Test Commencal META AM 29 SIGNATURE 2020

1 test Commencal META AM 29 SIGNATURE.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Bistouflex

Bleuffant

Avis sélectionné
Profil du testeur : 29 ans | 1,86m | 78kg | Avancé | Marseille
Spécificités du montage : montage carte
Acheté : en ligne
Conditions du test : de la chaleur du sud et ses terrains arides, aux jours de pluie a Morzine dans les freeride remplis de boue

Points forts

Facilité, dynamisme

Points faibles

RAS, les seuls défauts s'anticipent de manière évidente à la lecture de la description de ce vélo, non ce n'est pas un All mountain ni un DH

Montage

Mon vélo est un montage à la carte, monté en Fox 36, cartouche Grip2, et Fox float X2 factory, a noter l’amortisseur est en 230x62,5, ce qui donne 170mm de débattement AV/AR.
le reste des composants a été choisi pour essayer de trouver le meilleur compromis poids / fiabilité
Transmission XT 12V, avec un pédalier Sram X0 (oui, pas forcément d’intéret à garder toute la transmission de la même marque, tout est compatible d’une marque à l’autre), freins XT 4 pistons (leviers modèle 2020) et roues DT Swiss EX471.
Tout monté avec des pneus michelin et pédales, je suis à 15,7kg en taille L.

dans le mauvais sens de la pente:

C’est clairement un vélo dans la catégorie des gros enduros, 170mm, cadre alu, roues en 29, et laisse présager un vélo un peu pataud mais qui encaisse tout, ce qui est… partiellement vrai.

En montée
Clairement, pas la référence absolue, mais il monte très correctement au train. Il y a quand même une différence notable avec son prédécesseur (Yeti SB6), mais globalement il ne pompe pas tant d’énergie que ça, et à condition d’être en forme, on peut facilement tater les 30-40km, et 1000d+
les montées techniques ne sont pas spécialement son fort, surtout avec un boitier très bas (BB drop -30mm) et on vient vite frotter les pédales.
Il est donc clairement orienté vers montées sur DFCI a un rythme lent, ce qui me convient parfaitement.




Dans le bon sens de la pente:

On est un peu surpris au début, mais le vélo est très dynamique, même avec le SAG a 30%, et les compressions relativement ouverte, ce n’est pas un gros canapé à l’ancienne, le vélo est vif, et ne consomme pas trop de débattement, a condition d’avoir déjà un peu lancé la bestiole avec de la vitesse.


Les réglages sur le nouveau Float X2 sont assez bien, ils permettent de vite sentir un changement, et d’arriver globalement a ce qu’on veut.
 J’ai trouvé un réglage rebond = préconisations fox, compression HSC ouverte , LSC fermée à 1/4.



le vélo a un très bon grip sur les courbes à plat, et un comportement très sain, on sent vraiment le grip, et il n’y a pas de décrochage imprévisible (le pneu Michelin DH34 aide beaucoup pour ça aussi). Très bon pour les terrains fuyants type sud de la France.

Ce qui est surprenant est le dynamisme qu’il garde, on peut vraiment rouler de manière active, tirer des doubles naturelles sur les pistes, et ne pas trop avoir le sentiment de ralentir sur chaque impact.
 Finalement, on n’a pas cette impression en regardant le poids et les chiffres, mais c’est un vélo qui permet un pilotage fin, actif et d’aller vite. On n’a pas le coté pataud qu’on pourrait craindre.


niveau stabilité, RAS, forcément on n’est pas sur un DH, mais on ne se fait pas brasser dans le très défoncé.
 L’amortisseur est suffisamment progressif pour ne pas aller trop fort au fond, mais je me demande si un ressort ne viendrait pas gâcher cet équilibre, je pense que c’est un vélo dont on tire le meilleur avec un amortisseur à air. 
Le freinage est assez efficace, à condition d’anticiper suffisamment (le 29 y est pour beaucoup également).


Ce qui caractérise ce vélo, c'est que le cadre est relativement souple, ce qui le rend facile.

le vélo grippe en dévers, et permet facilement d'aller chercher et tenir une ligne compliquée, sans décrocher, finalement, c’est bien le pilote qui décide ou va le vélo, et non l’inverse, incomparable a un yéti qui est dans l’autre extrême, et bien plus rigide.


Finalement pour mon niveau et mon expérience, un cadre relativement souple permet d’être plus précis, car plus tolérant, d’aller prendre des lignes même si le grip est pas super, et même dans le très raide, avec dévers racines etc, le vélo reste très facile à placer.

Une bonne partie de ce comportement peut s’expliquer par le boitier très bas, le revers de la médaille c’est qu’il faut toujours être vigilant à ne rien taper dans la pédale, sous peine de sanction immédiate.



J’ai pu rouler ce vélo plusieurs mois, et notamment l’essayer sur les fameux free rides de morzine, ou on dépasse ce pour quoi il est prévu.
 les suspensions font le boulot, le seul point qui se fait sentir, c’est qu’on approche de la limite des freins shimano XT qui ont un peu du mal avec la chauffe, la garde varie, et le freinage est moins constant que certains très bons freins (Code par exemple).

 Pour les sauts, c’est a mon niveau le pilote qui le limite, pas de soucis particuliers à l’impulsion, ni sur les réceps. Avec un réglage adéquat, et le niveau qui va avec, je ne vois pas pourquoi on pourrait pas sauter de bon gros gaps, la position est saine et permet de ne pas être gêné dans les airs. Les roues en 29 donnent l’impression au début de manquer d’un poil de longueur sur les sauts, mais encore une fois, plus une question d’habitude qu’un défaut lié au vélo.

Pour résumer, c’est un vélo qui permet de faire de bonnes sorties d’enduro, de pédaler 30km, de rouler en bike park, finalement, un bon vélo a tout faire pour monsieur tout le monde.


le tarif est très intéressant, et je ne pense pas pouvoir trouver un vélo qui colle autant a mes attentes pour ce prix. La concession sur le poids se fait finalement vite oublier.

 (d'après une étude, un vélo de 16kg est plus léger qu'un vélo de 14,5kg sur lequel on ajoute un bidon de 1L, et des barres de céréales, parapluie, un thermos de café et clefs de voiture a l'intérieur du tube ...)


Une réserve a mettre sur la tenue dans le temps.
 J’ai eu auparavant 2 supreme DH V4, sur lesquels beaucoup de problèmes d’usure à long terme. La visserie du cadre était très fragile, et les axes avaient tendance à se tordre, et les biellettes à se désaligner, ce qui se sentait clairement sur le fonctionnement de la suspension.

(non ils ne se tordent pas tout seuls pendant la nuit, je les ai aidés, mais un DH devrait encaisser des gros chocs) 
Pour ce méta, les axes d’amortisseur sont plus gros que sur le DH, donc laissent présager plus de solidité, mais les visseries des axes du cadre semblent encore aussi fragiles, a voir donc.

Pour qui ?

pour ceux qui cherchent un vélo facile et qui n'ont peut etre pas la rigueur de pilotage des tops pilotes
9/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire