Test 100% Ridefit 2017

3 tests 100% Ridefit.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
ROmain73

100% Breakdance dans les cailloux, en toute sécurité

Avis sélectionné
Profil du testeur : 24 ans | 1,86m | 68kg | Expert
Acheté : 25€ en ligne
Conditions du test : Utilisation : Descente&Freeride Saison : Éte/Automne/Hiver Terrain : Sable, Terre, Cailloux et Neige. Météo : Sec et Mouillé

Qu’on se le dise tout de suite, la durée de vie d’une paire de gants entre mes mains excède rarement 1 saison : chutes, shape, débroussaillage de freeride à pleines mains ou tout simplement perte du gauche (ou du droit c’est selon)… Les pauvres en voient de toutes les couleurs.

Quitte à devoir les jeter en fin de saison, autant qu’ils répondent parfaitement à ce que j’attends d’une paire de gants tout au long de leur –si courte- vie : Protéger mes mains.
Si en plus ils sont légers, confortables et respirant sans débourser une fortune alors je dis « oui monsieur ! »


Les gants sur le papier :

Les 100% RideFit sont à l’origine des gants destinés aux enduristes, et aux crosseux qui roulent avec des gants. Alors pourquoi les choisir pour pratiquer la DH comme un forcené et breakdancer dans les cailloux ?

Las des gants de DH lourds, épais, spongieux en cas de pluie, renforcé çà et là mais qui se déchirent toujours AUTOUR des renforts avant la fin de la saison il est temps de sortir des sentiers battus et d’aller voir chez nos voisins épilés.

Sur le papier les 100% RideFit sont en concurrence directe avec les TLD Air : parfaitement dans le léger et respirant, mais pour la protection des petites mimines si délicates un doute subsiste. Le seul moyen d’être fixé c’est de les tester !
2-3 clics et quelques Euros plus tard, voilà les 100% dans ma boîte aux lettres.
En Rose, « because style is for pussies »


Les gants dans la vraie vie :

Effectivement c’est light.

Ma réaction à froid, sans filtre : « OK, c’est fait en toile de slip. Je suis un blaireau, c’est pas pour rien qu’ils sont destinés à de l’enduro et XC. Me reste plus qu’à ne pas tomber si je ne veux pas perdre mes mains. Heureusement que j’ai payé ça moins de 20balles, plus cher c’est du vol»

En glissant mes précieux doigts à l’intérieur, force est de constater qu’avec une telle légèreté le confort est là : aucun renfort mal positionné donnant une sensation désagréable, aucune couture qui lacère les doigts, aucune pression sur les mains. On ne sent que très peu les gants sur les mains.

Au-delà de la simple masse réduite, je met l’accent sur la légèreté du vêtement sur le corps.
On sent l’air sur le dos de la main et ça c’est agréable bien que peu rassurant…
« Si je sens déjà l’air sur mes doigts, je vais couiner quand viendra le moment de sentir des racines/cailloux. »

Après le ressenti : la conception

La taille… Si il y’a « Fit » dans Ridefit, ce n’est pas pour rien -> ils sont merveilleusement bien taillés si tant est que vous n’ayiez pas des knackis apéro à la place des doigts (ou des doigts de maçon portugais... désolé pour vous)

Le tissu est assez élastique
pour compenser une erreur de taille, même si c’est déconseillé par rapport à la tension qui sera appliquée aux coutures le cas échéant.

Le scratch est bien positionné et ne vient pas gratter la peau à l’intérieur du poignet lorsqu’on plie ce dernier.

La paume… Si les gants paraissent un peu trop light pour pouvoir protéger nos mains à 100% (lol, toi aussi t’as saisi le jeu de mot ?) il n’en est rien. En effet, la paume est très semblable à mes vieux TLD GrandPrix -> souple et robuste.
La legèreté des gants s’est faite sur le dos de la main et ça tombe bien! Je ne sais pas vous, mais personnellement quand je tombe c’est rarement sur le dos de la main...

Les détails qui tuent :

  1.  une fine bande de silicone sur l’index qui sauve la vie quand le levier de frein vous échappe
  2.  une partie absorbante sur le dos du pouce pour essuyer le masque sous la pluie.

Tout bon pour 100%, le produit a gagné ma confiance. Place à la martyrisation de ces nouvelles recrues !


En conditions :

Sur le sec et sous le soleil… Malgré la couche de tissus séparant le grip de la peau, le ressenti est très bon. On sait exactement ce qu’on touche et comment on le touche, le contrôle de la pression sur les leviers de freins est optimal que ce soit roulant ou qu’on se fasse secouer.
L’accroche sur les grips est honorable et la transpiration est absorbée le temps de dire ouf. Incroyablement bien ventilés, ils sèchent aussi vite que vous roulez. Fini les gants qui sentent la chaussette au bout de 3 sessions !

Arrive vite la première gamelle et une vraie session de breakdance dans des ardoises affutées : RAS le gant encaisse, mes mains n’ont rien et les gants sont juste sales. S’en suivent une multitude d’autres chutes et toujours le même constat : on peut mettre les mains sans arrières pensées.

Comme dit précédemment, le dos des mains est light et sans aucune protection particulière. S’en est pourtant assez pour ne pas se découper les doigts sur les branches/herbes qui traînent sur les bords des trails et fouettent les mains.

Sous la pluie… Le grip n’est pas lésé mais le ressenti est flou. Les infos du poste de pilotage remontent moins bien dans les mains quand ça secoue bien. Le gant ne retient pas l’eau, n’est pas spongieux pour un sou et ça c’est appréciable.
En cas de chute, ce sera comme avec tous les gants : plus aucun grip si vous avez de la boue dessus.

En hiver… J’ai beaucoup de mauvaises idées : celle-ci en est une mais un test est un test alors « Pour la Fraaaaaaaaance !!! »
Rouler avec des RideFit en hiver, on oublie DIRECT ! On se pèle les doigts comme si on n’avait pas de gants, point final.

En shappant et en débroussaillant… On ne va pas se leurrer une ronce reste une ronce et ça piquera les doigts quel gant que vous ayiez. Par contre, pour manier la pelle et la pioche ils sont plutôt agréables et là encore ils se font oublier. On va dire que je me répète mais encore une fois : légèreté et confort.
On s’évite de belles ampoules, ils résistent au frottement du manche sur la paume et la peau entre le pouce et l’index. Par contre, ils se remplissent de terre/feuilles/poussière quand on shappe !

« P*tain mais par où ça rente ? » Je n’ai encore pas percé ce mystère mais serait curieux d’avoir vos explication si vous aussi en êtes équippés et shappez avec !

Conclusion :

Certains regretteront l’absence de protection/renfort sur l’extérieur de la main, je leur rappellerai juste qu’ils ont des gants prévus initialement pour de l’enduro et du XC…
Or, on peut rajouter « DH » sans hésiter dans la liste d’application des 100% RideFit.

Ils suffisent amplement et font le job "haut la main" (tadam nouveau jeu de mots) dans cette discipline pourtant pas préconisée par la marque pour ce modèle.
En finalité, des gants à tout faire polyvalents.
Adoptés jusqu’au prochain trou !



Anecdote sur la couleur : moi qui perd/oublie toujours mes gants, inutile de vous faire un dessin pour vous expliquer qu’en Rose Fluo, impossible de les louper quand ils trainent par terre/sur le toit de la voiture/sur la table du bar/à côté d’un kick après l’avoir reshappé.
J'ai pas de style mais j'ai toujours mes gants !



Pour qui ?

Enduristes Gros Enduristes et Descendeurs qui veulent des gants qui se font oublier sans perdre en protection des mains en cas de chute.
8/10
Confort
Taillant
Look
Protection paume
Protection dessus de la main
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Respirabilité
Apport de chaleur
Rapport qualité/prix

Points forts

- Respirant
- Confortables
- Legers

Points faibles

Prix généralement constaté (25€ et +)
L’impression de « trop light pour protéger » au premier abord

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

6 commentaires

Nicolai180DH
Statut : Confirmé
inscrit le 06/08/17
Tes tests sont franchement top à lire !
Beau boulot ;-)
0
ROmain73

inscrit le 21/10/09
Hello Nicolai180DH !

Merci pour ton retour. En esperant que le test puisse aiguiller certains indécis à passer à l'action ;)
0
Léa W2L
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
Stations : 8 avisMatos : 18 avis
Super test Romain (as usual). J'aime bien ta remarque finale sur le choix de la couleur !
0
konamatt
Statut : Expert
inscrit le 06/04/09
Stations : 2 avisMatos : 11 avis
Très bon test ! Le rose/violet permet aussi de suivre la déco du vélo ;)
0
ROmain73

inscrit le 21/10/09
@Konamatt : j'ai tunné tout mon vélo exprès pour matcher avec les gants !
0
ROmain73

inscrit le 21/10/09
@Léa : Merci. Je n'ai pas mentionné qu'avoir des gants Girly ça fait rouler plus vite !
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire