Test Fox Dropframe 2019

2 tests Fox Dropframe.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
danielbat

Un modèle au look affirmé pour des pilotes confirmés

Avis sélectionné
Profil du testeur : 38 ans | 1,82m | 72kg | Avancé
Acheté : 150€ en ligne
Conditions du test : Un peu toutes les conditions, mais pas encore essayé en hiver

Une nouvelle ère pour les casques Open Face avec ce modèle déroutant au départ mais qui se fait très vite oublier pendant le Ride.

J’ai effectué quelques sorties entre AM, Enduro et Bike-Park. Les sorties typées AM avec pas mal de dénivelés positifs ont été concluants avec une très bonne ventilation et un maintien maximal. En Enduro et DH, il est vraiment parfait, on a l’impression de porter un casque intégral avec sa protection arrière rallongée et on se sent plus en sécurité aussi.

En Bike-Park, c’est simple, je prend toujours celui-ci !

En terme d’utilisation, je le prend régulièrement pour des sorties courtes au dessus de la maison, 1-2h où je prend mes descentes favorites, avec des rochers, de la racine, des sauts (la mythique St Nizier pour les grenoblois), on se sent plus à l’aise avec ce type de casque et cela évite de prendre un intégral, un peu galère à transporter à la montée.

Pour un peu plus de détails, c'est par là :

Les réglages :

Ce n’est pas le maître mot de ce casque vu qu’on est sur un casque qui se rapproche le plus d’un intégral. On peut quand même noter une boucle Fidlock, vraiment génial ! En 2 secondes, hop, c’est sécurisé que ce soit à main nu ou avec des gants, j'ai même eu l’occasion de le faire sur les premiers mètres de roulage avec une main !

On retrouve un jeu de mousse complet lorsque l’on se trouve entre 2 tailles ou que l’on a des points de compression.

Et sinon…bah c’est tout et en fait on a pas besoin de molette arrière ou de réglage vertical car le casque descend vraiment bas !

La tenue à l’usage :

Peut-être un des meilleurs casques que j’ai pu essayer à ce niveau. Rien ne bouge, évidemment, le choix de la taille est primordial pour trouver le maintien idéal mais en toute sincérité, on se sent bien dedans et avec un grand confort, très agréable à porter (bien respecter le guide des tailles de Fox ou faire un essai physique)

Que ce soit, en AM, Enduro ou DH, la tenue a toujours été exemplaire.

Vous retrouvez des mousses sur vos joues, ce qui est un peu déroutant au départ mais on s’y fait très vite et même sur des ascensions de 2h, je n’ai pas eu besoin de le quitter.

Ce casque est vraiment conçu pour le port du masque et il s'intègre parfaitement, vraiment bien pensé. Les lunettes, vous pouvez aussi mais le style sera vraiment différent.

Les aérations :

J’en compte 15 (8 à l’entrée et 7 à la sortie) et c’est bien suffisant, on ressent vraiment l'air passé entre les ventilations, c'est top pour la sensation de vitesse, c’est même surprenant !

Je n’ai jamais eu trop chaud comme sur le Giro Switchbalde, que ce soit à la montée ou à la descente.

La protection :

Bien plus qu’un casque Jet ou classique, on retrouve une protection arrière rallongée et une protection au niveau des oreilles et sur la mâchoire latérale (certes on voit les oreilles mais au moins vous pouvez entendre et vous n’avez pas chaud avec).

Il est doté d’une coque Varizorb EPS, un peu barbare comme nom mais en gros c’est de la mousse double densité qui répartit les forces d’impacts.

Comme je l’ai dit plus haut, on se sent vraiment en sécurité avec ce casque, on n’a aucun mouvement parasite ou bruit qui vient gêner le ride, il ne tombe pas devant les yeux. On a le maintien d’un casque intégral pour la légèreté d’un casque classique.

La forme est bien arrondie, du coup en cas de choc, le casque peut glisser facilement pour éviter toutes interférences avec un obstacle.

Pas de chute à ce jour mais quelques accrocs avec des branches, la peinture est solide pour le moment !

La visière : Elle est fixe !

Le but est d’avoir une circulation de l’air maximale, et c’est bien le cas mais que fait-on du masque après.

On aurait quand même préféré une visière amovible en hauteur pour ranger le masque. Même cas pour les lunettes, on a pas l’espace nécessaire.

Du coup, on est obligé de mettre le masque derrière, c’est pas forcement idéal surtout pour un casque enduro.

Bref, un très bon casque pour les pilotes qui aiment engager en Enduro, sur les champs de bosses, en Slopestyle, Bike-park...

Pour qui ?

Enduro, BikePark, Slopestyle
9/10
Confort
Aération
Taillant
Qualité de la peinture
Rigidité mentonnière (intégral uniquement)
Solidité visière
Facilité à l'enfiler
Emplacement caméra embarquée
Rapport qualité/prix

Points forts

La protection
La ventilation
Le maintien
Le Look

Points faibles

Pas de visière ajustable
Le Look

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

4 commentaires

davelepec
Statut : Expert
inscrit le 22/11/07
Stations : 6 avisMatos : 2 avis
Salut, tu parles d'engagement avec un casque sans mentonnière et de pratique où justement je ne mettrais jamais un casque ouvert(slopestyle/bikepark).

Honnêtement entre ce casque et le Proframe pour les 2/300grammes de différence je ne comprends pas ce choix sauf si c'est pour bouffer du kilomètre en all-moutain(genre sortie de 40km a plus).
1
danielbat
Statut : Gourou
inscrit le 14/12/09
Stations : 6 avisMatos : 38 avisPhotos : 4 photos du jour
Salut, c'est exactement un problème de choix, perso, quand je connais les pistes et que je roule à la cool, le casque me convient bien. Faut vraiment le voir comme un casque unique pour toutes pratiques confondues un peu engagées. Pour t'expliquer ma pratique, pour l'été par exemple, je vais quelques fois en station comme l'alpe d'huez et j'alterne les pratiques, le matin, je peux faire une sortie AM en altitude où j'ai quand même besoin de protection mais beaucoup d'aération aussi (2-3h de roulage autant montée que descente) et l'aprem, je peux faire une sortie un peu bike park ou des enduros (comme la megavalanche par exemple). Le casque intégral ne conviendrait pas trop dans ce cas , où à la rigueur un casque avec mentonnière amovible, mais quand tu roules sans sac, c'est un peu galère. Bon bref, tout ça pour dire, que le choix est propre à chacun et ce produit vise un panel de rider qui existe bien (je pense par exemple à la randuro sans chrono qui intéresse de plus en plus de personnes et qui ne veulent pas forcement rouler en casque intégral et ne veulent pas se mettre de pression), mais cela ne peut pas correspondre à la majorité (vu le nombre de marques et de modèles). Le test est fait pour partager et échanger, à chacun de faire son choix après. :)
1
davelepec
Statut : Expert
inscrit le 22/11/07
Stations : 6 avisMatos : 2 avis
Y'a aucun souci pour une pratique all moutain voir enduro léger je comprends ton argumentation et encore il m'arrive de rouler 2/3h avec mon pro frame avec la même sensation que d'avoir un casque non integral pour une vrai protection.

Mais pour les autres pratiques je préfère le proframe qui a la même
0
danielbat
Statut : Gourou
inscrit le 14/12/09
Stations : 6 avisMatos : 38 avisPhotos : 4 photos du jour
Top ! Le principal est de trouver son compte dans la multitude de segmentation produits ! Roule bien ????
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire