi et ViVe le Hard T !
1
jycstd
Statut : Gourou
inscrit le 15/09/19
Matos : 6 avis
Chouette bike !
Dommage que l'acier soit devenu le nouveau "minerai rare" du VTT, car ça m'aurais bien botté ce genre de cadre aussi !
0
Bigbeg83

inscrit le 07/11/17
Superbe bike! Il était dans ma shortlist au moment de commander mon endurigide. Mais faute de dispo je suis parti sur un Cotic Bfe max
1
adietaunos
Statut : Confirmé
inscrit le 11/12/18
Matos : 3 avis
J'hesitais avec le BFE, qui est apparemment top. D'après ce que j'ai pu lire, le bfe est plus stable en descente, mais unnpeu moins fun a basse vitesse.
Quoiqu'il en soit, le bfe n'a rien a envié a l'esd je pense, ce sont des machines vraiment fun et faite pour aller vite
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire