Test Novatec demon 2016

1 test Novatec demon.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Nik Otb

Tubeless or not tubeless

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,83m | 86kg | Expert | Lons
Acheté : 529€ en ligne
Conditions du test : toutes conditions

Points forts

-la qualité de la peinture et du design
-montage tubeless possible

Points faibles

-cercle plus dispo dans ses colories au bout de 1 an
-roulements a revoir

les roues Novatec Demon ! rien que le nom fait un peu peur! sont elles sorties tout droit de l'imagination de Satan??

ce sont les roues utilisé par le Commencal Ridding Addiction pendant la saison 2016, un look d'enfer avec des couleurs rouge blanche et noire et un moyeux anodisé rouge .

je décide donc d'opter pour ce modèle que je trouve magnifique , après  2 ans de roulage entre potes et une 10ene de courses régionales a taper dans le fond de jante on peu dire que le test est terminé! 

et que en ressort il? 

niveau esthétique la peinture a certe un peu gratté. .mais cest de la bonne qualité, pas de gros eclats et les colories toujours aussi vif car peint et non collé comme pas mal de modèles, a presque 600e la paire je pense qu'on commence a taper dans le debut de haut de gammes.

niveau mecanique...meme pas au bout de 1 moi et une sortie sous la flotte je me retrouve avec le corp de roue libre bloqué. . (roulements collé) pas bon deja...une fois changé RAS.

au bout de 2 ans la jante a quelques petits plats et les rayons de la roue arrière  ont tendance a ce desserrer. ..mais rien d'anormal pour des roues qui ont quant meme bien ramassés 

pour le modèle 2017 les colories ont changé avec un design et moyeux noire bien plus classique..

Pour qui ?

pour le petit rider qui commence a avoir un bon petit niveau
7/10

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire