Test Fox Dropframe 2019

3 tests Fox Dropframe.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
roupy34

Casque

Avis sélectionné
Profil du testeur : 24 ans | 1,70m | 65kg | Avancé | Prades-le-Lez
Acheté : 149€ en magasin
Conditions du test : Sur une durée de 6 mois dans le sud de la France ainsi que dans les alpes en sorties enduro uniquement pas de BikePark. Plutôt par beau temps.

Mise en situation : 

Je roule principalement en Bike Park avec un vélo de descente mais il y a quelques mois de ça j'ai craqué sur un enduro de chez Spé pour varier le plaisir. Mais surtout pouvoir rouler en dehors des ouvertures des station. Et je ne me voyais pas me taper de grosse portion de pédalage en casque intégral que j'utilise déjà en DH ... Donc petit tour sur les sites qu'on aime bien pour trouver le coup de cœur. Mais le choix est compliqué trouvant les casques classiques peu efficace face aux chutes que j'ai l'habitude de me mettre (et oui il en faut de temps en temps, mais on les aime bien quand elles sont sans gravités hein). Sur les sites je tombe sur ce fameux Fox Dropframe ... et j'avais un vieux et mauvais souvenir des anciens casque "open-face" de certaines marques, le côté lourd peux esthétique et pour le coup inutile. Je passe donc mon chemin. Ne trouvant pas mon bonheur je décide de faire un petit tour chez mon revendeur de vélo. Et là je tombe sur ce fameux, Fox avec toute la gamme fox à côté. J'essaie les différents casques et là je passe au Dropframe ... incroyablement léger (478g pour un taille M (voir photo)) et un look pas si affreux que ça. Deux trois phrases commerciales de la part du revendeur et me voilà à la caisse !

Les premiers tours de roues : 

Les premiers instants avec le casque sur la tête sont surprenants avec le contour des oreilles bas (on ne sent pas de serrage à l'arrière du crâne comme sur certains casques, je ne me sent pas compressé par celui-ci) et le poids au porté est plutôt agréable. Et l’attache au menton est bien pratique avec son aimant à l’intérieur, elle se clip facilement toute seule (vous n’avez pas un bout de votre gant qui reste coincé dans l’attache). Quelque chose de pratique sur ce type de casque. Un défaut de ce modèle est la visière fixe que l'on ne peut pas rehausser pour pouvoir mettre par exemple un masque pour les personnes qui en utilisent comme moi (cela reste tout de même possible mais, pas le plus pratique, abime vite le masque, (voir photo)). Mais l'avantage c'est que l'on peut très bien le porter avec des lunettes de soleil classique, avec aucun gène puisqu'ils ont prévu un espace pour les branches des lunettes, bien pratique ! Il reste très confort également avec le masque en place sur les yeux il y a aucun souci à ce niveau-là, surtout que l'élastique à de la place pour ne pas glisser en pleine descente, il reste bien en place.

L'utilisation dans le temps :

 Le point important à retenir pour moi sur ce genre de casque en "open-face" serai le champ de vision très ouvert sur les coté mais sur tout sur le bas de la vision on n’a pas la mentonnière en plein milieu et c'est bien pratique dans les passages techniques, pour savoir où l'on met notre roue avant. En plus de cela on ne se retrouve pas quitter le casque dans toute les portions montantes en plein été quand nous avons trop chaud on reste au final protégé tout au long de notre sortie. Et les entrées/sorties d'air fond très bien leur job sur le reste du casque.

L'entretien : 

Le très gros problème de nos casques sont les lavages ! Sur le Dropframe fox a fait un système avec des mousses facilement détachable INTEGRALEMENT, ce qui est bien pratique après une session sous les hautes températures du sud et avec une belle couche de poussière. En plus de cela fox a tout prévu, il fournisse à l'achat du casque un kit de rechange de toutes les mousses, pour les mordu de vélo qui ne peuvent pas attendre que les mousses sèches (bien pratique sur les road trip de plusieurs jours !)

La sécurité : 

Un des points les plus important pour ce genre d'équipement est avant tout le côté sécurité et là on ne se sent pas autant en sécurité qu'avec un casque intégral bien sûr, mais on est un minimum protégé sur l'arrière de la tête et le coté en cas de chute. Le casque n'est pas équipé des technologie MIPS comme dans certain de ses modèles, ils ont mis en action uniquement des technologies de mousse et de coque en avant, je ne doute pas de la protection du casque sans cette technologie mais au tarif appliqué je trouve que cela est quand même dommage. Mais en cas de petite chute avec une visière cassé, celle-ci se remplace, on la retrouve facilement en vente sur les sites internet pour un tarif entre 20 et 15 € (j'ai eu de la chance sur ce coup je n'ai pas eu besoin de la changer mais si cela arrive, je complèterai le commentaire en fonction de ressenti, mais je n'arrive pas à voir comment le détaché puisque, les finitions sont très bien faite aucune vis de fixation n'est visible.)

Les plus :

Durant nos périples on aime bien filmer nos exploit grâce à nos petites caméras embarquées, (surtout pour bien se marrer quand un collègue de ride se boite devant, et nous aussi d'ailleurs on n’est pas forcément meilleur, restons réaliste s'il vous plait). Mais là avec le Dropframe, vous pouvez oublier ... ou alors il faut être très ingénieux ! Personnellement j'ai pour habitude de fixer mes GO-pro sur le dessous de la visière de mes casques intégraux ou sur le côté. Dans ce cas vous avez soit une visière trop incurvée pour y placer les fixations adhésives qui vont se décoller très rapidement avec les vibrations ou des aérations trop grosse pour les placer sur le côté. Alors votre solution c'est bidouiller une attache ce qui risque de ne pas être très esthétique pou alors vivez le moment en direct, c'est le meilleur moment quoi qu'il arrive.

En conclusion :

Je suis très content aujourd'hui de mon choix de casque, il est relativement polyvalent, même si je ne me lancerai pas dans un Bike Park avec les bons vieux intégraux qui sont bien plus adapté pour ça ! Donc pour mon cas c'était parfait en complément de mon intégral POC coron air. 

Pour qui ?

Pour les enduristes qui roulent engagé et qui cherchent un casque qui protège bien sans prendre de l'intégral pour éviter les coups de chaud.
8/10
Confort
Aération
Taillant
Qualité de la peinture
Rigidité mentonnière (intégral uniquement)
Solidité visière
Facilité à l'enfiler
Emplacement caméra embarquée
Rapport qualité/prix

Points forts

- Champs de vision moins restreint qu'un casque intégral
- Le poids
- Le look
- Le double jeu de mousse
- L'aération

Points faibles

- Le prix
- L'emplacement du masque non porté
- Fixation pour une caméra embarquée

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire