Test Thomson Titane 31.8x730mm Recul 6° 2017

1 test Thomson Titane 31.8x730mm Recul 6°.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
nicooOOo

Une (chère) référence

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,74m | 70kg | Expert
Acheté : 180€ en ligne
Conditions du test : Tout tout tout : du sec et poussière (comme la bonne poussière bien fourbe du Roc d'Azur) à la boue clermontoise. Monté sur un Canyon Exceed CF SL 6.9

Inutile de le répéter, un cintre est un périphérique clé sur un vélo. ll conditionne votre position de pilotage, et de fait, votre plaisir et votre sécurité sur un vélo. Ceci étant dit, choisir le bon cintre pour sa pratique, et surtout, pour un bon accord avec le reste des périphériques, est plus critique (du coup j'ai l'impression que j'ai quand même répété ce que je ne devais pas...).

Tout d'abord je dois avouer qu'acheter ce cintre n'a pas été une évidence, mais un choix réfléchi. Après 3 sorties sur mon Canyon Exceed CF SL 6.9 (un bien joli nom...) flambant neuf, force est de constater que la position du cintre n'allait pas. Très en arrière, le cintre Canyon d'origine en alu s'accorde certes bien avec la couleur du cadre (bah noir sur noir quoi...), mais son galbe spécifique n'aidait vraiment pas en dynamique : la maniabilité à basse vitesse était très forte, avec un vélo presque trop vif et sensible au moindre coup de guidon. Les passages trialisants devenaient alors vraiment compliqués. A plus haute vitesse, le constat restait identique : un vélo trop vif sans retenu ni moindre couple pour doser la mise sur l'angle. L'impression générale était donc assez mitigée. Après avoir essayé de le tourner dans toutes les configurations possibles, inutile d'aller plus loin, cela n'allait pas.

Un peu par dépit donc, je me décidais donc de changer de cintre. Le choix d'un cintre plat, avec le minimum de recul possible s'est avéré quasi immédiat, puisque le but était de rallonger la position des bras sur le vélo, et de sortir de cette impression de point de pivot en arrière de la colonne de direction. La longueur de 730mm paraît certes importante pour une utilisation XC, et pourtant, elle s'est avérée être un bon choix. Côté matériau enfin, le titane ne s'est pas imposé de lui même... A vrai dire, ce modèle était le seul disponible au moment de la commande dans les mensurations que je souhaitais, alors même que je souhaitais un carbone.

Une fois commandé et reçu (et délesté soit dit en passant de 180€...) , l'installation n'a pas traîné. Et la modification du comportement du vélo non plus... Pour ceux qui douteraient de la différence entre les deux positions, la photo ci-dessous prise par le dessus montre en superposition les deux cintres, le noir étant l'origine de chez Canyon.

Ce qui m'a immédiatement marqué, est la stabilité en dynamique. En effet, le vélo devient nettement plus précis à placer, l'effort à faire pour appuyer sur le bout du guidon est à peine supérieur que le précédent, mais suffit cependant à vous donner ce sentiment de contrôle qui manquait au cintre d'origine. La plus grande longueur n'y est pas pour rien non plus, car le couple pour faire tourner le guidon augmente de fait. La maniabilité à basse vitesse a naturellement un peu souffert, il faut le reconnaître. On retrouve ici clairement la contrepartie de l'avantage dynamique dont on vient de parler. Je m’accommode assez facilement de cette contrepartie, n'étant pas de base un excellent trialiste...

Quant au choix du matériau, je dois avouer que le titane n'a pas été une révélation pour moi. Je ne mentirais pas, j'ai eu l'impression que le cintre avait un côté plus permissif et confortable tout en étant plus précis, ce qui n'était pas le cas de l'aluminium d'origine. Ceci étant dit, difficile de trier ce qui provient du confort de la position, ou alors du matériau. Et il faut aussi être honnête, quand on paye un cintre 180€, on a aussi envie qu'il soit plus que mieux en dynamique...


3 mois et 2 épreuves de roc d'azur plus tard, je dois avouer que ce cintre a radicalement changé le comportement de mon vélo de XC. Plus stable à haute vitesse qu'un cintre au galbe plus marqué et plus étroit, sa forme est une vraie réussite.

Alors pourquoi pas 10/10 ? Et bien tout d'abord à cause de son prix élitiste... Et puis aussi parce que son excellent comportement à haute vitesse s'accompagne d'un revers de maniabilité à basse vitesse que certains ne seront peut-être pas prêt à accepter... De mon côté, le choix est fait, ce cintre restera sur mes prochains vélos de XC...

Pour qui ?

Pour tous ceux qui souhaitent regagner en stabilité et précision sur leur vélo de XC, avec un cintre au galbe parfait.
8/10

Points forts

- forme et longueur parfaite pour améliorer la stabilité en dynamique
- le côté #geek #titanelover complètement subjectif...

Points faibles

- la maniabilité à basse vitesse qui en prend un coup
- le prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire