Test Vitus Sentier VRS+ 2018

1 test Vitus Sentier VRS+.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Titouan Phulpin

Un hardtail bon marché capable de vous emmener partout!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 19 ans | 1,80m | 66kg | Avancé
Spécificités du montage : Montage à la carte: cadre vitus VRS+, jdd aerozine, potence raceface atlas stealth 40mm, cintre spank oozy 740mm, grips gusset, selle italia SLR, tds rockshox reverb stealth 150mm, fourche aion (hydraulique de la auron r2c), freins code R 200/180, groupe eagle X01/XX1, sabot de protection alu, pédales crankbrothers mallet 2, roues roval 35mm moyeux dt350, pneus spé purgatory 3.00 / spé slaugter 2.80
Acheté : en ligne
Conditions du test : Plus de 14 mois de test, toutes saisons! Le vélo a vu la neige et le sable, la poussière et la boue, les racines et les cailloux, la campagne et la montagne...

Points forts

La polyvalence, la tolérance au niveau du débattement/angle de chasse, la grande robustesse, le prix... (moins de 1400E full origine)

Points faibles

Dégagement au niveau des bases arrières (en dépit des données constructeur le 2.8 passe très juste...), acheminement externe avec butées de gaine mettant le câble à nu sous tout le toptube

Pratiquant essentiellement l'enduro voire le freeride, la sensation de rouler sur un vtt semi rigide n'était pour moi plus qu'un souvenir trop lointain à mon goût. La tentation déjà présente de reprendre un semi rigide n'a fait que grandir avec la sortie d'endurigides de plus en plus orientés "pratique engagée". L'idée s'est petit à petit précisée dans mon esprit: je voulais un vélo costaud, joueur mais assez bon grimpeur et rouleur pour s'adonner à quelque randos avec. Cadre en alu pour des raisons de durabilité et de budget (c'est un vélo secondaire, faut quand même pas abuser!)

C'est par hasard que je suis tombé sur le Vitus, je connaissais peu. J'ai étudié un peu la géométrie du cadre et la compatibilité, j'ai cherché à en essayer mais sans succès j'ai donc acheté à l'aveugle. Je suis parti sur une taille M (430 de reach, pour ce que je recherchai c'était bien).

Je suis parti du cadre nu pour m'offrir un montage répondant pleinement à mes besoins (et aussi, pour recycler des pièces en retraite anticipée qui prenaient la poussière dans mon garage). A la réception du cadre j'étais vraiment satisfait, très bonne finition, des belles soudures qui respirent la solidité. J'ai apprécié la présence de flacons de retouche peinture et le guide durite en mousse pour éliminer les claquements de la gaine de commande de tds qui passe en interne. On regrette par contre les butées de gaines à l'ancienne qui laissent le câble de dérailleur hors de sa gaine sur toute la longueur du toptube.

J'ai choisi une fourche aion e-bike pour la solidité du modèle réservé aux VTTAE et parce que je suis très satisfait de mes autres fourches de la marque (rux et durolux). J'ai aussi acheté une paire de roues d'occase pour commencer, que j'ai amélioré par la suite avec des moyeux dt swiss 350 avec rayons sapim. Tout le reste ou presque vient du fond de mes tiroirs: un groupe eagle, une reverb, un cintre spank, quelques autres bricoles.


On passe enfin au test! La prise en main a été musclée, direct dans les tracés d'enduro les plus engagés de la région. Le grip est excellent, la taille et la basse pression des pneus doit beaucoup aider. Les sensations sont au rendez-vous, on contrôle le vélo beaucoup plus facilement et on se force à avoir la meilleure lecture de terrain possible. On arrive à s'éclater là où on s'ennuyait presque en suspendu. L'arrière est rigide, presque raide mais pas inconfortable pour autant: le vélo n'en est que plus vif et facile à placer.

Dès la première sortie j'ai adoré rouler avec, je n'ai pas su résister à le promener un peu partout jusqu'aux dunes de sable et à la neige. Là encore, énorme satisfaction. Le vélo passe vraiment partout, j'étais bluffé. Il a trouvé ses limites en bikepark dans le défoncé malgré un angle de chasse bien ouvert (j'ai tourné des petites cales en plastique de 5mm et 10mm à mettre dans la fourche pour régler mon débattement en démontant simplement le piston, donc pour la montagne j'avais 155mm!). J'avais aussi monté des maxxis high roller 2.8, c'est là que j'ai remarqué que le dégagement pour le pneu arrière était limite. Autre modif apportée à l'occasion de mon séjour à la montagne, un sabot de protection. J'aimais beaucoup le 77design crashplate mais mon esprit bricoleur a pris le dessus! Avec une découpeuse plasma à disposition c'était l'occasion, j'ai fabriqué un sabot sur mesure (ce bricolage fera sûrement l'objet d'un article si ça intéresse du monde parmi vous). Si les pierriers, racines et raidillons des pistes de DH m'en ont fait baver plus que sur un endurigide acier par exemple, la rigidité du cadre alu en fait un vélo parfait pour les relevés et les sauts. En l'air c'est un vrai vélo de dirt, super réactif. Je l'ai même pris sur un pumptrack et ça roulait bien, un peu freiné par les gros pneus quand même. A ce sujet, la résistance au roulement est assez importante avec des pneus d'une telle section, ça peut s'avérer handicapant sur le roulant. Pour mon programme j'accorde très peu d'importance à ça, je voulais juste un vélo "capable" de grimper et de rouler des longues distances. Avec la transmission 34 - 10*50 et un poids contenu de 12.6kg, ça roule bien assez pour moi.

En résumé un vélo que j'ai monté pour qu'il colle à l'utilisation que j'en ai, il ne conviendrai pas à tout le monde mais il est si polyvalent que je le recommanderai pour bon nombre d'utilisations. Après plus d'un an de test le vélo a très bien tenu, peinture de qualité et aucun signe de faiblesse de la part du cadre.

Pour qui ?

Pour les baroudeurs qui veulent un vélo 4 saisons à toute épreuve, ou pour tout les nostalgiques du semi rigide!
8/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire