Test Moustache Bikes Samedi 27 Race 6 2019

1 test Moustache Bikes Samedi 27 Race 6.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
uday thonywood

Né pour grimper et descendre à grande vitesse

Avis sélectionné
Profil du testeur : 47 ans | 1,76m | 82kg | Avancé
Spécificités du montage :
Acheté : 4490€ en magasin
Conditions du test : Toutes conditions

Après 850 km avec mon moustache race 6 2019, je confirme le plaisir de piloter sur ce Vttae.
Je m'explique :
Le Race 6 est mon premier Vttae et je ne suis vraiment pas déçu. Je pourrais même dire que je suis enjoué et heureux de rider avec.

Motorisation :

Je ne vais pas m'étendre sur le moteur Bosch. Personnellement, j'apprécie beaucoup son fonctionnement. Même s'il est bon de convenir qu'il y a une friction moteur après 25 km/h. Cela ne m'empêche de rouler entre 30 et 35 km/h sur du plat ou faux plat.

Dans les montées :

Ce Race 6 est un excellent grimpeur, calé sur le bec de selle, il ne lève que sur des très fortes pentes. Cela ne m'est arrivé que très très rarement. Le Maxxis rekon+ n'est pas étrangé à cette excellente traction. Nous nous retrouvons pourtant haut perché avec ses 160 mm de débattement et pourtant les montées sont fluides même sur du terrain technique. Il est parfois difficile de repartir en montée, après un pied à terre, si nous ne baissons pas la selle télescopique de quelques centimètres, on est vraiment haut perché sur le race. Bref, racines, rochers, pierriers ne posent pas de difficultés. Les suspensions bien réglées absorbent les aspérités.

En descente :

En descente, ce Race 6 est crée pour lâcher les freins. Lors des premières sorties, je suis tombé plusieurs fois à cause d'une vitesse de passage trop lente et l'enfoncement de la fox 36 (prise en main). Sur ces mêmes tracés, plusieurs sorties après, à des vitesses beaucoup plus rapides, le race 6 s'est métamorphosé en bête de course. Il encaisse les chocs, les survole et passe avec facilité. J'oserai cette adage : "Avec le Race 6, plus on roule vite, plus il va bien", jusqu'à atteindre des vitesses vraiment pas raisonnables (+65 km/h). Et là, il ne bouge pas, comme calé sur un "rail". Le seul point négatif est le Maxxis Rekon+ à l'arrière, il tracte en montée, parfait ; mais sur terrain gras ou sur terrain très sec poussiéreux, il glisse régulièrement alors que l'avant est calé, avec son Maxxis DHF+. L'écart de tenue de route se ressent vraiment entre l'avant et l'arrière et je ne suis pas un grand pilote. Le Rekon+ est maintenant remplacé par un Michelin E wild plus sécurisant et offrant plus de traction. 

Le freinage :

Le freinage assuré par des Formula Cura est très impressionnant mais demanderait plus de progressivité. Pour un upgrad, les versions 4 pistons de Formula ou de Shimano offriront plus de douceur à l'amorce de freinage.

La maniabilité :

La maniabilité est très bonne malgré ses 23 kg. Le train arrière est joueur et facile à doser et à placer dans les passages techniques, même s'il faut parfois le brusquer un peu dans les épingles. Ce n'est pas un All mountain en 140 mm. Cela change beaucoup de chose dans le technique...

 La Stabilité :

La tenue de route est parfaite avec la Fox 36 combiné à l'amorto "Moustache". C'est assez incroyable ce qui l'est capable d'encaisser. On a parfois l'impression de survoler les difficultés et les réceptions de saut sont franches et rassurantes. En descente, c'est un "rail". Il faut vraiment commettre une erreur de pilotage pour le mettre en défaut.

Entretien : 

Une ombre au tableau connu des possesseurs de Moustache, la tige de selle qui est une catastrophe ambulante, 2 fois changée en 650 km. Et la série de casse va continuer jusqu'à la garantie. Sur d'autres forums dédiés, certains sont déjà à 4 tiges de selle de remplacement. No comment !!! A 4990 €, c'est "la mouche dans le lait", comme disant  Michel Audiard. Par contre, il faut reconnaitre que le SAV de Moustache est excellent.
A 850 km, je change le pneu AR pour un Michelin E wild en 2,8. Le Maxxis Rekon+ est à 50% usé et reprendra certainement du service aux beaux jours en 2020. J'ai eu un beau pincement sur le Rekon avec un saut (environ 1m de hauteur), je roulais en basse pression 1,05 bar AV et 1,25 bar AR pour 89 kg tout équipé. Je passe à 1,4 bar AV et 1,5 bar AR. Le Maxxis DHF+ lui, parait neuf, aucune trace d'usure, surprenant !!! Il va durer très très longtemps.
A 850 km, je change la chaîne pour une Sram X1 plébiscitée pour le VTTAE, usée entre 0,75 et 1. Je roule majoritairement en Eco. Mes sorties tournent entre 35 km (800 à 900m D+) et 50 km (950 à 1200m D+), principalement en forêt (single technique) ou sentier technique.

Autonomie :

Pour l'autonomie, bonne surprise, les 50 km avec 1200 de D+ ne posent aucune difficulté. J'ai même encore de la réserve (entre 5 et 12 km selon les difficultés techniques) malgré mes 89 kg tout équipé. Je roule principalement en Eco, en Tour dans les raidars pour rassurer mon cardio, exceptionnellement en EMTB sur du très très raide. Je ne boude pas mon plaisir non plus, en roulant en OFF, pour me faire les cuisses, avec les 23 kg du race 6, ça aide aussi.
Je donnerai un retour sur l'autonomie rapidement avec le Michelin E wild qui est plus lourd de 300 gr mais développé pour économiser de la batterie. Argument commercial ou réalité ? J'écrirai un test la dessus prochainement.

BIlan final :

Je suis aux anges avec mon Moustache Race 6 2019. Je ne cache pas que mes sorties se sont énormément allongées pour mon plus grand plaisir. On aime ou on aime pas le Vttae, mais être frais et vigilant en descente n'a pas de prix. Que du Bonheur.

Je ne peux que conseiller ce Moustache Race 6. J'en suis pleinement satisfait, à part le Makkis Rekon+ (maintenant remplacé) et la tige de selle télescopique.

Pour qui ?

Randonneurs furieux en descente. Pour ceux qui désire pratiquer de l'enduro.
9/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Points forts

Tenue de route à grande vitesse. Equilibre de l'ensemble.

Points faibles

La tige de selle et la tenue de route du MAxxis Rekon+ sur le gras et terrain sec poussiéreux.

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

4 commentaires

Léa W2L
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
Stations : 8 avisMatos : 18 avis
Salut à toi ! Merci pour ce test très complet. Aurais-tu quelques photos à rajouter ? Cela serait du plus bel effet !
Merci.
0
uday thonywood
Statut : Confirmé
inscrit le 05/09/19
Matos : 2 avis
Bonjour Léa,
Y a t il une possibilité de modifier mon test pour agrémenter de photos et corriger des fautes. Je n'ai pas trouvé la solution. Merci d'avance
0
uday thonywood
Statut : Confirmé
inscrit le 05/09/19
Matos : 2 avis
Merci Léa. C'est beaucoup mieux avec des photos et quelques corrections.
1
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire