Test 100% Racecraft 2016

5 tests 100% Racecraft.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Adrilefou

L' Iphone du masque !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 18 ans | 1,76m | 60kg | Débutant
Acheté : 69€ en magasin
Conditions du test : Masque utilisée durant 2 ans, enchaînant les sessions de bikepark et d'enduro à toutes les sauces ! Il a eu la chance de goûter autant à la poussière du Lac Blanc sous 30° qu'à la neige belge en passant par la bonne boue de post-été. Monté sur plusieurs casques , D3 , Fox Rampage , IXS trail , ...

100% est une marque californienne, spécialisé dans un premier temps durant les années 80 dans le lettrage dans le monde du motocross, la marque renait il y a quelques années avec la commercialisation de masques et autres accessoires tel que des vêtements, gants, …

Aujourd’hui, impossible de passer à côté de cette marque ! Présente autant sur les parks que sur les circuits de mx, les masques 100% sont partout !

Elle propose 3 modèles de masques différents allant du masque abordable jusqu’au masque haut de gamme.

Dans l’ordre, nous avons le Strata, ensuite l'Accuri et pour finir, le modèle mis en avant aujourd’hui le Racecraft.

Le Racecraft est donc THE masque de chez 100%, 89.99€ pour 114g d’uréthane (plastique modulable).

C’est lors de l’unboxing que le parallèle avec les produits bien connus de la Pomme m’interpelle, une jolie boite blanche classe avec une présentation soigné du produit et tous les accessoires nécessaires tel que housse de transport, jeux de tears-off, vitre de rechange, protège-nez, … TOUT Y EST !


Le test sera scindé en 3 parties, commençant par l’esthétique, s’en suivant le test terrain, pour finir avec un compte-rendu sur la durabilité.

1. L’esthétique :

La marque américaine propose une offre affolante de couleurs et de design, de quoi en faire rougir votre mère-grand et sa collection de laine !

Tu vas pouvoir l’assortir à la couleur de tes yeux car le Racecraft est disponible en pas moins de 18 couleurs !

Le premier atout du Racecraft est donc son look, car en plus de proposer une multitude de couleurs, le design est plus que réussi pour la plupart des couleurs. Du rider gothique vêtu uniquement de noir à l’arc-en-ciel passant de virages en virages, chacun y trouvera un masque à son gout.

En plus d’être réussi niveau look, le masque est vraiment de qualité avec une finition très propre.

On remarque également la présence d’une bande antidérapante à l’arrière du bandeau et un système pour y accrocher des tears-off / roll-off.

J’ai personnellement retiré le protège-nez car je n’en ai ni le besoin ni l’attirance d’un point de vue esthétique.

L’écran est maintenu par des petites cannelures , lors du changement n’hésitez donc pas à bien vérifier que le masque est bien rentré dans chaque cannelure prévue à cet effet.

2. Test terrain :

Tel que les Marseillais le diraient, allons ‘’Droit au but’’… Que vaut le masque en action ?

Et le Racecraft, à l’image de son look, est vraiment cool une fois placé sur le casque !

Testé principalement en descente/park, autant sur le D3 que sur le Fox Rampage, le masque fait plus que le job !

Un champ de vision bien large, un confort au top mais une résistance à s’embuer plutôt moyenne.

Le masque s’imbrique plutôt bien dans les différents casques testés, ni trop proche ni trop éloignés il se place juste bien !

Les mousses (triples épaisseurs) sont vraiment agréables au contact de la peau, et évite toute transpiration dans les yeux, qui est de loin la chose la plus désagréable…

La circulation d’air est également très bien étudié, le masque "respire" sans pour autant laisser passer des poussières.

De plus, grâce à la bande antidérapante le masque ne bouge jamais.

Son champ de vision bien large permet d’oublier que ce petit bijou est devant vos yeux et vous laisse donc un max d’espace pour analyser vos trajectoires (pas toujours propres soyons francs ^^)

Un peu déçu néanmoins sur la capacité à résister à la buée, le masque à tendance à vite s’embuer lors de pause par temps froid/humide.

Petit écart sur le montage avec un casque type ''All-moutain/Enduro '', testé sur un IXS Trail, le masque ne se mettait pas parfaitement même si le plastique modulable permettait une meilleure mise en place, cela me dérangeait un peu... (Avis fort personnel ^^) 

3. Durabilité :

Question longévité, le bandeau reste en très bon état mis à part l’écriture (essentiellement sur les écritures claires) qui se salies plutôt rapidement.

Pour ce qui est de l’écran, le verre Irridium se griffe très rapidement, test légèrement plus clément pour l’écran clair mais qui reste fragile. Petit conseil, n’hésitez pas à monter un tear-off pour protéger votre écran dès la première session ! 

Mis à part l'écran, le masque reste en très bon état après 2 ans d'utilisation ! 



                                                   CONCLUSION                                                                 



Le Racecraft est donc l’Iphone du masque,
Une présentation d’unbox presque parfaite, un produit énormément populaire, avec une finition au top et des technologies qui se tiennent par rapport aux concurrents.
Tout les pilotes cherchant un masque au look cool, agréable et dans un ordre de prix attrayant ! 



Pour qui ?

Aux pilotes désirant un masque qui en jette sans pour autant mettre de coté le confort et le rapport qualité-prix !
8/10
Confort des mousses
Intégration avec le casque
Look
Champ de vision
Qualité des verres
Qualité de la monture
Qualité de l'élastique
Résistance à la buée
Facilité pour changer l'écran
Rapport qualité/prix

Points forts

1. Rapport qualité-prix
2. Confort des mousses
3. Look
4. Champ de vision
5. Qualité monture

Points faibles

1. Durabilité écran
2. Resistance à la bué
3. Mise en place sur un casque typé "All-moutain"

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire