Test Evoc FR ENDURO BLACKLINE 2018

6 tests Evoc FR ENDURO BLACKLINE.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,8/10
Guipe74

Sac irréprochable

Avis sélectionné
Profil du testeur : 26 ans | 1,70m | 63kg | Avancé | Sallanches
Acheté : 149€ en ligne
Conditions du test : 2 ans été et hiver à vtt et ski

Points forts

Poche à eau jusqu'à 3l
Résistant
Pratique
Confort
Dorsale amovible

Points faibles

Dorsale de petite taille

Pourquoi ?

Lorsque je me suis remis "sérieusement" au VTT il y a 2 ans, j'ai rapidement eu à me trouver un sac à dos pour balader mes petites affaires lors de sorties longues et/ou incertaines.

En cherchant sur le net (dont 26in), je me suis rapidement dit : "pourquoi pas, en plus de me trimbaler un sac, pourquoi pas me trimbaler une dorsale ?!" => Bingo, le Evoc FR ENDURO BLACKLINE m'était destiné !

*Taille S pour mes 1m70


AUTOPSIE DU SAC


  • Esthétique : inaperçu tu passeras

La sobriété est au rendez-vous, entièrement noir avec quelques touches de jaune fluo (pour se différencier des sangliers)


  • Ergonomie : praticité tu découvriras 

- Le compartiment principal permet de mettre jusqu'à 3l d'eau l'été + mon matos de réparation + quelques fringues + jambon/comté. La poche à eau est séparée du reste du compartiment par une petite housse (moins de craintes de la percer)

- Le petit compartiment supérieur est pratique pour ranger ses papiers, ses clés (attache clé) et quelques bricoles peu encombrantes.

- Le compartiment inférieur me permet de ranger tout mon matériel de réparation : il y a même des petits logements pour bien organiser.

- La possibilité d'y installer son casque en mode jet (ou tout autre objet) est très utile lors de montées qui n'en finissent pas 

- Les 2 poches latérales sont assez profondes pour y mettre des gants, une gourde, une pomme etc... (évitez toutefois de laisser des objets en descente)

- L'attache ventrale comporte un petit compartiment, de quoi mettre une barre de céréales par exemple

- Sous le sac, une fermeture éclaire donne accès à 2 sangles supplémentaires


  • Confort : douleur tu ne connaîtras pas (poids du sac : 1kg)

- L'attache pectorale (qui dispose d'un sifflet !) et la ceinture ventrale permettent au sac d'être très stable, même à fond les ballons dans les racines

- Aucune douleur ressentie au niveau des épaules même sur une journée à 2000 d+

- Il se fait très vite oublier mais peut tenir chaud l'été

  • Et la dorsale dans tout çapas trop vite tu iras

- Je n'ai jamais chuté lourdement sur le dos => la dorsale inspire confiance mais protège qu'une partie du dos (35x23cm) : cela peut être trop "light" pour une utilisation enduro

- Le sac est bien maintenu et la dorsale bien tenue dans le sac : elle ne devrait pas bouger lors d'une grosse chute

- Elle est très simplement amovible, ce qui est très pratique lorsque j'utilise le sac pour une activité où elle n'est pas nécessaire

  • Durée de vie : longtemps tu le garderas

- il est dans un état irréprochable après 2 ans d'utilisation intensive (été, hiver, ski, vtt) et quelques chutes.


Et pour finir ?


Alors certes, il faut y mettre un certain prix, mais je ne regrette absolument pas ce premier achat chez Evoc : le sac m'accompagne été comme hiver, permet de transporter ce qu'il faut sans grande concession et en plus de tout cela, il m'apporte une certaine protection.

Si tu cherches un sac à dos de grande qualité et très bien pensé, FONCE !


*A noter que c'est le seul sac à dorsale que j'ai testé.

Pour qui ?

Pour l'all-mountainer voire l'enduriste si la protection n'est pas un problème
9/10
Finition
Solidité
Maintien
Modularité
Poche à eau facilement accessible
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire