Test Urge Lunar 2020

3 tests Urge Lunar.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
KOTM
Par KOTM

Un casque d'enduro moderne

Avis sélectionné
Profil du testeur : 18 ans | m | Avancé | Annecy
Conditions du test : Automne (20° C à 5° C)
Cet avis matos a été rédigé à la suite du programme de Tests Privés de 26in permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel afin de les torturer sur le terrain.
Urge - Lunar

Points forts

Poids, aération

Points faibles

"Vibrations" de la mentonnière
Soucis de finition

Bon, 26in et Urge m'ont fait confiance pour ce test, donc je vais essayer de ne pas les décevoir.

Je vais essayer d'être le plus complet possible et de tout vous dire sur ce casque.


L'enquête  


Il y a quand même un bon paquet de choses à raconter sur ce casque. J'enfile donc ma casquette journaliste pour commencer par vous présenter urge en quelques mots (au cas où certains lecteurs vivraient dans une grotte) : Urge c'est une maque Française qui produit des casques avec des vraies valeurs, un engagement écologique très fort, et une vraie notion du service client.

Cela dit nous allons regarder leur gamme de casque pour le VTT (eh oui il y a un casque de route maintenant). Urge propose de nombreux modèles, pour le XC, des  casques AM, des casques à mentonnière détachable, des casques de DH, des casques jet d'enduro, et ce qui nous intéresse encore plus aujourd'hui : les casques intégraux d'enduro.

Dans cette catégorie on va retrouver le bien connu Archi-Enduro RR, qui était jusqu'à ce test le casque intégral que j'utilisais pour les courses et les sorties bike-park, l'Archi-Enduro RR+ qui est une version "tout équipé" de la version standard, et surtout le tout nouveau Lunar.

Nous y sommes !! Le Lunar est un nouveau casque produit par Urge qui se veut être plus léger que les Archi-Enduro RR (de plus de 200 g) grâce à une conception in-mold (en gros c'est ce qu'on retrouve partout de nos jours, la coque extérieure et la mousse sont fusionnés) tandis que l'Archi-Enduro RR était conçu avec une coque en fibre (plus comme les casques de moto).
Le Lunar n'en est pas moins solide puisqu'il est homologué CE & ASTM F1952 comme son prédécesseur et est donc certifié pour la DH même si ce n'est pas ce pour quoi il est conçu.

Le poids qui est d'ailleurs devenu un critère décisif lors de l'achat d'un casque d'enduro est annoncé à 750 g en taille M, mais que j'ai personnellement pesé 810g avec les grosses mousses (on y reviendra). Ce poids est très correct vis à vis de la concurrence : 755 g pour un Fox Proframe, 860 g pour un 100% Trajecta, 802 g pour un Smith Mainline, et 700g pour le meilleur dans cette  catégorie : le Met Parachute.

Autre chose que j'ai découvert en fouillant un peu : le design est commun à plusieurs marques. En fait c'est à la base Kairn qui a conçu ce design pour Cébé qui voulait se lancer sur le marché du VTT (mais qui a abandonné l'idée si j'ai bien compris). Le nom de ce premier casque était le Cébé Rockgarden. Mais suite à l'abandon du projet, certaines autres marques ont rentabilisé le travail fait chez Kairn et Cébé en reprenant le design. Il y a donc aussi le Kenny Split qui partage ce design.
La différence entre ces casques et le Lunar ? Souvenez vous de ce que j'ai dit plus haut… Urge étant très engagé pour l'écologie, le casque est fabriqué à 80% de matériaux recyclés : EPS recyclé pour la coque, ABS recyclé pour la visière, PET recyclé pour les sangles… Bref vous avez compris, de tous les casques avec ce design, le Lunar est certainement celui qui aidera au mieux à protéger nos beaux espaces naturels et nos spots secrets.

D'ailleurs pour la petite histoire le Cébé disposait d'un support caméra sous la visière, et si on regarde sous la visière du Lunar on trouve l'emplacement marqué.


La reception du casque 


Avant de pouvoir remettre ma casquette de rider (où plutôt mon casque du coup) il m'a fallu être patient. Deux semaines après avoir donné mon adresse à TribeSportGroup (le distributeur qui m'a fait parvenir le casque) toujours pas de nouvelles. Le soucis c'est que j'ai pas vraiment de boîte aux lettres à mon nom (mon appart étudiant étant dans la cours d'une maison) et en relançant par mail, je suis informé que le casque leur est revenu. Ah ! Donc je donne l'adresse d'un ami (qui a une vrai boîte aux lettre lui) et quelques jours plus tard je passe chez lui récupérer le casque.

Dans le carton, le caque et un autre jeu de mousse (j'apprends plus tard qu'il varie de 3 mm avec celui déjà installé dans le casque, mais bon c'était dur à voir). Ni une, ni deux j'enlève mes lunettes et j'enfile le casque, et là, déception : Si sur le haut de la tête le casque est bien positionné au niveau des joues, les mousses me touchent à peine (j'ai un visage plutôt fin c'est vrai). Sur le Archi-Enduro RR que je possédais je constate que les mousses de joues font 40 mm d'épaisseur or celles sur le Lunar font seulement 25 mm. De plus après recherche je ne trouve nulle part sur internet des mousses à acheter au détail.

Je fais alors part de mon soucis à TribeSportGroupe, et super pros, il me renvoient gentiment des mousses de 35mm. Merci encore. Il m'a d'ailleurs été dis que normalement les mousses de joues allaient être disponible sur leur site à l'achat et mieux encore, qu'elles devraient être inclues avec les casques bientôt pour permettre d'ajuster le casque à chaque tête.

Ce petit aléa m'a laissé le temps d'observer soigneusement le casque et de constater un niveau de finition correct (même si sur l'arrière le mien à un petit défaut au niveau d'une jonction de la coque, pas de chances, je pense que c'est une exception assez rare).

Une fois les mousses reçues je suis content de pouvoir enfin passer au test.



Première sortie 


Etant déjà mi-octobre, la saison de course est terminée et les stations sont fermées... je prends donc ce casque sur une sortie enduro avec avec toutes les montées à la pédales, et où j'aurais pris habituellement mon casque jet.

Ayant déjà pris le même itinéraire de monté avec le Urge Archi-Enduro RR, je m'attendais à avoir un peu, même beaucoup chaud sous mon casque. Et je suis heureux de vous annoncer que j'avais tort. La mentonnière est tellement aérée qu'on sent seulement un peu de chaleur sur le haut et l'arrière de la tête (tout de même plus qu'avec un casque jet) et bien que je ne sois pas monté à une vitesse fulgurante le casque ne m'as pas gêné du tout.

Autre bonne surprise : j'arrive à boire avec un bidon. Ok c'est pas ce qu'il y a de plus pratique mais ça marche bien. Il faut faire passer le bidon par le dessus de la mentonnière. Vous avez un Camelback ? Encore plus simple, il suffit de faire passer la pipette pas le trou de la mentonnière. 

Et encore une chose que je remarque assez rapidement, le casque vibre, résonne quand je parle. Sur certains sons en entend le casque vibrer, c'est assez déroutant, si l'on "frappe' la mentonnière on se rend compte que c'est elle la coupable… Je m'en suis encore plus rendu compte quand j'ai laissé mon masque pendre autour de mon coup et qu'il a tapé la mentonnière. 
Si, dit comme ça, ça peut paraître gênant ça ne l'est en réalité pas tant que ça, car quand je roule, personnellement je ne parle pas et rien ne vient taper la mentonnière (en tout cas tant que je reste sur le vélo).


Sorties suivantes 


Je me suis forcé un peu à mettre le Lunar sur des sorties où j'aurais normalement pris mon casque jet afin de le tester un peu plus en profondeur. Et rien de nouveau à ajouter, la mentonnière est si légère que on ne sent vraiment pas avoir un truc devant la bouche contrairement au reste de la journée.

Après avoir pris quelques branches la peinture n'a pas bougé. 


Conclusion


Le casque Urge Lunar est un bon casque d'enduro, il est léger, ne tient pas trop chaud, aucune sensation d'étouffement. Même si on peut lui reprocher quelques détails et que l'on trouve plus léger sur le marché, je vous le recommande fortement. 


Pour qui ?

Ceux qui veulent un casque pour rouler sur les courses, les spots secrets, dans les pierriers, bref dès que ça engage
8/10
Confort
Aération
Taillant
Qualité de la peinture
Rigidité mentonnière (intégral uniquement)
Solidité visière
Facilité à l'enfiler
Emplacement caméra embarquée
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire