Test Specialized Kenevo 2018

2 tests de VTT Specialized Kenevo.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.

VTTae Enduro - SemiDH

Avis sélectionné
Profil du testeur : 35 ans | 1,76m | 80kg | Avancé | Ax-les-Thermes
Spécificités du montage : Taille L
Acheté : 6500€ en magasin
Conditions du test : Mai à Octobre

Passer à l'achat d'une bête qui va vous coûter un bras n'est pas une chose à faire sous un élan d'impulsivité.

Il faut d'abord étudier avec précision le marché, faire une introspection de ses envies et de ses possibilités. 

VTT ou VTTae, pour moi il était inconcevable de devoir prendre la voiture pour aller faire du vélo et devait donc dans ma vallée bien escarpée me permettre de démarrer de la maison pour y retourner en fin de sortie et la pratique du VTT n'est pas très vieille pour moi. Donc le VTTae semblait la meilleure option.

Le marché du VTTae est en pleine explosion, des marques en pagaille des marques de moteurs aussi, des approches différentes et les sensations qui vont avec.

J'ai testé des assistance Yamaha, Bosch (puis plus tard Shimano et Brose) pour me faire une idée des comportements, en FAT en 27.5 all-mountain, etc ... puis une opportunité financière me permettait d'avoir le budget de mes ambitions.

J'habite en station, ai autour de moi des profils Enduro et en station du DH, ca a orienté mon attention sur le Kenevo de Specialized mais de la à passer à l'achat il restait un gros pas.


Specialized et son programme "Test the Best" me permettrait de tester la bête et par chance le shop 128 Bike Avenue de Castres (81) qui joue le jeu dans le programme proposait un Kenevo taille L à l'essai. Du coup à deux pas de Mazamet où ma mère vie et d'où le terrain de jeu qu'est la montagne noire serait parfait pour faire un test efficace.

Je me suis préparé une belle boucle bien variée en profils et surfaces et suis partie à l’assaut. J'ai testé les limites de l'engin et aussi les miennes et ai pu vraiment prendre la mesure des choses.

En rendant l'engin, je donnait commande pour celui qui serait le mien.


Depuis, des centaines de bornes se sont empilées, des profils variés, de l'Enduro en Vallées d'Ax (09), de la station à Ax 3 domaines (09) et de l'Enduro en vacances en Vallée du Louron (65). Des sorties de 30 à 50km, de 1000 à 1500m d+, c'est à peu près ce que je peux faire dans ma condition physique et technique tout en gardant un maximum de plaisir.


Le vélo : 

Mon Kenevo est full-stock, mis à part un changement de cassette (pour une shimano XT) dû à une dent rendue à la perpendiculaire sur la cassette SRAM d'origine et un montage en tubeless fait par le shop dès la préparation à l'achat.

Le gros amortissement et les reste de la préparation d'origine permettant déjà de voir à l'horizon.

Je ne vais pas vous faire le tour du propriétaire, vous trouverais toutes les caractéristiques sur le net.

Un vrai plus à passer en tubeless, je roule à 1-1.2 bars à l'avant 1.2-1.4 bars à l'arrière en toute sécurité et avec un grip au top.

La tige de selle WU est un vrai plus dans le confort de position de la selle entre pédalage et descente engagée.

L'équipement SWAT en outillage embarqué permet de tout gérer (dérive chaine et maillons, toutes les clés) sans faire suivre une trousse à outils.


L'assistance :

Le gros intérêt du VTTae par Specialized c'est sa motorisation Brose, fluide (comme Shimano) et la plus silencieuse. En plus de ça, c'est vous qui configurez le niveau de chacune de vos assistances et réactivité via smartphone et en utilisant l'application BLEvo développée par un italien qui la met à jour très fréquemment vous pouvez régler le tout avec une finesse d'horlogerie. 

Avec ses 503w de capacité, il me permet de me mettre de bonnes sorties qui me mettent bien la dose physiquement.

Mes assistances : Eco : 15% ; Trail : 45% ; Turbo : 100%


Le comportement :

Le vélo est peut être un peu long (en L) pour mon gabarit et avec le poids de l'engin quand il s'agit de chercher la maniabilité en singles travaillés de stations mais pour le reste de ma pratique à 85% Enduro il confère une stabilité réconfortante.

L'équipement de base autant en suspension, monte, qu'en freinage permet de vraiment avoir une utilisation engagée si la technique et surtout le mental vous l’autorise. 


En conclusion :

Mon choix me conviens parfaitement, peut être surdimensionné par rapport à ma pratique qui conviendrait encore mieux aux dernières évolutions du Levo 2019 (160mm, 700w, 20kg), tout allant si vite, mais je penses le garder un bon moment encore et lui en mettre encore de bien bonnes.


10/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Points forts

Les équipements, la motorisation Brose

Points faibles

le poids, le prix

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Specialized Kenevo Le Freeride électrique de la marque Specialized
8 /10
Specialized AMBUSH Le plus beau et le plus discret des casques AM / enduro
10 /10
Specialized 2fo clip Les chaussures à tout faire
10 /10
Specialized DISSIDENT COMP En casque de Descente, le fameux D3 n'a qu'a bien se tenir ?
9 /10
Specialized Enduro Elite 650b Joueur, polyvalent, bien fun en descente !
8 /10
Specialized AMBUSH Très bon casque pour la pratique AM ou Enduro
9 /10
TP
Specialized Demo 8 II Alloy Arme de plaisir massif
9 /10
Specialized AMBUSH Ultra léger, ultra confort, ultra beau
9 /10
TP
Specialized VICE Un casque sans vice.
7 /10
Specialized Myka 26 Bon VTT pour débuter
7 /10
Specialized Demo Pro Pants C'est PRO !
8 /10
TP
Specialized Butcher Le pneu de Monsieur Tout le Monde
7 /10
TP