Test 100% Accuri 2016

13 tests 100% Accuri.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,4/10

La simplicité faite pour durer

Avis sélectionné
Profil du testeur : 25 ans | 1,85m | 75kg
Conditions du test : Le masque en test a écumé la boue et les moucherons des pistes de Beyrie (Freeride) et de Lourdes (DH) sous toutes les météos. Mon autre masque en a un peu plus bavé (la radieuse Megavalanche Alpe d'Huez 2014 entre autres !). | Durée : Le masque a été officiellement testé sur 53 jours (environ 2 mois, soit une vingtaine de sessions). Cependant j'ai un petit Accuri à la maison que je maltraite depuis un peu plus de 3 ans : j'en profite pour vous faire un retour loooonnngue durée.

Points forts

Rapport qualité prix,
Efficacité des écrans doubles,
Simplicité et large choix de personnalisation,
Flexibilité de la monture,
Confort des mousses.

Points faibles

Embuage trop rapide en écran simple,
Traitement anti-buée qui a tendance à jouer le rôle d'attrape poussière,
L'intégration sur les "petits" casques.
PRESENTATION :
Pour sa résurrection et pour combler la place de petit frère du Racecraft, la marque 100% commercialisait le masque Accuri. L'objectif était de proposer un produit simple, fiable et personnalisable sans prise de tête : tous les masques 100% utilisent le même standard d'écran et de protège-nez. Le modèle d'Accuri testé était monté d'un écran simple transparent traité avec de l'anti-buée, il est cependant disponible en plusieurs variantes (écran double, iridium, fumé, … ). On retrouve sur l'ensemble de ces masques le combo pins / strap-pins pour vos tear-offs, ainsi qu’une mousse triple couche pour assurer le confort, le maintien et l'absorption-évaporation de la transpiration. Retour sur un des best-sellers qui a participé à la renaissance de 100% !

C'EST PARTI :
Le design (trop ?) simpliste du Accuri ne m'avait pas autant frappé sur le modèle jaune fluo que sur ce modèle. Je remarque que le masque ne s’intègre pas parfaitement sur les petits casques (ex: IXS Phobos) : même si la flexibilité de la monture gomme cet effet, l'aération en est partiellement affectée. En revanche aucun soucis sur les casques plus grands (ex : Fly Racing, Bluegrass Brave) où l’intégration et l'aération sont optimales. Le traitement anti-buée se fatigue très vite sur les écrans simples : l'upgrade vers un écran double est rapidement envisagé sans regret puisque cela optimise énormément la qualité du masque.

Mis à part ces quelques points, il s'agit d'un produit abouti de confection très fiable (la mousse commence à peine à se décoller en 3 ans). Le maintien est au rendez-vous grâce à une bande élastique surdimensionnée et à une bande adhésive en silicone efficace. Enfin la vision est remarquable pour un milieu de gamme !

Un excellent rapport qualité/prix !

- Confort des mousses 8
- Intégration avec le casque 6
- Look 7
- Champ de vision 8
- Qualité des verres 6
- Qualité de la monture (strap et plastiques) 8
- "Résistance" à la buée 5*
- Rapport qualité/prix 9

*en écran simple avec traitement, 9 en double écran.

Mise à jour du 28 avril 2018

Photos JB Cuyala et Sarah Vernier / Texte Vincent Jarné                                              

commentaires

1 commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire