Test Commençal Meta Power 29 2018

1 test de VTT Commençal Meta Power 29.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.

Intéressant pour la montée, beaucoup moins pour la descente !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 45 ans | 1,77m | 83kg | Avancé
Spécificités du montage : Montage de base
Acheté : 4990€ en magasin
Conditions du test : Chemins de terre, cailloux, dalles de pierre, feuille mortes, herbe, routes

Contexte

Ce n'est pas un vélo que j'ai acheté ni loué, c'est un prêt dans le contexte des tests privés 26in. Je ne devais pas noter le vélo mais le service. Comme le Bike a été dans mes mains et celles d'un pote pendant 2 jours, on a pu se faire une idée de la bête.

On était donc deux testeurs:

  • Moi, 45 ans, 1m77, 83 kilos, plutôt profil descendeur mais avec une bonne condition physique. Ancien crosseux.
  • Mon pote, 42 ans, 1m76, moins de 60kilos, lui aussi descendeur mais moins physique.

Présentation

Il s'agit du Modéle Meta Poxer 29 année 2018 à 4990€. Il est plutôt bien équipé sur le papier:

  • CADRE 2018 META POWER 29, 140 mm
  • SYSTEME SHIMANO E8000
  • BATTERIE SHIMANO E8010, 500 Wh
  • AFFICHAGE SHIMANO SC-E8000
  • AMORTISSEUR ROCKSHOX SUPER DELUXE RCT, 210 x 55 mm, open/locked, rebound, compression
  • FOURCHE ROCKSHOX LYRIK RCT3, 150 mm, 15 mm axle, high / low speed compression, rebound, boost
  • JEU DE DIRECTION CANE CREEK ZS44/ZS56
  • POTENCE RIDE ALPHA, Aluminium 2014, 50 mm, 31,8 mm, 0° Angle
  • CINTRE RIDE ALPHA, Alloy 7075, double butted, 20 mm rise, 780 mm, 31,8 mm
  • GRIPS RIDE ALPHA, DH Grips, ultra soft compound, single clamp
  • FREINS SRAM CODE R, 200mm/200mm
  • SHIFTERS SRAM EX1, 1 x 8 speed
  • DERAILLEUR AV / AR – / SRAM EX1, 1 x 8 speed
  • BOITIER DE PEDALIER SHIMANO
  • PEDALIER SHIMANO XT E8050, 165 mm on S/M/L/XL
  • GUIDE CHAINE SHIMANO E8000
  • CHAINE PowerChain™ SRAM PC 1051
  • CASSETTE SRAM XG 899, 11–48T
  • ROUES DT SWISS H 1700 SPLINE HYBRID, 30 mm inner width, tubeless ready, e-bike specific
  • PNEUS Front: MAXXIS HIGH ROLLER II 29" x 2,5" WT / 3C / Double Down / Tubeless Ready / Rear: MAXXIS DHR II 29" x 2,4" WT 3C / Double Down / Tubeless Ready
  • TIGE DE SELLE KINDSHOCK LEV INTEGRA, 31,6 mm, KG-SL alloy lever
  • SELLE WTB VOLT RACE, 135 mm width, cromo rails
  • POIDS 22,6 kg
  • PEDALES Oui
  • ACCESSOIRES Chainstay protector, seatstay protector, downtube protector, motor protector, 2x tubeless valves Les META POWER sont livrés avec un chargeur de batterie Shimano dont la prise est au standard Europlug (norme CEE 7/7), un adaptateur sera donc nécessaire pour les clients vivant dans des pays utilisant un standard différent. 

En statique

Le Bike a une bonne gueule, on retrouve les traits du Meta avec deux grosses verrues, la batterie et le moteur autour du pédalier. 
Les roues en 29 ne paraissent pas si grosses. On a choisi le modèle en L mais il est finalement plutôt court. Un XL aurait pu être mieux...

Petites choses que j'aurai aimé différentes sur le montage, plutôt une transmission Shimano et surtout de biens meilleurs freins. Les Avid, c'est vraiment pas mon trip et même en 200mm, c'était vraiment limite en descente ! Autre chose à changer à tout prix, la tige de selle télescopique. Ce modèle à câble pète le pouce à l'usure ! Vive l'hydraulique ! De plus la marge pour régler la hauteur est vraiment moyenne. avec un taille L et pour mes 1m77, il a fallu que je baisse au max la base de la tige mais si c'est trop bas, ça bloque le fonctionnement et la tige ne tient pas en haut. 

Une fois les réglages fait du poste de pilotage, de la selle et des pédales, on peut aller rouler !

En pratique

Hormis le fait qu'on soit sur un bike, il y a ce coté électrique qu'il faut prendre en compte avant d'aller rouler. On a un chargeur qu'on branche directement sur la batterie et au bout de quelques heures, lorsque c'est chargé, on peut aller rouler.

On décide de se faire un tour dans les environs de Grenoble, sur des trails que je connais bien autour de Brié et Angonnes, Romage, Uriage, Gières, Eybens. On alterne entre des montées longues et plutôt roulantes et des montées bien techniques soit en dalle de roche soit dans des chemins très étroits ou gavés de cailloux. Le but et de pouvoir ensuite se taper des descentes à bloc entre ces montées. Du roulant, du technique, des passage au ralentit, en gros tout ce qui permet de se faire un avis sur le potentiel du bike.

Mais avant de détailler tout ça, l'électrique ça marche comment là dessus ?

C'est assez simple, on allume avec un bouton sur la batterie, et un compteur au niveau du guidon se met en branle. Une gâchette à gauche sur le cintre permet de changer de mode, Off, Eco, Trail et Boost. Le compteur permet de visualiser ces modes mais aussi de stocker les données pendant le roulage. Kilomètres parcourus, moyenne de vitesse, vitesse, etc.

C'est simple et plutôt compréhensible tout de suite.

Nous voilà parti, enfin moi en tout cas ! Pour mon pote, le système n'a pas démarrer... On a dû éteindre et rallumer. 

Tout de suite on part dans un chemin roulant. Mode eco, ça aide bien. On entend un petit bruit de moteur, on est bien en assistance ! ça allège pas mal le pédalage mais c'est pas violent non plus. En passant en mode Trail, c'est une autre histoire ! On a tout de suite un petit coup de boost qui nous permet d'atteindre facilement les 15-20km/h alors que dans ce chemin je faisais difficilement du 10 en mode tranquille !

Pour déconner on met le mode Boost et là clairement ça pousse ! 

On restera finalement la plupart du temps en mode Trail...

Les modes ne vous empèche pas de passer tout de même les pigons comme d'habitude et on se rend compte que l'assistance ne fera pas le job pour vous si vous rester sur un petit pignon alors qu'il fallait plutôt se mettre sur un gros dans une montée. La logique est similaire à un vélo classique donc on ne change pas nos habitudes sur ce Bike. Il y aura juste les modes qui seront plus ou moins "violent" en fonction de votre envie de vous faire pousser ou pas.

On passe donc les grosses parties roulantes en montée avec une moyenne de 20km/h et on arrive rapidement vers un coup de cul assez violent et technique.

Sur cette partie là, la connaissant bien, je passe en mode Boost en me disant que ça devrait m'aider à passer tranquille. Malheureusement, ce mode est vraiment violent ! on part assez facilement en wheelie si on ne se pose pas sur le bec de selle en appuyant franchement sur l'avant, coudes repliés. Je perds le contrôle me vautre lamentablement sur le coté sous les rires de mon pote ! Je décide de repasser ne mode Trail et je repars assez facilement dans la pente montante. Ce cou de cul est assez long et est suivi par une montée plus raide en dalles rocheuse bien érodées. ça passe easy en mode Trail. On arrive au somment du chemin près à entamer notre première descente avec les Bikes.

Position de selle en bas, Let's go !

Et bah non... ça rame à mort. Bizarrement le bike freine pas mal la descente et on est obligé de se mettre en position Off et pédaler comme des ânes pour atteindre des vitesses de descente acceptable. Franchement, on a pas trouvé de mode ou clairement on peut atteindre le speed connu sur ces pistes là. On a toujours la sensation d'être freiné, c'est assez désagréable...

Le comportement du Bike en descente n'est pas franchement sécurisant. On ne sent pas vraiment un travail efficace de la suspension, en tout cas pas suffisamment pour nous permettre de se sentir en sécurité. ça tabasse pas mal et même un réglage un peu plus smooth de la suspension ne change pas ce sentiment.

On enchaîne ensuite des chemins plus ou moins techniques et escarpés en montée. Toujours plutôt en mode Trail, parfois en mode boost mais juste pour déconner. L’intérêt de l'assistance n'est plus à démontrer on passe beaucoup plus vite qu'en "musculaire" et on se fatigue moins. Résultat, on voit un peu plus de paysage en moins de temps, ce n'est pas négligeable.

La fin du parcours sera ponctué de quelques descentes un peu plus techniques ou rapides. Malheureusement rien ne viendra changer la première sensation, on est loin du confort et de la sécurité apporté par un bike d'enduro ou même de All Mountain classique. Ce poids en plus, ce centre de gravité trop haut en partie à cause de la batterie, rendent les descentes beaucoup plus techniques à négocier. On a eu du fun mais pas avec une grosse marge de manœuvre. Les quelques marches qu'on passe d'habitude à bloc seront passé au ralenti ou même pour une à pied car il a été souvent difficile de lever l'avant dans des pentes vraiment raides...

Clairement, quand on voit les vidéos de promotion avec William Robert et Remi Thirion, on se dit qu'on est vraiment des bouses avec les mêmes bikes ! Pour nous, on restera dans un mode pépère et les folies du type gros gap, whip, manual, etc seront inatteignables ! Clairement, si vous voulez faire le con en descente et envoyer comme un porc, il vous faudra une condition de malade et un niveau international !

Petit détail qui a son importance, l'autonomie ! En mode Eco, c'est donné pour 100kms. En jonglant entre tous les modes sur un parcours de 25-30kms avec peu de dénivelés j'ai épuisé la batterie. Mon pote qui a roulé comme moi et faisant 20 kilos de moins est resté à 3 carrés, soit un peu plus de la moitié. Bien sûr on a fait les cons à monter des trucs impossible, à rouler à blinde en montée en mode Trail ou Boost mais globalement, je suis un peu déçu de l'autonomie. 

Je pense qu'un test en conditions normales, sans enjeu de se tirer la bourre pourra nivelé le truc mais en gros pour des riders un peu énervé, comptez plus 30-50 kms sur des parcours rando/allmountain et probablement moins sur du dénivelé positif violent...

Conclusion

L’intérêt de ce genre de Bike pour moi, en tout cas ce modèle, et de permettre à des gens pas franchement entraînés de pouvoir rouler tout types de trails en montagne. Cela peut être aussi un Bike qui autorisera des sorties plus longues pour ceux qui roulent déjà bien. 

Sinon, si vous aimez vous taper de bonnes grosses descentes, genre la classique St Nizier autour de Grenoble. Monter en vélo avec l'assistance électrique et après redescendre comme un taré, je ne vous le conseille pas. Pour avoir tater les capacités de descente du Bike dans divers terrain, St Nizier ou tout autres descentes ,longues et plus ou moins techniques sera une douleur... On a un machin de plus de 20 kgrs entre les jambes, pas franchement maniable et même si la montée ne se payera pas trop chèrement, vous risquez de payer le prix à la descente.

Maintenant, ce test s'est fait sur deux journées de ride avec un temps de réglages assez court. Peut être qu'en passant un peu plus de temps, les sensations seraient meilleures. Un temps d'apprentissage du bike pourrait permettre d'envisager d'autres horizons mais en comparaison d'un All Mountain ou Enduro en configuration descente, ce bike ne fait pas le poids...

Pour la montée par contre, rien à dire, là j'y vois un intéret. Mais soyons conscient de l'autonomie assez relative au style de roulage, au poids du rider et au profil de la balade...

J'insiste au niveau équipement, les Avid me semble vraiment juste. Des freins plus performants et plus endurant serait un plus en descente. Changer moi cette tige de selle s'il vous plait ! et peut être aussi que des pneus plus gros serait un plus sur ce Bike.

J'attends de voir si une version plus typé "enduro" voit le jour pour me faire peut être une autre opinion.

Quoiqu'il en soit à 4990€, pour mon profil, je préférerai un bon gros enduro haut de gamme ou All Mountain et j'irai continuer de pédaler avec mes petites jambes !

Pour qui ?

Pour les gars qui veulent un bike pour du all mountain sans avoir la condition !
5/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Points forts

Permet de se balader plus rapidement dans vos trails préférés ou de parcourir de plus longues distances

Points faibles

Lourd, dangereux en descente, autonomie toute relative, réglage des suspension pénible, composants à revoir

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Commençal CLASH RACE Une machine à tout faire !
9 /10
Commençal meta v4.2 à la carte le digne successeur du v4 !
9 /10
Commençal META SX Petit prix mais gros potentiel !
9 /10
Commençal CADRE META AM V4.2 Un bulldozer
9 /10
Commençal META TRAIL ESSENTIAL 650B 2015 Un Trail qui sent bon l'enduro
9 /10
Commençal SUPREME DH V3 Vélo qui donne la banane !
9 /10
Commençal META HT AM ESSENTIAL Endurigide pour découvrir, évoluer et continuer!
8 /10
Commençal META HT AM CRMO PURPLE L'endurigide Passe partout mais surtout en descente!
9 /10
Commençal META HT TRAIL 29 polyvalence et confort
9 /10
Commençal Meta AM v 4.2 Du bonheur
9 /10
Commençal META HT AM ESSENTIAL L'apprentissage à l'état pur
7 /10
Commençal META AM V4.2 RACE Polyvalence est la définition du Meta 4.2
9 /10