Test SDG Tellis

3 tests de périphériques SDG Tellis.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.
razgriz65

Une très bonne tige de selle, qui ravira les non mécanos!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 30 ans | 1,76m | 81kg | Avancé | Senlis
Acheté : 230€ en ligne
Conditions du test : un peu de tout, pseudo-xc, AM, enduro, station, vélotaf et mac-ride!
Cet avis matos a été rédigé à la suite du programme de Tests Privés de 26in permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel afin de les torturer sur le terrain.
SDG - Tellis

La tige de selle télescopique, c'est LE périphérique qui a révolutionné la pratique de l'enduro / AM il y a de cela presque 10 ans: le confort et la praticité de son fauteuil de bureau, le tout adapté à son spad, le pied!
Cela-dit, peu d'évolutions en 10 ans ont été faites, et au final on lui demande pas grand chose à notre TDS: monter sans rechigner, et descendre QUE quand on lui demande...on reste sur du très peu technique,on est loin de la technicité d'une transmission ou d'un set de suspensions.

De ce fait ce qui va faire la qualité d'un modèle se cache dans les détails:

  • design
  • prix
  • poids
  • facilité d'installation
  • compatibilité avec les cadres
  • facilité d'utilisation (design de la commande au cintre notamment)
  • facilité,occurrence et prix de l'entretien
  • durabilité

etc... je pense avoir fait le tour!


exit donc ma rockshox reverb stealth B1 150mm commande x1, et merci 26in, tribe sport group et donc TSG pour me fournir en test leur tout nouveau modèle concurrent:

la SDG TELLIS 150mm (passage interne) ayant exactement les mêmes spécificités que mon ancienne reverb. Ca tombe bien, la reverb étant LA tds de référence de par le fait qu'elle est ultra répandue, et qu'elle a autant d'avantages que d'inconvénients, cela me fournit de quoi faire un très bon comparatif. Je reprend donc point par point les tirets sus-cités, et c'est parti pour le match.

design:

comme le dit SCALI69 qui la teste aussi, la TELLIS est livrée dans une belle boite en carton bien travaillée, avec moult détails dessus respirant bon le packaging haut de gamme.même si ca ne sert à rien une fois la tds montée, c'est toujours mieux qu'emballé dans un mauvais carton mal fichu. La tds en elle même jouit d'une bonne finition, le fut principal est microbillé pour bien agripper dans le cadre, l'écrou principal est un poil plus fin et discret que celui de la reverb. A noter que la tete de tds a des formes plus rondes que la reverb, mais que la visserie dépasse un poil plus, est moins discrète. Par contre sur l'arrière de la TELLIS on retrouve des index gradués permettant de régler plus facilement la hauteur de sortie de la tige, chose manquant sur la reverb. petit détail plaisant.

La commande quant à elle se fait par câble et est du type poussoir , comparable à la reverb, mais celle de la TELLIS est bien plus fine et discrete (le design global du cintre en profite, plus d'infos sur cette commande aux rayons montage, réglage, entretien et utilisation.

prix:

a 230€ (globalement) sur les sites de VPC, celle ci se place dans la moyenne basse des tiges de selle de cette gamme, la reverb s'échangeant contre 40€ de plus à peu près. à votre imagination de trouver comment dépenser les 40€ économisés

poids:

en configuration de montage, donc gaine et câble coupés aux bonnes longueurs, la TELLIS sort à 661 grammes, commande, gaine et câble inclus, soit...tadammmm...1 gramme de plus que la reverb, tout de même!

facilité d'installation:

La, on va rentrer dans le vif! la TELLIS se targue d'être une tds facile à monter grâce à sa commande par câble (en lieu et place de l'hydraulique de la reverb) et au fait que le câble part de la tds vers la commande, et non pas l'inverse comme la plupart de la concurrence...bon c'est bien beau mais ca donne quoi tout ça? SDG fournit sur le web une vidéo tuto pour monter la TELLIS tout à fait explicite, dur de se louper:

  • on coupe la gaine à la bonne longueur (en prenant les mêmes mesures que sur l ancienne tds, et en rajoutant 2 ou 3 cm pour la sureté)
  • on passe la gaine dans le cadre, ce qui est souvent une plaie, mais commun à toutes les tds...
  • ensuite, on passe le câble dans la gaine en partant du coté selle
  • on passe la tête de câble dans le cul de la tds ou une encoche vient la crocheter
  • on rentre la tds dans le cadre, a la bonne hauteur
  • on passe, serre et coupe le câble dans la commande, que l'on a plus qu'a fixer sur le cintre
  • on fixe la selle à la tête de tds


Au final l'opération est simplissime, et pas de risque de rater la purge, et de mettre de l'huile partout comme sur la reverb.l'opération est vraiment à la portée de tous

quelques petits points qui pourraient être améliorés tout de même(et ce seront les seuls défauts que j'aurai trouvé):

  • une fois le câble mis dans le cul de la tds, et la gaine enfoncée dans son réceptacle, celle-ci n'est pas fixée à la TDS, une simple traction dessus et elle se barre, ce qui peut être un peu relou au montage,la gaine ayant tendance à se barrer du bout de la tds. Une simple petite vis de maintien qui passerait dans le manchon en plastique vert du cul de la tds, et qui serrerait le bout de gaine serait un plus ( ayant de la visserie, des tarauds et des hélicoils à dispo, il se peut que cette modif arrive vite sur ma tds !)
  • la commande est ergonomique, et facile à monter car elle ne necessite pas de devoir tout déposer sur son cintre pour la passer, mais la placer correctement n'est pas si aisé: devant le collier de maintien du frein elle tapait dans mon pouce en roulant, de l'autre coté je la trouvais trop loin! une commande en deux parties pouvant être montée sur un matchmaker sram serait un plus. D'un autre coté, c'est juste une commande qui tire du câble, donc parfaitement compatible avec les commande des autres marques, au besoin.
  • dernier point, les vis qui serrent les chariots et donc la selle sur la tds sont grosses et ont un axe qui est trop proche de celui de la tige en elle même: comprenez que c'est assez chiant à serrer avec des clefs allen standard, car ça passe très près du plongeur qui ne demande qu'à se rayer. avec un multi-outil c'est même quasi impossible, à la différence de la reverb ou les deux vis partent bien loin du plongeur...petit détail à revoir donc.


compatibilité avec les cadres:

plus il y a de débattement sur une tds, mieux c'est, mais clairement passé un point, sur les cadre M et surtout S, c'est parfois impossible d'enfoncer assez la tds dans le cadre, et on se retrouve avec une sortie de selle trop importante en position "pleine sortie". avec mon 1.76m sur mon meta v4.2 taille M, avec le tube de selle encombré de l'axe de basculeur, je suis toujours très méfiant en choisissant mes longueurs de tds.

la reverb comme la TELLIS sont données pour 150 de débattement et 440mm de longueur totale...MAIS... sur la reverb ces 440mm ne tiennent pas compte du petit cylindre qui dépasse du fût ni du raccord hydraulique sous la tds qui va de 3cm pour le raccord normal, a presque 5 pour le connectamajig... A la différence de la TELLIS qui est à 440mm, embout vert non compris(ce qui donne 463mm avec l'embout, comme gentiment marqué sur la boite), mais ou rien d'autre ne dépasse (pas de raccord hydraulique à rajouter), et ou la sortie de câble à la bonne idée de ne pas être au centre, mais déportée sur le derrière de la tds. BREF, pour un même débattement la TELLIS a une longueur total plus petite de 30 bons millimètres et de ce fait la TELLIS permettra à des gens plus petits de monter du 150mm par rapport à une reverb! bon point la aussi.


facilité d'utilisation:

je ne reviendrai pas sur le positionnement de la commande, qui est ce qu'il est. Une fois le bon compromis trouvé, la commande est agréable à manipuler, et la pression à exercer pour actionner la tds est super légère, bien plus que sur la reverb, pourtant déjà très bonne sur ce point: la moindre pression sur la commande fait remonter la selle. il y possibilité de moduler la vitesse selon l'appui sur le levier, et une pression franche sur le levier fait remonter la selle de manière expéditive, ça tape bien dans le fond en fin de débattement ! (s'agirait pas de rouler sans selle, un accident serait vite arrivé)

le système de réglage de la tension de câble est analogue aux câbles de transmission, rien à redire, simple et efficace.

A ce jour j'ai ridé entre 30 et 0°C (premières gelées ce week end) et je n'ai pas trouvé de différence de vitesse de fonctionnement sur la TELLIS, bon point car c'est un des défauts de la reverb, qui devient flemmarde l'hiver.

dernier bon point à noter, le guidage du plongeur semble être sérieux car la tds rentre sans rechigner, et ceci que le poids du rider soit sur l'avant, le centre, ou le devant de la selle


facilité,occurrence et prix de l'entretien:

AH, l'entretien, la bricole, mon domaine!

Quand on parle de tds, avant la tellis il y avait deux mondes:

les fiables qui marchent longtemps sans y toucher, mais qui sont chiantes ou impossible à réparer une fois saccagées par le temps, et qui finissent à la poubelle. Et de l'autre coté la reverb: fiabilité aléatoire dans le temps (même si les dernières b1 vont mieux) mais un entretien et des réparations somme toute assez faciles à faire pour qui sait bricoler proprement...

La TELLIS quand à elle a une approche un peu différente: toute la partie cartouche hydraulique (qui permet de monter, descendre et maintenir en haut sans enfoncement) est fait d'un seul ensemble, indémontable et inréparable, mais facilement échangeable et pas trop cher ( compter 45$ https://sdgcomponents.com/collections/seat-post/products/tellis-cartridge?variant=8668630220905). de ce fait si la cartouche vient a merdoyer, on s'en sort pour une remise en état facile et relativement pas chère. une approche qui ravira les non mécanos et les gens pressés! les mécanos dans mon genre préfereront peut être la reverb qui peut s'entretenir 4 ou 5 ans pour quasiment zero euros. Il faudrait avoir plus de recul sur la durée de vie moyenne d'une cartouche de TELLIS pour juger du bien fondé de ce concept, mais clairement si la cartouche ne tien ne serait ce que deux ans, 45€ tous les deux ans pour avoir une TDS au top me parait une bonne stratégie. bref, l'idée tient la route et devrait en ravir plus d'un! peut être même moi à la longue...

comme le montre la vidéo officielle SDG, le changement de cartouche se fait en même pas 5mn:

https://www.youtube.com/watch?v=whfQq6NUdMs


durabilité:

La on reste dans l'inconnu le plus total: j'en suis à entre 20 et 30 sorties, en mode xc, enduro, station, velotaf et mac-ride et je n'ai pour l instant rien à redire:

  • pas eu besoin de toucher à la tension du câble
  • aucun jeu n'est à déplorer
  • pas le moindre millimètre d'enfoncement
  • pas de craquement au niveau du cadre ni des chariots
  • elle fonctionne comme à la première sortie
  • je ne manquerai pas de repasser après 6 mois  puis un an pour compléter la section "durabilité".


Au final cette TELLIS tient toutes ses promesses, est facile à monter, rider, entretenir et est au demeurant un très bon produit. une version A2 avec un pas de vis serre durit dans le manchon vert, des vis de serrage de chariot déviées vers l'extérieur et une commande compatible matchmaker ferait un sans faute

je garde ma reverb en spare dans le garage mais à ce jour je garde la TELLIS montée sur mon bike tant que celle-ci fonctionne normalement car elle a l'avantage de sembler insensible au froid et d'etre d'un design un poil plus discret, en plus d'être plus rarement vue que les reverb.

bref, good job SDG!

Pour qui ?

pour tous, mais surtout pour ceux qui ne veulent pas bricoler, mais pouvoir dépanner rapidement et pour pas cher leur TDS
9/10

Points forts

prix
design global
fiabilité (pour le moment)
facilité de montage
facilité de dépannage au besoin
design de la commande
insensible aux variations de température

Points faibles

vis de serrage de chariot trop près du plongeur

4 commentaires

Axel_Ducoli
Statut : Gourou
inscrit le 04/11/18
Photos : 2 photos du jour
Hey, salut ! J'aimerais savoir, combien de temps tu as pu l'utiliser ? Et est-elle toujours aussi fiable ? Toujours aucun problème ? Merci ^^
0
razgriz65
Statut : Gourou
inscrit le 04/07/08
Stations : 4 avisMatos : 29 avisPhotos : 1 photos du jour
je l'ai depuis mi aout il me semble, je la roule depuis et aucun souci a déplorer, que ce soit par grand froid, que ce soit niveau jeu, enfoncement ou autre.

pour l instant je suis parfaitement satisfait et ne compte pas remonter ma reverb
0
Axel_Ducoli
Statut : Gourou
inscrit le 04/11/18
Photos : 2 photos du jour
Merci beaucoup ! Haha moi la réverb est vraiment finie là :'(
0
razgriz65
Statut : Gourou
inscrit le 04/07/08
Stations : 4 avisMatos : 29 avisPhotos : 1 photos du jour
petit compte rendu de "suivi dans le temps" :
ben elle tien bien cette TDS, pas un pet de jeu, ni d'enfoncement, ni rien, du coup j'ai même revendu la reverb d'origine que je gardais au cas ou
1
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire