Test Giro CHRONICLE MIPS 2017

2 tests Giro CHRONICLE MIPS.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Gire
Par Gire

Avoir du style en sécurité

Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,73m | 75kg | Avancé | Toulouse
Acheté : 88€ en ligne
Conditions du test : Testé sur 8 mois dans toutes les conditions.

Preambule

Quant vient le temps de changer son casque, nous sommes tous anxieux de retrouver le confort de notre ancien compagnon.

Le Giro Chronicle MIPS est un casque AM/Enduro à un prix abordable avec des caractéristiques techniques intéressantes (technologie MIPS, 14 tunnels de ventilation, visière réglable pour masque).

Côté look, sa grande visière ajustable permet de poser un masque et lui procure une agressivité typique, à mon sens, des casques enduro. Le pilote est protégé avec la technologie MIPS en cas de chute et le confort est assuré avec la technologie Wind tunnel qui accroit l’efficacité des 14 tunnels de ventilation.

Sur le terrain

On retrouve les promesses de la marque quant à la facilité de fermeture (jugulaire) et de réglage (occipital) à une main, à noter qu’avec les gants la tâche devient plus rock ’n’ roll. Après quelques tours de pédales il se fait vite oublier avec ses 316g et son confort, ça c’est cool!

Quand la pente se redresse? La ventilation fait bien le job et évite à la goute de sueur de venir dans nos yeux. Cependant, petite sensation de gène avec le système de réglage occipital qui exerce une pression (faible) sur la nuque lorsque on souhaite regarder l’arrivée tant attendue de la montée…

Et la descente alors? Si vous utilisez un masque, vous allez adorer pouvoir le déloger de sous la visière et le poser sur votre visage en un mouvement, c’est rapide et super pratique. Il ne faudrait quand même pas oublier de rabaisser la visière car en position haute c’est un aimant à branches et un super aérofrein …

Ceci étant dit, les racines, sauts, marches, etc. n’arriveront pas à faire bouger le casque de votre tête, ça ne bouge pas, on l’oublie (encore une fois).

En conclusion

Le Giro Chronicle MIPS deviendra sans aucun doute votre meilleur compagnon de part sa légèreté, sa ventilation et son confort. De plus, son look agressif qui ne néglige pas la sécurité permet de le porter pour les sorties les plus courtes.

Il n’y a pas d’emplacement spécifique pour une caméra embarquée et malgré une peinture de haute qualité les stickers ne sont eux pas à la hauteur du produit (signe de décollement après 7 mois d’utilisation).

Le rapport qualité / prix est très satisfaisant, c’est un investissement qui saura vous faire remarquer tout en vous protégeant.

Pour qui ?

Tous
8/10
Confort
Aération
Taillant
Qualité de la peinture
Rigidité mentonnière (intégral uniquement)
Solidité visière
Facilité à l'enfiler
Emplacement caméra embarquée
Rapport qualité/prix

Points forts

Style, aérations, confort.

Points faibles

Le réglage occipital qui peut gêner suivant les morphologies.

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.