Test TRUVATIV Descendant Colab Troy Lee Designs

Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Charles Hrmnt

Un joli guidon bien stylé difficile à abimer!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 22 ans | m | Avancé
Conditions du test : Poussière, boue

Si tu aimes, les belles pièces, les couleurs, la qualité et Troy Lee Designs, alors Truvativ a ce qu’il te faut: le guidon Truvativ Descendant édition Troy lee Designs!. Commençons par une petite présentation du produit.


Le guidon


Basé sur le célèbre guidon Truvativ Descendant, ce cintre est disponible en deux versions: la version alu (bleu et jaune (celle testé) ou rouge et gris) et la version carbone rouge et noir. Pour des prix respectifs de 109,99€ et 219,99€.

Avec une largeur de 800mm, un rise de 20mm et un poids de 330g, il s’agit clairement d’un cintre pour une pratique engagé. Il ira donc parfaitement sur votre DH, sur votre enduro voir sur votre all-mountain si vous aimez les cintres larges.

La première chose que l’on remarque c’est sa finition. On retrouve bien la touche Troy Lee Designs: il y a des détails (mais pas trop) et la peinture et l’anodisation sont très propres et réussi!.

Les différents logos et marques sont bien répartis, le TLD au centre du guidon (et donc visible si le capot de votre potence est ajouré ou inexistant ) et sur les deux côtés du guidon. Côté gauche, on retrouve le logo Truvativ et Descendant.

On apprécie aussi les différents repères qui permettent de centrer et régler l’inclinaison du guidon ou encore de le recouper sans pour autant nuire à l'esthétique!

Tous ces petits détails rendent ce cintre très réussi esthétiquement même si, il faut l’admettre, les couleurs n’iront pas avec tout les vélos...


C’est bien beau d’admirer une pièce, mais il faut la monter maintenant!


J’ai monté ce guidon sur mon DH. Je roule normalement avec un guidon Easton Havoc en carbone et sa potence assortie. Pour monter le Truvativ, j’ai utilisé une potence Hope avec très peu de rise. Bien que ce cintre soit en 31,8mm, il est large sur toute la partie centrale. J’ai donc du rehausser mon té supérieur à l’aide d’une entretoise de 5mm pour éviter qu’il touche mes plongeurs. C’est peut être du à la potence mais je préfère le mentionner. Vous aurez peut être à remonter votre té ou descendre un peu vos plongeurs si vous le montez sur une double té.

Hormis ce petit souci, le montage est très facile car comme mentionné avant, il y a des repères. La peinture peut légèrement marqué au niveau du guidon si vous serez comme des brutes, sinon, dans l’ensemble, elle marque peu notamment au niveau des leviers de frein où l’anodisation est de très bonne qualité.


Time to ride!


J’ai testé ce guidon durant le mois d’aout. Au programme: une semaine aux 2 Alpes entre poussière et orage puis 3/4 jours aux portes du soleil dans le gras et la bonne humeur puis une journée au lac blanc. Il a donc été lavé ou rincé plein de fois et la peinture n’a pas bougé.

Après 2 jours de ride aux 2 Alpes j’ai décidé de le recouper en 770mm ( au plus court avec les marques) car c’est un guidon qui donne un effet « motocross»: il a du rise, il est massif et large. Associé a mon gros V10, on a presque l’impression d’avoir une moto entre les jambes! Mon point de vue est peut être erroné car je roule habituellement avec un cintre en 750. Cependant, une fois en 770mm, le cintre est très agréable a roulé. Les dimensions sont bien cool, le backsweep (9°) et le upsweep (5°) sont impeccables et je me suis senti tout de suite à l’aise et en confiance sur mon vélo. En comparaison, j’avais monté un Raceface Atlas en 780mm il y a 2 ans et je n’avais pas le même filling. La, avec le Truvativ, même si le guidon est large, on a moins cette impression de guidon immense qui transforme son bike en tank pas maniable car sa forme et sa largeur de tube sont bien proportionnés. Il m’a donc réconcilié avec les guidons larges!

Et niveau solidité ça donne quoi? Pour la peinture, elle tient très très bien! pas d’éclat, de perte de couleurs ou autre bien que j’ai frotté avec gants plein de boue ou de poussière dessus. Pareil pour l’anodisation, elle résiste très bien et donc dans l’ensemble c’est un cintre qui se raye peu voir pas... Enfin il y a toujours des exceptions... J’ai pris une grosse boite dans un virage aux Gets ( oui oui c’est possible cf photo) qui m’a bien poncé mon frein Hope, déchirer ma poignée et rayé le guidon. Cependant, il ne s’est pas tordu ce qui fait très plaisir pour un guidon en alu associé a une double té ( RIP mes guidons Funn, Spank Spike, Reverse et Renthal... qui ont cassé ou plié pour beaucoup moins que ça).

Pour conclure, c’est donc un guidon très réussi aussi bien sur le plan esthétique que pratique. Il est très résistant aussi bien aux chutes qu’aux lavages, bien proportionné et très agréable a rouler. Seul point qui pourrait refroidir, la couleur ( le prix?) qui ne convient pas à tout les goûts ou montures.

Pour qui ?

Pour tous ceux qui veulent un guidon original et classe mais qui est pas fait pour faire joli dans le garage! Bref pour tous les amoureux de beaux matos solide ;)
9/10

Points forts

-Le style
-La finition
-L'originalité
-Le petites touches Troy Lee Designs
-Sa résistance dans tous les sens du terme (lavage, ride, montage ect)
-Sa forme

Points faibles

- Couleur qui convient pas à tout les bikes
- Un poil large d'origine

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire