Test Dakine slayer

4 tests Dakine slayer.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Floclerjon

Des genouillères light a prix abordable

Avis sélectionné
Profil du testeur : 16 ans | 1,80m | 60kg | Avancé
Acheté : 70€ en ligne
Conditions du test : bike park, Pilatrack, trip dans les Hautes Alpes
Cet avis matos a été rédigé à la suite du programme de Tests Privés de 26in permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel afin de les torturer sur le terrain.
Dakine - Slayer

Ce test 26 in est vraiment bien tombé car mes anciennes genouillères, des Troy Lee Design Brandon Semenuk édition, n'étaient pas vraiment adaptées à ma pratique de l'enduro, plutôt lourdes et peu confortables. Avant de recevoir ces genouillères, j'avais quelques aprioris sur le niveau de protection et de maintien étant donné qu'elles me semblaient assez light.

premier essayage

Au premier essayage, les genouillères ont un fiting plutôt étroit et on a l'impression d'avoir choisi une taille en dessous de la notre, mais au premier ride, la genouillère devient alors très confortable grâce à l'absence de scratch. Seul bémol, il y a beaucoup d'étiquettes ce qui réduit le confort si on ne les enlève pas mais une fois retirées, elles sont vraiment très confortables, bien plus que mes anciennes. On les oubie très vite en roulant.

maintien

Au niveau du maintien, j'ai été agréablement surpris : même après une grosse sortie elles tiennent en place (à condition qu'elles soient à la bonne taille car il n'y a pas de réajustement possible). Néanmoins, on a quelques fois besoin de les replacer sur le genou quand ça tabasse vraiment fort. Cependant, j'ai pu faire la Pilatrack (course d'enduro avec une spéciale en poursuite de 25 minutes) sans avoir eu besoin de replacer la genouillère.

finition

Niveau finition, ce n'est pas le top. Je m'explique. Après quelques sorties (et quelques chutes, je l'avoue...) certaines coutures ont tendance à s'effilocher et un trou est apparu sur le dessus des deux genouillères. Même si les matériaux ont l'air plutôt qualitatif, les coutures s'usent vite. Le décor est sympa mais celui-ci s'atténue après quelques sorties.

protection

Passons maintenant au point qui nous intéresse le plus quand on achète une genouillère : la protection. J'avais peur que le niveau de protection soit faible mais au premier essayage, on voit que la protection est au rendez vous (pas autant qu'une genouillère DH). Le pad de protection est assez généreux pour une genouillère light cependant une protection sur le côté du genou aurait été appréciable car il n'y en a pas ici.

conclusion

Pour conclure, ces genouillères sont parfaites pour un usage enduro/all moutain pour des personnes avec un petit budget (on les trouve à moins de 50€ sur le net). Par leur confort, elle conviendront au plus grand nombre de riders. Attention cependant à l'usure prématurée.

Pour qui ?

rider en enduro/all mountain qui veulent s'équiper sans casser la tirelire
8/10
Maintien
Confort
Protection
Résistance aux odeurs
Rapport qualité/prix

Points forts

confort
prix
protection

Points faibles

usure
pas de pads sur les cotés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire