Test Banshee bikes rune 2018

1 test Banshee bikes rune.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
max4401732

Le couteau suisse canadien

Avis sélectionné
Profil du testeur : 34 ans | 1,78m | 80kg | Avancé
Spécificités du montage : Roues dartmoor revolt, pneus michelin dh 34, yari rc préparation novyparts
Acheté : 1800€ d'occasion
Conditions du test : Humide, Sec, tester dans les singletracks bretons, randonnée de 40 kilomètres, profil vallonnée avec plusieurs descentes bien cassantes.

Points forts

Look
Stabilité
Coté joueur
Le système de drop outs

Points faibles

Le nettoyage
Le coté old school de la géométrie mais moi j'adore, ces plus par rapport au retours que j'ai eu sur le vélo.

Préambule 

Début Janvier 2020 je casse mon cadre de meta am v3 en 27.5 pouces, un peu attrister de voir le prix des kits cadres seuls avec des standards qui ne correspondent plus à mes périphériques et n'ayant pas un budget extensible, je me lance dans la recherche d'un cadre d'occasion. 

Après de multiples nuits passées sur le net à la recherche de l'occaz on me propose une banshee rune 2018 pour 700 € avec toutes les options et le fait que je puisse remonter mes pièces actuelles sur ce banshee. Connaissant un peu la marque et le look je me lance ( merci a mes potes Etienne et François ces grâce a vous que j'ai connu la marque ),et me voici propriétaire de ce petit jouet canadien.


Check Up de la monture 

Cadre : Banshee Rune 2018 160 mm Taille L 

Fourche : Yari RC 170 mm avec kit air Novyparts 

Amortisseur : Sr suntour triair 

Roues : Dartmoor Revolt 27.5 

Pneus : Michelin DH 34 ou michelin wild enduro selon les conditions 

Pédalier : Sram GX plateau de 32 dents 

Cassette : Sram GX 

Chaine : Sram NX 

Dérailleur : Sram NX 11 vitesses 

Shifter : Sram NX 

Freins : Shimano deore m6000

Disque : Hope flottant 203mm / Shimano Saint 180 mm 

Potence : On off 50 mm

Cintre : Renthal Fatbar 780 mm

Grips : Dmr deathgrip brendan fairclough

Tige de selle : Brand x ascend 150 mm

Selle : Burgtec 

Pédales : Funn 

Porte Bidon : Fabric 


Test terrain 

En montée :

Afin de voir toutes les caractéristiques de cette machine je me décide à faire une petite boucle de 35 kilomètres avec montée et descente de quoi me donner un premier avis sur la bête. 

Première cote je positionne l'amortisseur en mode propedale qui est assez efficace sur le triair sans être exceptionnelle, on sent de suite que ces un enduro mais agréablement surpris de son comportement en montée, ce n'ait pas un foudre de guerre mais pas non plus un veau un tube de selle plus redressée aiderait peut-être plus. 

Au passage en comparaison j'ai possédé un meta sx un sunn kern lt 27.5, un meta am v3 globalement on peut dire que le rune les surpassent en montée.

La descente :

Arrivée en haut de la première descente oui cher nous ça tourne autour des 1 minute et sur certains spot bretons 2 minute 30 secondes, donc clairement je ne pourrais pas vous donner mon avis sur les longues descentes, mais par chez nous les sentiers sont vraiment ludiques avec des parties bien défoncées de quoi ressentir les qualités du bike. 

Trêve de plaisanteries on enlève le propedal, déverrouille la fourche et ces parties premières impressions dans le défoncé sa absorbent tous on sent le vélo s'allonger au fur et à mesure que l'on rentre dans le débattement un peu déconcertant au début d'ailleurs. L'arrière est bien rigide et fonctionne à merveille combinée au triair,les petites aspérités et gros choc sont bien gommés et je me suis surpris à passer à des endroits assez vite sans rien ressentir. 

Autre point qui m'a bluffé sa capacité a descendre les pentes abruptes on se jette dedans sans arrière pensée l'angle de 63.4 degrés aide bien et vous place en confiance d'entrée de jeux.

Dans les épingles ou virage serrer le vélo se comporte extrêmement bien pas de soucis pour placer la machine, les bases étant courtes le vélo est vraiment extrêmement maniables et ce place la ou on veut qu'il aille on n'a pas un paquebot entre les mains et c'est assez agréable.

Concernant le défoncer à haute vitesse je ne serais pas trop quoi vous dire n'ayant pas été encore en station avec ou sur de très longues descentes bien cassante mais je ne doute pas de ses capacités, il sera peut-être un peu sport à tenir par rapport au ténor du haut du classement mais sera me filer la banane je n'en doute pas.

Ce bike est clairement pour moi un vélo pour le fun qui sera vous comblé sur une sortie entre potes ou pour se fendre la poire sur des singletracks bien technique avec du flow et du cassant.

Je ne citerais pas son comportement sur les sauts car je ne suit pas un grand adepte et n'ai pas le niveau technique pour vous en parlez, mais les quelques petits sauts que j'ai pu effectuer m'on donner un bon ressentis.

Points forts :

Pour moi le gros point fort de Banshee est son esprit couteau suisse, effectivement en modifiant les drops outs on peu passé son bike d'un axe en 12x142 au format boost 12x148, ainsi que de pouvoir changer la géométrie entre une position neutre ou dh. Et la attention je ne vais pas me faire trop de copains mais il est possible de le faire passer en 26in ( Tiens comme notre mag préféré ) aussi, idéal pour les gens qui ont des bons périphériques et qui ne souhaitent pas changer pour une taille plus grande.

Sa capacité a descendre est aussi pour moi un gros point fort ce bike vous incite à repousser vos limites et vous donne confiance. Encore une fois sur mes petites descentes locales je l'adore j'attends de faire un retour après mon séjour au singletracks au mois d'octobre et reviendrais faire une mise a jour sur mon avis.

L'accessibilité et le sérieux du distributeur loam distribution qui sera vous conseillé et vous aiguillez sur chacune de vos demandes.

Le play bike ce vélo est un jouet avec un look ravageur même si la plateforme V2 est rester la même quelques années Banshee a su la faire évoluer jusqu'à avoir un produits encore plus abouti et efficace, on aime ou pas sont look moi perso j'adore.

Points faibles :

Et oui comme tous avis il y a forcément du moins bon mais pour moi sa sera le nettoyage, clairement le triangle avant est assez simple mais l’arrière un peu galère je me suis fabriqué des petites brosses pour accéder aux moindres recoins.

Un deuxième petit point noir est la biellette du bas qui est assez exposé aux impacts de pierres mais je me suis fabriquer une petite pièce plastique et sa se passe plutôt bien pour le moment.

Et le dernier points noir pour moi le porte bidon est assez chiant a remettre lorsque l'on roule et relativement exposer à la boue pas top quand on veut boire et que le bouchon de notre bidon est tous cracra.

Vous l'avez compris pour moi il y a peu de points faible sur ce vélo. 

Pour conclure je tenais a remercier loam distribution pour ces conseils ,guilaume a qui j'ai achetez le kit cadre big up, et bien sur mon pote etienne qui m'a donner le virus banshee .


Pour qui ?

Pour tous enduristes amateurs et confirmes ou riders qui aiment avoir un petit vélo bien fun, enduristes a la recherche d'un vélo pour la compétitions le choix n'ai peut être pas le plus judicieux
9/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire