Test Mongoose lack diamond triple 2007

3 tests Mongoose lack diamond triple.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Gastro

Rapport entre la gamme de matériel et le prix du vélo interessant.

Profil du testeur : m
Spécificités du montage : cadre : FreeDrive FR - 170/190 mm fourche : Marzocchi 66SL 1 ATA-RC2-180mm amortisseur : Fox DHX Air 4 potence : Easton Havoc DH/FR cintre : Easton EA70 Lo Rise grips : Mongoose - Lock-o freins av : Avid Juicy 7 - 203mm freins ar : Avid Juicy 7 - 203mm levier de frein av : Juicy levier de frein ar : Juicy dérailleur av : sans dérailleur ar : SRAM X.9 manette av : sans manette ar : SRAM X.9 cassette : SRAM PG-990 11-34T 9v chaine : KMC Z-99 pédalier : FSA Gravity boitier de pédalier : FSA MegaExo pédales : Xpedo jante av : WTB Laser Disc FR jante ar : WTB Laser Disc FR pneu av : Kenda 26x2.5 Nevegal FR pneu ar : Kenda 26x2.5 Nevegal FR moyeu av : WTB Laser Disc Super Duty 20 m moyeu ar : WTB Laser Disc Super Dutry 15 selle : SDG Bel Air Super Tough tige de selle : Titec KnockScoper I-Beam poids : 19.4 couleur : 19.4 prix : 2399
Conditions du test : Durée : Plus de un a
Géométrie / prise en main :
Le cadre est trapu, l'ensemble est un peu lourd mais tient la route de façon impressionnante. J'ai pris une taille en dessous pour accentuer la maniabilité, et la stabilité en DH est toujours présente.

Il met vraiment en confiance, et on a tendance à se lacher, et donc à dépasser aisément ses limites

Suspensions / comportement :
Le DHX Air est corresct, certains regretteront peut-être l'abscence d'un ressort, mais le modèle a tout de même bien été choisi.

A l'avant, la 66 absorbe tout une fois un bon réglage effectué.
En revanche, après une descente qui tape ou avec des gaps de plus de 2 m, on constate que la fourche a perdu son débattement original (180mm sur le mien). C'est un soucis connu sur ces fourches

Freinage :
Niveau freinage, la qualité des juicy sur des disques de 203 mm est excellente, dans la puissance comme dans la durée.
Ils ajoutent un niveau de plus sur l'echelle de la confiance, et contribuent très largement à repousser ses limites.

Les terrains humides ou boueux ne posent aucun problème

Transmission :
Là aussi, l'unique plateau et son anti deraillement mettent en confiance.
A l'arrière, RAS.

Le seul petit ic se situe au niveau des manettes: Leur manipulation ne permet pas un passage rapide des vitesses, ce qui pose problème sur ce tank, qui demande une relance réactive et puissante en cas de montée

Autres périphériques :
J'aime le concept de la tige de selle téléscopique, qui ne gêne donc pas l'amortissement arrière.
Les poignées mongoose s'effacent assez vite, le protège base ne bouge pas , et joue bien son rôle

Points forts :
Rapport entre la gamme de matériel et le prix du vélo interessant.

Très joueur à haute vitesse.

Belle gueule par rapport à la gamme 2008.

Points faibles :
La fourche se dérègle après de gros chocs.

Un amortisseur ressort aurit mieux fait l'affaire.

Avis perso :
Ce vélo d'un rapport qualité / prix imbattable sera celui du débutant qui veut passer le cap, commencer à se lacher et à expérimenter.

C'est un très bon premier vélo pour du Freeride ou du DH, il est tout de même meilleur descendeu

Informations complémentaires :
Tout est d'origine.

Ce qui m'a motivé: le rapport matériel / prix.

Slopstyler n'est pas si aisé vu le poids, mais en DH et Freeride, c'est du bon.

La vitesse ne lui fait pas d'effet, et on se sent en confiance, on a tendance à se lâcher rapidement et à dépasser ses limites.



0/10

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire