Test Rockrider AM 500S LTD 2019

2 tests Rockrider AM 500S LTD.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 6/10

Un avaleur d'obstacle, mais pas un bon grimpeur/pédaleur

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,77m | 86kg | Avancé | Pons
Spécificités du montage :
Acheté : 2299€ en ligne
Conditions du test : Testé par temps de pluie, sec, boue, terrain pentu et belles descentes

Points forts

Une géométrie parfaite en descente, excellent compromis entre XC et DH
Un équipement d'origine excellent par rapport au prix
Le prix: chez la concurrence, tous les périphériques sont du bas de gamme

Points faibles

Le SAV Alltricks et le montage 100%: Nul du début à la fin!
Le matériel défaillant
Les câbles apparents
Le câble de dérailleur qui passe dangereusement près du plateau

Le voilà enfin, mon test du AM 500S LTD.


Pour celles et ceux qui ont suivi mon aventure avec ce vélo sur insta, vous le savez, la bataille a été rude avec Alltricks (et ce n'est pas fini). 

Sur le papier, ce vélo s'annonçait comme un monstre capable de tout dégommer:

-> Cadre avec une géométrie très poyvalente;

-> Un équipement digne des pros pour un tarif raisonnable (2299€ au départ):

- Du X01 en dérailleur, GX en cassette et chaîne;

- Pike select en fourche, RS Monarch en suspension AR;

- Freins SRAM Guide T (un peu faibles à mon avis, mais fera surement l'objet d'un update)

- Une tige de selle téléscopique;

- des jantes MAVIC XA 29" avec des pneus vraiment bien choisis: Hutchinson TORO en 2.35 à l'avant et TAIPAN en 2.25 à l'arrière.

Maintenant, passons à la pratique.


Alltricks ou comment prendre un client pour un gland

En effet, depuis ma commande, la mésaventure m'a accompagné et ce n'est pas fini. Je vous fais un résumé de la situation:

- En date du 28/02/2020 la date de livraison du 23/03/2020 était toujours d'actualité;

- En date du 21/03/2020, il m'est annoncé un premier report pour livraison au 01/04/2020 qui n'a évidemment pas été respectée; j'ai envoyé des messages et appelé sans succès afin d'avoir des renseignements par la suite;

- le 09/04/2020, j'aperçois une baisse de prix de presque 300 euros, nullement signalée aux personnes ayant déjà commandé le vélo alors que rien n'a encore été expédié. Je demande donc remboursement au prorata que j'obtiens (et encore heureux), et demande une date de livraison sans réponse de votre part.

- le 06/05/2020, nouvelle demande de suivi de livraison suite à nouveau report indiqué, pas de réponse;

- relance le 14/05/2020, avec cette fois ci report annoncé pour le 17/06/2020

- le 04/06/2020, aucune certitude quant à la livraison;

- le 16/06/2020, information de prise en charge de ma commande; vélo reçu le 17/06/2020


Parfait sur le papier, à améliorer en pratique

A réception, je passe direct les pneus en tubeless. En effet, le vélo est livré monté avec chambres à air


Je teste les réglages et vérifie tout avant départ, et déjà, je remarque les points suivants:

- Autocollant édition limitée absent;

- Problèmes de passage de vitesse;

- Suspensions molles, s'enfoncent d'un rien et compression bof, malgré le respect des pressions PSI préconisées par le constructeur;

- dérailleur très mal réglé, cliquetait tout le temps et pignon de 10 de passait jamais, si je déserrait le câble via la manette de dérailleur, c'était alors le pignon de 50 qui cliquetait ou avait du mal à s'engager.

- câble de dérailleur passant dangereusement près du plateau

- pédales plastiques bof bof, donc obligé de les changer. Mais au moins elles sont fournies, contrairement à de nombreuses marques.

- La roue libre fait un bruit bizarre (il s'avère que c'est un joint pour étouffer le bruit, que j'ai fait enlever car pratique pour faire comprendre que l'on arrive sans sonnette).

- les câbles apparents... en 2020 sur du haut de gamme c'est abusé


Premiers kilomètres avec le vélo

Dans les virages, je suis surpris par son agilité malgré son poids, et sa capacité à franchir les obstacles.

En montée, boueuse ou non, les pneus font clairement le job. Cependant l'efficacité au pédalage est moyenne.

En descente, le vélo absorbe bien, voire trop, mais ne rend rien du coup la fourche a tendance à planter le vélo sans raison. 

Sur un terrain sans difficulté, la suspension avant avait tapé au maximum, et le joint était carrément en dehors de son coulissement (rendu sur la zone de fixation dans le top tube).

Ayant presque fait un soleil sur un freinage un peu appuyé en descente, j'ai compris que quelque chose clochait.


Retour en atelier

Après le premier soleil de ma vie, je décide de renvoyer le vélo en atelier, car clairement, c'était louche. 

Le responsable d'atelier en a trouvé la cause:

La suspension arrière était toujours libre et peu importe le réglage, ne se bloquait jamais et avait presque toujours le même débattement. Je trouvais que le sag était bas par moment, il s'avère que c'est car elle ne fait pas son boulot du tout malgré la pression adéquate. Donc amortisseur arrière non fonctionnel.
Idem pour la fourche.


Le vélo retourne donc à Cestas pour une étude approfondie du problème.

Ils ont été rapides mais le problème n'est que fictivement résolu. 

- la fourche avait la bonne pression, mais il a été rajouté 30 PSI (125 au lieu de 95) et je la trouve toujours aussi molle

- la suspension arrière a été gonflée à 265 PSI, au lieu du double de mon poids avec équipement (total de 180 normalement), donc pour moi le matériel est défaillant, mais le SAV Décathlon ne l'entend pas de cette oreille.

- le câble de dérailleur qui passait près du plateau a été attaché via un collier

- le dérailleur a été reréglé (cette fois beaucoup mieux)


Le vélo me revient donc, avec toujours le même défaut de suspension mais atténué grâce à une plus grosse pression (mais ce n'est pas normal), ce qui signifie que le matériel est défaillant


Pour tous ces problèmes, le service client me propose un geste de... 100€. J'ai cru à une blague, mais non, cela a été confirmé et ma demande de geste supplémentaire a été refusé par le responsable SAV.


Le coronavirus excuse en grande partie le retard certes, mais en aucun cas le manque de professionnalisme donc Alltricks a fait preuve:

- Tous les problèmes mécaniques auraient pu (et du) être vérifiés avant expédition, je paye un montage complet pour cette raison (service facturé, ne l'oubliez pas!).

- Devoir faire l'aumône pour avoir une date de livraison n'est pas normal, c'est au vendeur de prévenir en cas de report et non au client de devoir se justifier pour être informé, et être mené en bateau n'est pas une chose très appréciée.

- un geste commercial de 100€ représente juste 5% de cette commande, ce qui est ridicule comparé au temps perdu pour les mails, téléphone, le retard et le fait de recevoir un vélo neuf ET défaillant non vérifié avant expédition, et le fait d'avoir été sans vélo aussi longtemps

- depuis le 17 juin, je n'ai toujours pas reçu mon autocollant d'édition limitée


Bref, je pense que l'histoire n'est pas finie, mais je suis vacciné de Alltricks pour les précommandes et le montage vélo.


Et depuis, quoi de neuf?

J'ai fait quelques sorties sur tous types de terrains et temps. la fourche est toujours un peu molle mais j'ai gardé de réglage que le technicien de Cestas m'avait mis. J'ai juste augmenté le rebond pour une meilleur réactivité.

En terme de comportement, le vélo est vraiment sympa et pardonne de nombreuses erreurs. Les racines et la boue ne sont qu'un mauvais souvenir.

Les vitesses passent bien et le pédalage est fluide, mais le placement sur le vélo et la géométrie font qu'il n'est pas très efficace en pédalage ou en montée (et en voyant les avis sur Décathlon je ne suis pas le seul à avoir le même problème).
Sur terrain nivelé, je perds environ 3 à 4km/h de moyenne sur un circuit de 30km par rapport à mon autre tout suspendu qui a rendu l'âme. Le poids joue, mais pas que. Et la différence dès que je roule en groupe se fait cruellement sentir, je me fais distancer dès qu'il faut appuyer en ligne droite, et je résiste en montée mais je sens que je force plus qu'avec mon Epic.

En terme de pilotage, le placement sur le vélo est vraiment top en descente, avec la selle téléscopique d'origine, de quoi manger de la descente l'esprit tranquille. 


En bref

En soit, le vélo est bons dans l'ensemble, mais dès qu'il faut pédaler dur ou en montée, il perd en efficacité. 

Des défauts de constructions et de pièces (j'espère être le seul), qui, une fois résolus, rendraient le vélo indétrônable sur bien des aspects.

Le service global de Alltricks est à revoir dans sa globalité, car vraiment pas au niveau de sa réputation.

Pour qui ?

Entre le XC et la descente. Pas assez performant en pédalage pour du XC, pas à fond dans du DH, pile entre les 2.
5/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

commentaires

8 commentaires
jycstd
Statut : Gourou
inscrit le 15/09/19
Matos : 7 avis
Je comprends pas bien certaines parties de ton test.

D'une, tu lui reproche de pas pédaler aussi bien qu'un XC et de ne pas descendre aussi bien qu'un DH.
Mais c'est un peu le principe quand on achète un AM. D'avoir un vélo qui descend et est capable d'avaler des parties techniques et d'avoir quand même quelque chose qui monte pas trop mal sans évidemment pouvoir pour autant avoir le même rendement qu'un XC.
Quel vélo avais-tu avant comme point de comparaison ?

Deuxio, quand on achète un TS à air, achète une pompe HP.
Le mec a l'atelier ou a la commande te met une pression, en suivant les recommandations constructeurs, mais clairement c'est histoire de commencer par quelque chose.
Une suspension ça se règle qu'il s'agisse de l'hydraulique ou de l'air en fonction de ton vélo, ton pilotage, ton poids.
Et certains retouchent la pression en air en fonction de là où ils roulent, pour te donner une idée de l'importance.

Pareil, c'est de l'air, donc en fonction de si tu fais ta pression l'hiver ou l'été, elle fluctue, l'été elle va augmenter et réduire l'hiver, en toute logique (l'air froid prends moins de place).

Bref, pour un simple problème de réglage, si il ne s'agit que de ça, je trouve déjà royale que le mec du SAV t'es octroyé 100€.
Quand on achète ce genre de vélo, je parle pas de savoir démonter une fourche entièrement, mais il faut a minima savoir faire quelques opérations de base.

Pareil pour le dérailleur. C'est vrais que les vente de vélo à distance zappent souvent la case réglage de transmission. Mais le réglage de transmission est amené à bouger malheureusement lui aussi.
Apprends à le faire, c'est pas sorcier et ça t'évitera bien des frais en magasin pour régulièrement le faire faire.

Pour le poids, 13,9 kg en M, pour de l'aluminium c'est plutôt léger ! Encore une fois, c'est un AM, pas un XC (donc cadre plus renforcé avec de plus grosses sections, suspensions avec plus de débattement, tige de selle télescopique, jante plus larges, bref plus de poids).
C'est même d'ailleurs un poids tout à fait respectable !

Les câbles apparents, c'est un choix que font aujourd'hui beaucoup de constructeurs.
C'est une maintenance bien plus facile, on revient petit à petit du câblage interne, rien de choquant.
Et pour finir, les pédales, comme souligné, normal. C'est pareil chez tout le monde.
Call to a member function getCommentsType() on null