Test Ion K-Traze

2 tests Ion K-Traze.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Thibs_69

Light is light, lalalalala

Avis sélectionné
Profil du testeur : 34 ans | 1,90m | 85kg | Expert | Civrieux
Acheté : 70€ en ligne
Conditions du test : All-Mountain et Enduro dans toutes les conditions météorologiques

Points forts

Confortables, légères, bien aérées
Ne bouge pas au pédalage et au roulage
Prix abordable
LOOK fin qui épouse bien l'articulation

Points faibles

PAD SAS-TECH un peu inconfortable en position statique "debout"
Protection peut-être un peu trop "light" au niveau du Pad SAS-TECH

En matière de genouillère, j'ai eu l'occase de rouler sur les premières 661 (celles qui ont lancé le marché si je ne dis pas de bêtises) il y a de nombreuses années, avant de rester fidèle à la marque POC et ses modèles VPD puis VPD 2.0


Je suis très satisfait de mes POC VPD 2.0 qui doivent avoir 7/8 ans, mais qui sont neuves comme au premier jour alors que je les met quasiment chaque sortie, mais je cherchais quelque chose de plus light pour les sorties All-mountain et Enduro vers chez moi. 

J'ai eu l'occase de tester les POC VPD Air que j'ai bien aimé, mais je voulais voir autre chose, mon choix s'est donc porté sur les ION K-Traze AMP (avec ZIP) qui venaient de sortir (été 2019), la réputation de ION n'étant plus à faire que ce soit sur la qualité de ses textiles ou de ses protections.



Déballage et choix de taille


Je n'ai pas de revendeur ION vers chez moi, j'ai donc du me tourner vers la VPC avec les inconvénients que ça comporte.

Habitué à des taille L, j'ai foncé bille en tête pour passer commande de modèles en L, mais à l'essayage, c'est le drame, impossible de fermer le zip sans forcer comme un fou, ça va exploser au moindre pédalage.

Allez hop, je renvoie tout et passe sur des XL.


Deuxième essai, c'est parfait en XL, donc moralité, si ce modèle vous intéresse et que comme moi vous ne pouvez pas les essayer avant achat, n'oubliez pas de sortir votre mètre ruban et de regarder les guides qui vont bien.


Au déballage, on sent la qualité du produit. Ce sont mes premières genouillères ION et franchement, je ne suis pas déçu, les tissus semblent qualitatifs, les coutures costaud, l'intérieur de bonne facture. Les genouillères sont emballées dans un petit filet qui va bien et qui peut resservir après coup pour les transporter.

Le ZIP à l'air également pratique, on verra ce que ça donne sur le terrain.



Le SAS TEC (EN 1621-1, niveau 1), ce qui va sauver votre genou en cas de drame


La genouillère se décompose en plusieurs parties protectrices:

- Un pad SAS TEC à l'avant

- Des pads latéraux en néoprène (?) pour prendre le relais sur les côtés de la rotule


Le bloc SAS TEC est ce qui m'a le plus surpris au déballage:

Il est ultra fin, c'est impressionnant, on se demande comment ça va réagir face à un rocher bien méchant voulant agresser votre magnifique rotule.

Il est également rigide, ce qui me déroute un peu, moi qui était habitué au VPD ou D3O depuis quelques années, on verra ce que ça donne sur le terrain au pédalage.

Pour le reste, un seul scratch en partie haute et des bandes de silicone pour le maintien, on verra ce que ça donne dans les descentes.



Après le papier, le terrain...


Premier ride sur le terrain, une boucle all-mountain que je connais bien sur mes terrains de jeux habituels, du pédalage, des "spéciales", bref de quoi se faire un bon avis.


Je joue le mec pointilleux, j'utilise le ZIP pour mettre les genouillères après les chaussures. C'est très pratique il faut l'avouer en cas d'oubli mais ça restera pour moi du dépannage car il faut que la fermeture soit bien tendue (et on a tendance à accrocher quelques poils dans le ZIP au passage).


En statique, je suis un peu surpris, le bloc sas-tec rigide est très présent voir gênant en position "debout" jambes droites.

Dès qu'on plie la jambe en mode pédalage, ou en mode marche, c'est parfait, on oublie complètement la genouillère, elle est light, confortable et ne bouge pas d'un poil.

En descente, IDEM, rien ne bouge, c'est confort, c'est le TOP !



La suite des tests, rien ne bouge, mais...


J'ai porté les genouillères quasiment tout l'été, que ce soit pour des sorties All Mountain, un peu de station, et des bonnes sessions Enduro voir quelques courses vers chez moi.

Le confort est excellent, elles ne tiennent pas trop chaud et le maintien est parfait.


J'ai donné de ma personne, j'ai voulu tester la qualité de la protection, malheureusement, et désolé pour ça, pas de grosse chute sur les genoux à déplorer !


Mes critiques porteront donc uniquement sur de la théorie:

Je trouve le Pad SAS TEC un peu "petit" et je l'aurais imaginé plus enveloppant autour de la rotule.

Il y a clairement un "trou" de protection entre le Sas Tec et les Pads Néoprène, ce qui peut-être préjudiciable en cas de bonne chute dans les rochers.



En conclusion:


Les genouillères ION K-Traze Amp sont de très bonnes genouillères, je les porte depuis juin 2019 et rien à signaler. 

Elles sont comme neuves, tiennent bien aux lavages en machine et aux différentes agressions qu'elles subissent sur le terrain.

Ce sont des genouillères light, qui sont parfaites en All Mountain et Enduro, bien que j'aurais été rassuré par un pad SAS-TEC un peu plus enveloppant d'ou la note de 8/10 que je leur attribue.

Avec un pad plus enveloppant c'était 10 !


Pour la Race Enduro ou sur des terrains cassants, elles sont pour moi trop light et j'aurais tendance à porter des genouillères plus adaptées comme les K-Pact chez ION (ou les POC VPD 2.0 que je garde en complément).


Enfin, le ZIP peut apparaître comme un gadget, mais c'est un vrai plus que je ne regrette pas

s'il est utile pour enfiler ses genouillères après les chaussures, il apporte surtout un gros plus pour moi pour l'hygiène car on peut "ouvrir" la genouillère, facilitant le séchage et l'entretien après lavage ou après une sortie humide.

Pour qui ?

Pour tout rider qui cherche une paire de genouillère light pour le All-Mountain et l'Enduro, mais qui aura une paire supplémentaire (je parle des genouillères hein...) pour la Race, la DH et le Bike Park

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire