Test Urge Lunar 2020

3 tests Urge Lunar.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
jibeuss

Un excellent rapport qualité / prix pour ce casque enduro intégral

Avis sélectionné
Profil du testeur : 46 ans | 1,80m | 65kg | Avancé | Strasbourg
Acheté : 169€ en ligne
Conditions du test : météo automnale, températures plutôt fraîches de 15°, temps assez humide
Cet avis matos a été rédigé à la suite du programme de Tests Privés de 26in permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel afin de les torturer sur le terrain.
Urge - Lunar

Points forts

Assez léger sur la tête
Bien ventilé, surtout par la mentonnière
Offre un très bon maintien
Très bon confort
Est bien placé niveau prix
Et est en matériaux recyclés (à 80%)

Points faibles

Que deux tailles disponibles, attention au sizing
Pas d'attache caméra

Le LUNAR de chez URGE: un sans faute? 


La marque française URGE propose sur le marché des casques enduro, très disputé, un nouvel intégral destiné à l’enduro « race », le LUNAR.

Chez URGE, il côtoie deux autres modèles encore au catalogue pour la discipline, l’Archi Enduro R et RR+, à une gamme de prix supérieur puisque l’Archi Enduro s’échange entre 259€ et 359€ suivant le modèle, alors que le LUNAR est bien plus abordable à 169€. Niveau tarif, il est plutôt bien placé pour qui cherche un casque enduro de type full, assez light, et moderne.


En statique:

Finition/design

Au niveau finitions, rien à redire. La peinture est matte, ce qui est une bonne idée, car elle marque moins. Il n’y a pas de bavure au niveau des peintures et marquages des logos, les lignes sont nettes, c’est qualitatif.

Le design est réussi : les lignes tendues sont harmonieuses et bien proportionnées, notamment au niveau de l’avancée de la mentonnière, qui n’est pas trop proéminente, et la visière, dans le droit prolongement de la ligne haute du casque.

Le casque dispose de 15 aérations, les trois grosses de la mentonnière comprises, quand d’autres marques proposent des aérations plus nombreuses sur leurs modèles.

Esthétiquement, une fois sur la tête, le casque rend vraiment bien : le look est sympa. La mentonnière est largement ajourée, ce qui donne en statique une sensation de respiration très appréciable. A l’usage aussi, ça fonctionne, j’y reviendrai plus tard.

Niveau poids : 750 grammes annoncés, pesé sur ma balance de cuisine à 821 grammes en taille S/M.

Techniquement, le casque fait dans la simplicité 

Effectivement, URGE propose une livrée sans les accessoires ou innovations techniques que l’on peut retrouver sur d’autres casques, souvent à des prix plus élevés il est vrai: pas de boucle de serrage micrométrique occipital, pas de système MIPS ou autre dispositif du genre, pas de fermeture par aimant, pas de mentonnière amovible, pas de visière ajustable, pas d'attache pour la caméra.

Le casque propose la base, à savoir : la construction Mold-In (c’est-à-dire coque et EPS sont moulés d’une seule pièce), et des mousses sommitales rapportées en interne, fixées par velcro, pour caler le crâne dans le casque, et des mousses de joues fixées par bouton pression. Ces mousses sont donc retirables, un bon point pour pouvoir les laver et éventuellement les remplacer.

Le sizing. Problème de taille? 

Deux tailles de casque sont proposées : un S/M, ou un L/XL. Dans la théorie, tout le monde devrait trouver son bonheur. Dans les faits, il est probable que le casque ne soit pas parfaitement ajusté si, comme moi, vous vous situez dans l’extrémité basse d’une tranche de taille (je suis en taille S, mais dans les fait, c’est quasi du XS dont j’ai besoin!). Dans ce cas, il vous faudra probablement ajuster les mousses de joues pour de plus épaisses. Une fois fait, cela dit, tout rentre dans l’ordre, le casque tient parfaitement sur la tête, ne bouge pas, et le confort est très bon. Le casque ne comprime pas le crâne, et pourtant, il est bien ancré, en tout cas de manière identique qu’avec mon intégral GIRO SWITCH, qui lui, est doté du serrage occipital. C’est donc tout bon, à croire que le serrage occipital n’est finalement pas une fin en soit dans ce que peut vous apporter un casque en terme de maintien.


Sur le terrain :

On enfile et on retire le casque de manière aisée. Les oreilles remercient URGE !

En montée

Comme dit auparavant, le maintien est tout bon, le confort aussi. Au roulage, puisqu'il est fait pour la race, je l’ai utilisé sur des boucles de 1000 de D+, en le laissant sur le crâne tout du long de la sortie, liaisons comprises.

Premier constat, les mousses de joue ne chauffent pas outre mesure le visage en montée mais elles compriment un peu les joues. Au fil des heures, ça devient gênant, sans être rédhibitoire.

Lors des montées techniques, sans surprise, il fait plus chaud sous ce Urge que sous un open face. Cela dit, ça reste tout à fait bon, surtout sur des températures automnales du moment. Surtout que la ventilation par la mentonnière est excellente, on respire très bien. Je n’ai pas testé le casque en période chaude ou caniculaire comme cet été, mais de prime abord, ce LUNAR doit faire le job très bien, pour le programme auquel il se destine : l’enduro « race » (c’est-à-dire, selon moi, des courses mixtant pédalage en liaison et remontées mécaniques).

En descente

Le full apporte un sentiment de sécurité bien supérieur qu’un open face. Ce qui incite d’emblée à rouler de manière plus engagée. Avec le LUNAR, la ventilation est de surcroît très bonne en descente, surtout par la mentonnière qui est très ouverte. D’autre part, grâce à la visière bien placée et la mentonnière ajourée, le champ de vision est très bon, ce qui permet de bien appréhender le trail dans ses détails sans surprise. On peut aussi aisément consulter au travers de la mentonnière le compteur du guidon (essentiel si vous roulez en électrique), boire un coup avec la pipette, ou balancer un petit mollard, lol. 

Un grand plus pour moi : mes lunettes rentrent parfaitement dans le casque et sont très bien maintenues, sans point de compression.

Comme dit plus haut, le casque est bien ancré, il ne bouge pas dans le cassant ou les sauts, et il demeure silencieux ! En effet, possédant deux casques avec le MIPS, les bruits de frottement de la cage en plastique MIPS sur le tour occipital est ennuyeux à la longue dans les descentes cassantes. Sur le LUNAR, point de MIPS, donc point de bruit !

Ceci dit, URGE indique qu’ils proposeront dans les prochains temps une version avec le système ERT en option, une sorte de MIPS maison.


Conclusion!


Basique de prime abord, le LUNAR ne déçoit pas pour autant, au contraire. Il remplit le cahier des charges d’un enduriste : protection, confort, respirabilité, look, et avec un prix bien placé pour un full assez light. URGE livre à mon avis un excellent casque pour ce prix, d’autant plus que les personnes les plus cheval sur leur sécurité pourront compter sur une version ERT dans les prochains temps. 

Les petit bémols:

- au niveau du sizing : le casque n’est à priori pas livré avec deux jeux de mousse de joues d’épaisseur différentes pour s’ajuster au mieux. Donc, mieux vaut avoir un visage dans la moyenne, pas trop maigre, sinon il vous faudra prévoir des mousses supplémentaires plus épaisses.

- pour les accrocs de la vidéo, il n'y a pas de dispositif d'accroche de la caméra, ni sur la visière ni sur le casque.


Pour qui ?

Aux pratiquants enduro, loisir ou non, à la recherche d'un casque pas trop cher, et qui offre un excellent niveau de prestation global, avec en bonus: le côté écolo du casque, et un casque de conception française.
9/10
Confort
Aération
Taillant
Qualité de la peinture
Rigidité mentonnière (intégral uniquement)
Solidité visière
Facilité à l'enfiler
Emplacement caméra embarquée
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

3 commentaires
mat24bc
Statut : Expert
inscrit le 31/10/07
Stations : 1 avisMatos : 26 avis
Salut, tu fais quelle taille de tour de tête ? j'ai été sélectionné au TP mais urge m'a contacté pour me dire que le S/M serait trop grand, donc en stand by en attendant qu'ils sortent la taille en dessous (qui apparemment existe déjà avec le Kenny split - modèle identique - dispo en 4 tailles)
https://www.kenny-racing.com/collections/casque-split-grey-black/
0
jibeuss
Statut : Expert
inscrit le 30/04/09
Stations : 1 avisMatos : 4 avis
Salut, je fais du 56 en tour de tête. Pour mon cas, ce ne sont pas les mousses de crâne qui étaient en cause mais bien les mousses de joues qui étaient trop fines. Avec les mousses de joue d'origine, le casque n'était pas bien calé au niveau de la mentonnière. Urge m'a très sympathiquement renvoyer des mousses de joue plus épaisses (en 35 mm).
1
KOTM
Statut : Expert
inscrit le 05/11/16
Matos : 8 avis
J'ai aussi utilisé les mousses de joue de 35mm pour un tour de tête de 57 mais bon ça, ça depends aussi du reste de visage. Je pense que les tailles de chez Kenny sont les mêmes que celles des Urge, 2 coques doivent exister et ce qui fait la différence de taille c'est l'épaisseur des mousses.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire