Test Bergamont E-TRAILSTER 8.0 2017

2 tests de VTT Bergamont E-TRAILSTER 8.0.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests Privés.
nomad71

Quand t'es pas convaincu par le VTT AE, et que tu finis par en vouloir un...

Avis sélectionné
Profil du testeur : 42 ans | 1,80m | 95kg | Avancé
Spécificités du montage :
Conditions du test : Temps et terrain Sec, Chaud. Conditions variées. Parties cassantes, montées raides et autres assez roulantes. MINI DH le dimanche, alternance de sous bois; et chemin pierreux.

Ce week end, au lieu de participer à l'enduro de Treffort avec les copains (faute de vélo :( ) j'ai pu tester le VTT à assistance électrique Bergamont E-trailster 8.0. Bon ça fait quelques temps que nombre de mecs passent à l'électrique, en criant haut et fort que c'est super, que tout le monde devrait y venir, que ça permet d'en faire plus avec un spad qu'en musculaire et blablabla... J'ai déja pu tester sur de très courts passages des VTT AE, qui effectivement, rendent les franchissements en montée très faciles, mais jamais sur des itinéraires plus longs. Je suis pas franchement convaincu au départ et je reste quand même plus ou moins sûr que le VTT AE c'est moins efficace physiquement. Autant vous dire tout de suite, qu'après 70 bornes en électrique, j'ai vraiment changé d'avis!!! (aïe dira mon banquier!).

Premier test Samedi, sur un itinéraire assez court. j'envisage au départ une petite quinzaine de KMS, ayant moins d'1h30 à rouler. Départ de la maison, vers une trace bien connue, montée ardue coté nord, descente bien pierreuse coté sud. démarrage soft, en mode éco, pour rejoindre le pied , puis on attaque la montée. Début toujours sur Eco, puis, histoire de tester la bête, je pousse un peu sur les cuisses, et là, je m'aperçois qu'en fait, le vélo en demande plus. Je pousse donc l'assistance vers Tour, puis sport, et plus j'en mets, plus le vélo s'envole (littéralement). Du coup, je me retrouve à aller trop vite en montée (je ne savais pas que ça existait). J'arrive en haut en un temps record (KOM evidemment pour les Stravistes. Mais soyez rassurés, la sortie a bien été modifiée en Electrique depuis, pour ne pas biaiser les temps) , pas épuisé, mais les cuisses bien chaudes. Eh oui, c'est là que vient la révélation: l'assistance aide, mais elle vous pousse surtout à envoyer en montée, et à appuyer de plus en plus fort, pas juste à se laisser porter par le bike. C'est vraiment fun d'avoir de telles sensations en grimpant. Le reste de la sortie sera à l'avenant, avec des montées avalées en se faisant plaisir (nouveauté la aussi), et des descentes gérées avec moins de fatigue au départ. A noter que le poids du vélo à un autre avantage, c'est qu'il entraine le spad au moindre signe de descente. on accélère plus vite, et la stabilité générée par le surpoids sur le boitier de pédalier, en fait un rail, même sur le cassant. Au final, 21 Kms et 700m de dénivelé, avalés à 16.5 KM/H de moyenne, retour avec la banane, et l'envie de remettre ça le lendemain.

C'est donc reparti le dimanche, sur le parcours d'une grosse rando du coin. Là, l'objectif est différent, c'est de préserver la batterie, pour finir le 50kms, et ses 1700m de dénivelé. Je rejoins le départ sans utiliser la batterie, et je gérerais donc le circuit en éco, et en coupant l'assistance dès que possible. Là aussi, super sensations. Je ne vais pas vous détailler les 50 Kms, mais ce fût super agréable. 

Déja, avaler ce parcours après la sortie de la veille, en temps normal, je n'aurais pas pu. Là j'ai géré ça en 3h30, à 13 Km/h de moyenne. C'est un vrai plus, de pouvoir faire de telles sorties en un temps aussi court, ça apporte vraiment de nouvelles perspectives au VTT, et permet vraiment de rallonger ses sorties. Notez que bien qu'assisté, il faut emmener le vélo, et qu'au final, la sensation d'effort est vraiment présente, la fatigue musculaire aussi. Le vélo ne fait pas tout, et si on veut tenir un rythme correct, il faut pousser régulièrement sur les cannes.

Au final, j'ai plié la batterie à 46 KMS sur les 49. Bon les montées sans Batterie c'est comment dire.. Bouillant car là, on sent le poids de la bête, mais pour 3 Kms, ça se gère bien.

Au final, de supers sensations, un vrai plaisir, et la possibilité de m'enquiller 70 Kms et 2300 M dans le week end; en à peine 5 h...ça c'est le gros plus.

Le vélo en lui même: lourd de prime abord (normal), il demande une prise en main en descente. en effet, le surpoids le rend un peu pataud vs un 27.5 classique (bon je roule habituellement sur un vélo hyper réactif aussi...), mais une fois assimilé cette donnée, on engage un peu plus dans les virages, on anticipe les freinages, et on retrouve de très belle sensations. Les temps en descente sur des segments que je connais bien, sont très proches de mes temps moyens, signe qu'avec un peu de pratique, y a moyen de se rapprocher de mon VTT. Le montage est cohérent, l'amortissement bien géré par le couple FOX/RS Monarch , les freins pas forcément ON/OFF, sont efficaces, et je peux vous dire que je les ai poussé... le vélo est sain, et très rassurant en descente. il ne bouge pas sur le rapide, et sait être réactif si on le manipule avec de l'engagement dans les virages. Sur les sauts c'est hyper agréable, il se pose comme une fleur (une grosse fleur, surtout avec un gros bourdon comme moi dessus), et les relances sont aisées, notamment avec l'assistance.

Bon, vous aurez compris que je suis maintenant convaincu du Plus représenté par ce type de vélo. Ils apportent une autre dimension aux sorties, et à ce qu'on peut faire le weekend, et permettent en peu de temps, de se faire des sorties très sympas....Merci à mon shop pour l'essai, maintenant, va falloir économiser 

Pour qui ?

Pour celui qui veut passer un cap et qui ne veut pas passer 6 mois à faire du physique avant de trouver des bonne sensations. Pour les mecs comme moi, capables de monter à peu près partout avec un enduro, mais sans y prendre de plaisir; et qui cherchent avant tout à se faire plaisir en descente
9/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Points forts

Le boost en montée (évidemment), apportant une vraie plus value, car cela demande d'appuyer plus fort que nécessaire. Le surpoids n'est pas un problème, il est même rassurant en descente, et apporte un plus en terme de stabilité. Montage très cohérent. Autonomie de la batterie excellente, poussée à 46 KMS avec 1500 de D+ avec 80% d'utilisation Eco, 5% en Tour, et 15% en OFF. Suspensions très efficaces. Le surpoids sur le pédalier demande à affiner les réglages de SAG, mais globalement c'est du tout bon. Au niveau transmission, là aussi Dérailleur XT et manettes SLX , c'est pas Bling Bling, mais ça fait TRES bien le job.

Points faibles

Euh Bon, OK ; si vous insistez. Manette de TDS peu ergonomique, ça m'a un peu géné parfois. Les freins semblent un peu mous de prime abord, ce qui ne m'a pas rassuré au départ. Ceci étant, ils n'ont jamais été pris en défaut, j'y vois donc plutôt une différence avec les miens. A part ça; RAS

1 commentaire

LOTD974
Statut : Confirmé
inscrit le 08/04/17
Matos : 6 avis
Salut et merci pour ce test le temps d'un week-end! J'ai pu voir que tu es de Igé donc 71 tout comme moi et ça tombe bien je suis à la recherche depuis pas mal de temps après un vélociste qui accepte les location sou prêt le temps d'un week-end. Se sera cool si on peut échanger en privé ;)
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire