Test SIXSIXONE Recon

1 test de protections SIXSIXONE Recon.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.
sebizarre

Plutôt mourir debout que vivre sans genoux !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 42 ans | 1,79m | 70kg | Avancé
Acheté : 50€ en ligne
Conditions du test : Terrains roulants (30-40km et en moyenne 600-800 D+) avec quelques passages techniques. Temps secs et humides, T° fraîches de 10 à 20°C.

Ayant déjà une bonne grosse paire de… genouillères orientées enduro/DH ! Et ayant un genou fragile suite à une opération, il m’en fallait des plus légères pour les sorties roulantes avec lesquelles je pourrais pédaler sans devoir laisser mes chevilles mariner (pas possible de les porter ailleurs à la montée car je n’utilise plus de sac à dos).

Conscient qu’il faudra faire des concessions sur la protection, je mise sur la respirabilité, le confort et la légèreté. Après recherches et lecture de divers tests mon choix se porte vers 2 modèles : les SIXSIXONE RECON et les BLISS ARG MINIMALIST, ne pouvant les essayer en magasin, ce sera leur disponibilité en ligne qui fera la différence, verdict : les 661 RECON !


Unboxing :

Rien de particulier au déballage (hormis peut-être la taille des étiquettes !), la qualité de fabrication est bonne dans l’ensemble, quelques finitions de coutures approximatives sur celle de gauche, mais rien de méchant – le tissus mesh est très léger, il faut y faire attention lors de leur mise en place et pour les retirer, surtout si on a transpiré.

La protection est légère et souple mais ça on s’en douter un peu… et pourtant elle absorbe plutôt bien les chocs et autres glissades, cela reste toute de même minimaliste surtout sur les côtés, il ne faut pas s'attendre à des miracles mais pour les avoir testé lors de ma 2ème sortie, à faible vitesse certes : RAS !

Attention : il est bien indiqué sur les conditions d’utilisations qu’elles n’ont pas pour vocation la protection, ni de certification dans ce sens ! Vous êtes prévenus…


Essayage :

Concernant la taille : elles sont vraiment slim, si vous êtes entre 2 tailles n’hésitez pas à prendre celle du dessus, elles ne s’agrandissent que très légèrement à l’usage.

Il y a des inserts en silicone dans les bandes élastiques du haut et du bas, un élastique plus costaud juste au-dessus du mollet. Elles tiennent bien en place une fois la position trouvée, il faut les remonter assez haut sur les cuisses.


Sur le terrain :

Si la taille choisie est bonne et la position trouvée, on ne les oublie vite, surtout après quelques sorties le temps qu’elles se fassent à votre morphologie. Le tissus est très respirant, on peut pédaler sans crainte de surchauffer et je n’ai ressenti aucun frottement sur le genou ou la fosse poplitée (mot compte double !).

Je n’hésite pas à les prendre pour quasi toutes mes sorties, les grosses ne sortant plus que pour les sessions engagées sans trop de km/D+.

Pour qui ?

Du XC au Marathon en passant par du All-Mountain mais surtout pour ceux qui roulent dans du technique sans protection.
8/10
Maintien
Confort
Protection
Résistance aux odeurs
Rapport qualité/prix

Points forts

Légères, respirantes, on n'hésite pas à les prendre peu importe la longueur de la sortie et le temps qu'il fait.

Points faibles

La protection, c'est clairement le point faible de ce genre de genouillères minimalistes mais toujours mieux que rien !

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire