Test Tarmak Chevillère 500 2019

Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests Privés.
alexis26

Le maintien des chevilles fragiles

Avis sélectionné
Profil du testeur : 21 ans | 1,79m | 59kg | Avancé
Acheté : 20€ en magasin
Conditions du test : 6 mois en AM/EN/DH et dirt.

EN BREF :


  Indiquée en cas d'instabilité ligamentaire après foulure ou entorse légère, cette chevillère est formée d'une ''demi-chaussette'' allant du dessus de la malléole jusqu'à la plante du pied, à environ 3 cm de l'articulation du gros doigt de pied, ainsi que de 2 straps élastiques partant de la plante du pied et que l'ont sert au besoins autour de la cheville avec des scratchs.


EN PRATIQUE :


  Après des douleurs récurrentes en fin de sorties et lendemain de sorties EN/DH suite à une entorse (cheville qui à bien craquée après m'être mis bien trop long sur une double), je me suis décidé à acheter ce maintien dans l'idée de me protéger des sur-flexion de ma cheville malade et de rouler plus tranquille.

Une fois la taille choisie grâce à la charte des tailles, la ''chaussette'' s'adapte bien à la cheville. Les straps viennent entourer la cheville en formant un 8, l'articulation reste mobile aussi bien en verticale qu'en latérale, mais l’amplitude des mouvements en devient alors diminuée.

  La matière est confortable et sa faible épaisseur permet de la porter dans n’importe quelles chaussures. Le lavage en machine ne pose pas de soucis, aucun impact sur les bandes élastiques ou les scratchs.

Je la porte sous la chaussette pour la plupart des sorties mais en DH ou gros Enduro avec les successions de chocs/réceptions et longues descentes, elle devient alors douloureuse à la jonction basse, le décalage pied-chevillère de 2/3 mm et l'appuie continue fini par rendre voûte plantaire douloureuse, je la porte alors par dessus la chaussette.

  Après de nombreuses sorties, je peu la remercier, son rôle de maintien est bien présent et mes douleurs ont bien diminuées, même si sur quelques chocs un peu violent cette dernière n'à pas suffit (le repos étant le meilleur médicament dans ce cas, mais quant on est une tête de mule....)


EN GROS :


  Une chevillère pas trop cher, réglable, qui limite les sur-flexions sans bloquer l'articulation et qui rentre dans toute les chaussures, mais une légère modification de sa longueur éviterai quelques douleurs de la voûte plantaire !

Pour qui ?

Les fragiles des chevilles qui cherchent un maintien articulaire non pénalisant en flexion et qui ce glisse dans toutes les chaussures !
8/10
Maintien
Confort
Protection
Résistance aux odeurs
Rapport qualité/prix

Points forts

Réglable
Passe dans toutes les chaussures
N’empêche pas les mouvements de la cheville

Points faibles

Compression de la voûte plantaire

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire