Test Enve DH Bar 800mm

1 test Enve DH Bar 800mm.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
ROmain73

Doit-on payer plus cher pour la même chose ?

Avis sélectionné
Profil du testeur : 24 ans | 1,86m | 68kg | Expert
Acheté : 159€ en magasin
Conditions du test : Durée: 5 ans (faut bien amortir le matos...) Roulage : Été/Automne/Hiver Pratique : DH Conditions : toutes + toutes les chutes possibles et imaginables

Quand on parle de rouler du carbone en DH je suis toujours chaud et ce depuis les débuts de ce matériau dans notre discipline de bourrins. Pourtant les avis sont très mitigés à ce sujet : 

  • « t’es un ouf » 
  • « le carbone c’est bon pour ces gigolos sur le Tour de France » 
  • « ça va tout te péter dans les doigts » 
  • « t’auras l’air malin avec ton vélo coupé en 2 sur une grosse chute »
"Un jour peut-être" inchalla, en attendant ce matériau me fascine alors dès qu’il y’a un bon deal sur de la pièce carbone : c’est pour bibi.

Arrive le jour où je m’intéresse aux cintres. Je lis çà et là que les cintres carbones sont raides comme la justice et qu’ils tapent dans les bras. Malheureusement internet manque cruellement de retours et de tests concrets sur le sujet, je décide donc de passer à l’action pour me forger mon propre avis.

Sur le marché à cet instant -2013- pas beaucoup de choix : Enve, qui a déjà fait ses preuves niveau maîtrise du carbone et dont le matos est éprouvé par les pilotes les plus solides ; et 2-3 autres marques émergentes qui se lancent sur le filon charbon.
Le cintre est affiché à 189€, clairement pas raisonnable.
Avec 15% de remise négocié sur le tas je craque -mon P.E.L- sur ce Enve DH Bar, séduit par la déco des 2 bandes blanches aux abords des leviers de frein. Oui, c’est totalement subjectif comme critère.


Le produit :

Difficile de s’extasier devant un cintre même quand on l’a payé une fortune mais je vais faire un effort « Pour toi public !»
C’est noir, c’est lisse, ça brille avec quelques reflet violets au soleil. La déco semble bien en place et solide, sous le vernis (à voir aux premières rayures / accrocs)

Côté technique :
  • 800mm 
  • Rise de 20
  • Ø31.8mm
  • 9° de cintrage vers l’arrière (backsweep)
  • 5° de cintrage vers le haut (upsweep)
1ere déception : pas de repères pour l’alignement et l’inclinaison du cintre dans la potence. Dommage vu le prix du bébé. Même si on aurait apprécié le détail, on sait faire sans et c’est vite oublié quand on constate qu'ils n'ont pas oublié les repères de coupe tous les 5mm, pour réduire la largeur du cintre et avoir une position confortable et stable sur le vélo suivant notre largeur d'épaule.
De vous à moi, ça troue le c*l de devoir couper un cintre à 159€ même si c'est pour la bonne cause...
On met un pansement et on part sur 780mm !
  • /!\ Le carbone doit être coupé d'une certaine manière et avec certains outils. Laissez ça à un pro si vous n'êtes pas sur à 200%
L’autre déception se trouve dans le poids. Je m’attendais à un truc bien plus léger que de l’alu mais l’épaisseur de matière pour obtenir une solidité convenable étant conséquente, le poids n’est pas si réduit que ça.
Ne comptez pas gagner plus d’une toute petite centaine de grammes (environ -30% par rapport à de l’alu)

A propos de l’épaisseur de matière: les bar ends classiques de mon cintre alu ne rentrent pas dans le cintre carbone, le diamètre intérieur du cintre carbone étant trop petit. 
Bien regarder ce point avant l’achat de votre cintre, pour prendre en compte l’achat de nouveau bar ends le cas échéant.


Sur le terrain :

Ok, en 2018 j’ai l’air d’un gros beauf avec mon cintre carbone qui a 5 ans. Mais je vous assure qu’à l’époque j’étais le king des bike parks, le mec qu’on regardait en s’extasiant « Il a un Enve DH Bar ! Est-ce que ce mec est un pro rider ? Il est connu ?! Tu penses qu'il connait Greg Minnaar ? »

Il y’a même quelques filles qui m’ont demandé des autographes, je leur ai donc dessiné la plus belle bite possible avec mon numéro de téléphone. Bref, avoir un Enve DH Bar c’était la classe à Dallas.

Je ne vais pas vous le cacher, les premiers tours de roue se sont fait tel un parisien qui viendrait 1 semaine par an en bikepark pour louer un mini DH mal équipé et pas réglé -> Stressé. 
«Ne pas tomber, ne pas tomber, ne pas tomber.»
Ca tape dans les bras comme jamais et je commence à regretter mon choix… « Bordel, on m’avait pourtant prévenu »
Fort heureusement, la réalité est que ça tape uniquement parce que je serre les freins comme on serre des meufs un été à Montpellier (fort).

Lâchage de brakes et révélation : le pilotage est précis, incisif, ça tape un peu plus qu’un alu mais c’est vite compensé en assouplissant la fourche d’un ou 2 clics sur les compressions basse vitesse.
Pas de mal aux mains ou de doigts impossibles à plier en fin de journée. On m’aurait donc menti ?!

La mauvaise habitude de violenter le cintre dans le technique pour garder le contrôle se solde instantanément par une mise au tapis au pire endroit pour un cintre carbone tout neuf : un bon pierrier des familles !
Estimation des dégats : simples rayures superficielles mais j’ai mal au ventre, comme si je venais de casser ma voiture. Toute envie de rouler m’est instantanément coupé, mais ma débilité reprend le vite dessus. « Ok, de toute façon c’est fait. Maintenant qu’il est rayé c’est l’heure de rouler comme un bouffon »

Attaque maximale ; rigidité maximale.
Le carbone absorbe les vibrations mais rends les coups « t’as qu’a peaufiner ton pilotage sale porc !»
Il faut piloter en douceur et en finesse, même quand on prend un peu trop la confiance et qu’on commence à se faire balader par le vélo. La roue avant est comme directement connectée au cintre et va partout où l’on déplace ce dernier.
Le moindre degré de braquage appliqué commence à faire partir le vélo dans cette même direction  que ce soit volontaire ou non. Ca réponds du tac au tac !
La moindre panique ne fera qu’empirer les choses jusqu’à aller mordre la poussière ou caliner un arbre. « Précis et incisif on t’as dit ! »

Solidité : 

NB: Pour rappel, je ne pèse "que" 68kg. Un grand ourson/chamallow de 110kg n'aura pas forcément le même point de vue où le même expérience que moi avec son cintre. Merci de garder celà en tête pour cette rubrique "solidité"

Après 5 saisons la déco en a pris un petit coup de vieux à force de griffures lors de chutes ou mauvaise manipulation, mais rien ne s’est effacé avec le temps où les frottements.

Après 5 saisons à maltraiter ce cintre à base de régime « 3 chutes par jour pour être en bonne santé» -comme les fruits et légumes- je peux vous assurer que je ne comprends toujours pas comment il a pu survivre jusqu’ici.
Entre les 50kmh to zero contre des arbres, les roulés boulés dans les cailloux, les huck-to-flat de la mort où la fourche et les bras ne suffisent pas, une chute de 14mètres aux terres noires et un porte vélo mal attaché … c’est invraisemblable.
Il a également survécu à un vrillage de fourche en 2016, directement causé par un effort excessif appliqué sur le cintre -et non pas sur la roue comme dans la plupart des cas de vrillage de fourche-

J’en ai oublié que c’est du carbone , heureusement que mes potes sont là pour me rappeler de vérifier l’état du cintre après un crash.
En effet, bien que très solide tant qu'il est impeccable, un cintre carbone poqué/cloqué/qui craque devient immédiatement dangereux.
Même si je n’ai pas validé les roues, pour le cintre c’est oui, oui et oui !

Conclusion :

Non : on ne doit pas payer plus cher pour la même chose, mais le DH Bar n’est pas là même chose.
Aucune chute ne lui fait peur, inédit pour un cintre carbone de « première génération » -2013 b*tch-
Vu notre pratique, c’est plutôt indispensable d’avoir un cintre fiable en toutes circonstances et robuste comme un alu.
Oubliez les à priori sur les cintres carbone qui tabassent les bras, Enve nous a concocté ici un cintre à l’équilibre parfait entre le minimum syndical du confort et la remontée d’infos optimale.

Le cintre parfait pour gagner en précision et en ressenti sans trop perdre en confort.

Seul hic, il reste toujours beaucoup trop cher pour un p*tain de guidon/financièrement hors de portée pour la plupart des modestes pratiquants loisir que nous sommes.

Pour qui ?

Les énervés qui veulent un cintre carbone (et tous ses avantages) mais tombent tout le temps, Les plus calmes au portefeuille garni qui veulent du beau matos
9/10

Points forts

Robustesse de l’enfer
Look kékéboy sponso/ Syndicate

Points faibles

$$$$$$$
Ne suffit pas pour séduire des femmes.

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

7 commentaires

Christian Dumitru
Statut : Gourou
inscrit le 28/05/13
Matos : 1 avisPhotos : 7 photos du jour
Autant le cintre carbone très peu pour moi, autant ton test est top et super marrant à lire !!
0
ROmain73
Statut : Confirmé
inscrit le 21/10/09
@Nicolai180DH : merci ;)

@Christian : Merci pour le retour. Quant au cintre carbone, j'étais réticent aussi mais me voilà devant le fait accompli : 5 ans avec le même et 0 soucis ! (je touche du bois)
"Allez viens, on est bien !"
1
gpepper
Statut : Gourou
inscrit le 09/05/13
Stations : 1 avisMatos : 2 avisPhotos : 2 photos du jour
Excellent ! Je me suis bien marré ! merci pour l'article.
0
SCALI69
Statut : Expert
inscrit le 22/11/10
Matos : 12 avisPhotos : 5 photos du jour
Super test j'adore ;-) Moi le carbone en cintre j'ai tenté j'ai revendu. Par contre, tu oeux raconter ta chute de 14 metres aux Terres Noires ? T'as roule boule depuis une crête ?
0
ROmain73
Statut : Confirmé
inscrit le 21/10/09
Ca pourrait être intéressant de savoir pourquoi tu l'as revendu après avoir tenté ;)
Rien de fou, erreur d’inattention en remontant dans un endroit pas top pendant le tournage de MTB Insights S2E06 -> J'ai glissé avec le vélo sur l'épaule et tout laché pour me retenir à 2mains : le vélo à fini en bas.
0
SCALI69
Statut : Expert
inscrit le 22/11/10
Matos : 12 avisPhotos : 5 photos du jour
@romain. Rigidité/Douleurs bras/épaules. A réglages équivalents et pilotage identique, être repassé sur de l'Alu a été bénéfique pour moi. Après, comme tu le dis, c'est aussi une question d'ensemble: réglages fourche, position, pilotage,...Et suis passé de Carbone 760 à alu 780 alors position un peu différente aussi ;-) Même si Rise identique et cintre carbone hétité sur bike acheté donc pas neuf. Je n'ai donc pas forcément dis définitivement NON aux cintres Carbone ;-)
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire