Test BMC Speedfox one 2021 2021

1 test BMC Speedfox one 2021.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Felix_Lbr

Le Must de 2021

Profil du testeur : 19 ans | 18,00m | 65kg | Avancé | Montigny-le-Bretonneux
Spécificités du montage :
Acheté : 5000€ en magasin
Conditions du test : Sur tout type de terrain

Points forts

Il est assez long, avec un tube de selle suffisamment redressé pour apporter du confort en montée tout en conservant une bonne position pour envoyer dans le roulant. Une potence de 60 mm reçoit un cintre plat mais assez large pour le programme (760 mm), offrant un poste de pilotage à la bonne hauteur et agréable en descente. Le Speedfox est facile et maniable dans le sinueux, notamment dans les évolutions à basse vitesse. Avec plus de rythme le comportement reste joueur, le BMC s’est super bien comporté dans l’enchaînement rapide de virages du haut du parcours, où il s’accommode très bien d’un pilotage agressif. Il répond du tac au tac aux changements de cap, c’est nickel. Le comportement du Speedfox reste sain en courbe, même quand la vitesse augmente sérieusement. Il est précis, facile à inscrire en virage et fait preuve d’une bonne adhérence sur l’angle grâce au bon travail de ses suspensions. Les roues restent bien au contact du sol, que le terrain soit défoncé ou pas. Néanmoins, on trouve les limites un peu plus tôt qu’avec les références si on s’enflamme, notamment à l’avant. C’est ce qui lui coûte le Top. Le BMC est vraiment confortable dans les sections défoncées étant donné son débattement. C’est un petit bike capable d’envoyer du bois dans ce programme, ses suspensions lisent parfaitement le terrain tout en offrant un bon soutien en fin de course. On ne talonne jamais violemment, même lorsqu’on se permet quelques écarts en matière de sauts. Bien qu’elle ne soit pas aussi prononcée que celle offerte par les meilleurs, la stabilité est quand même au rendez-vous. Le bike reste rigoureux et efficace en descente. Là encore, la stabilité ne porte à aucun reproche. Dans les gros freinages appuyés le bike reste bien en ligne, il conserve une bonne assiette et la roue arrière colle bien au sol. Le grip est impeccable, on peut freiner tard.

Points faibles

Le prix est élevé mais le vélo vaut quand même le coup

J'ai beaucoup aimé piloter ce BMC : en effet, si son rendement correspond à ce que l’on est en droit d’attendre d’un Trail, il offre en prime un comportement enthousiasmant en descente, grâce notamment à une excellente suspension arrière qui ne s’essouffle jamais, permettant donc de rouler poignée en coin. Ce Speedfox offre une polyvalence appréciable, c’est un vélo idéal pour rider en terrains vallonnés, qui reste capable de s’aventurer sur des terrains plus techniques si besoin. Vraiment un excellent bike de Trail. On retrouve le BMC Speedfox dans la catégorie cette année, un 29’’ doté de 130 mm de débattement devant et 120 mm derrière. La gamme 2 021 du fabricant suisse est composée de modèles tout en aluminium, ou avec le triangle avant en carbone comme la version testée ici. Les full carbon ont disparu du catalogue au profit d’une version LT (long travel) du Fourstroke, malheureusement indisponible au moment des tests. Les Speedfox utilisent une cinématique de suspension à point de pivot virtuel. Notre Speedfox One de test est le plus haut de gamme de la famille, il est équipé de suspensions Fox (une 34 devant et un Float derrière) actionnables simultanément via une commande au guidon. Sram fournit la transmission avec un groupe GX, alors que les freins SLX proviennent de chez Shimano. C’est un montage cohérent qui permet au BMC d’être le plus léger de la catégorie.

Pour qui ?

Pour ceux qui recherchent un trail qui pédale fort tout en étant ludique en descente.
10/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire