Test Transition Scout 1 2016

1 test Transition Scout 1.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
pasttaga

Un boulet de canon

Avis sélectionné
Profil du testeur : 24 ans | 1,80m | 72kg | Expert | Nantes
Spécificités du montage : Perso
Acheté : 2000€ d'occasion
Conditions du test : Terrain endurisant, mini DH, 4x et trail joueur.

Points forts

Polyvalence
Attitude sur les sauts
FUN FUN FUN!!!!

Points faibles

Haute vitesse dans le défoncé

Suite au test de 26in du patrol carbon je trouvais nécessaire de vous parler de l autre produit phare de la gamme transition depuis quelques années, le très plébiscité SCOUT.

Je suis sur un montage perso un peu différent du montage de série donc je prends juste quelques lignes pour vous présenter le bike. 

Transition scout alu en taille M, lyrik en 150mm rct3 au lieu de la 140mm et monarchie rct3 derrière vous offrant 125mm. Roue reverse 650b, transmission Shimano xt, freins xt et cintre chromag fubar, le tour pour 12,7g pédales montées . Avec la fourche plus haute et le guidon chromag j oriente clairement le vélo vers une pratique à profil descendant avec des jumps plutôt que du simple trail riding. 

Avant même de parler du comportement du vélo il faut s arrêter sur son réglage qui est vraiment à part. Pour la fourche 30% sag et 1 token pour de la souplesse. Pour l amorto ça se complique, à 25% de sag c est une barre à mine donc on oublie. À 35% on est pas mal pour des sorties roulantes mais le vélo n est tout de même pas super sensible. On arrive donc à 40%, là on a de la sensibilité mais la contre partie c est de remplir l amorto de token pour éviter de talonner quand on saute plus de 1m de haut car sinon je vous assure que ça arrivera. 

Avec tout ça on a un bike près à tout, vraiment tout. Il m a fait aimer les montés, improbable mais je remonte notre spot de DH nantaise avec le sourire. Il aime les montés sinueuses et techniques qu il gravit sans aucun souci. 

Sur le plat et la relance, le bike accélère super fort si on a les jambes pour l emmener. Préparez les mouchoirs car les yeux vont vite se mettre à couler avec lui. En liaison l allure se maintient facilement, je suis bien positionné sur le bike taille M du haut de mon mètre 80 pour enchaîner des km. 

Quand la pente s l'inverse c est Banzaï direct, lâche les freins et vas y que tout les sauts paraissent trop petits, il est vraiment capable dans ce domaine. Si la piste est défoncée il commence à être exigeant et le pilotage est obligatoire pour garder de la vitesse. L avant pas de souci mais c est l arrière qui vadrouille de droite à gauche. Je pense vraiment que la limite de se vélo c est la vitesse dans le défoncé. Par contre quand je le roule sur des pistes de 4x et je suis plus rapide qu avec mon dirt, plus de confiance tout simplement. Et pour aller encore plus dans le vice je l ai emmené sur une ligne de dirt et la bête c est avérée hyper saine aussi. Je sais que le vélo n est pas conçu pour ça mais c'est franchement un bike qui envoie en l'air. Un peu la même façon que le team trek roulait un remedy en slope à un moment. 

Niveau esthétique la peinture tient correctement, des éclats sont apparus suite à des chuttes, rien d anormal mais par contre les talons touchent parfois les bases et du coup la peinture s abime. Concernant les soudures, c est pas les plus fines mais la fluidité globale du cadre nous les fait vite oublier. Passage de câble est en interne avec en amont de l entrée du câble un insert prévu pour passer un collier de serrage, simple propre et efficace. 

Niveau entretien rien de particulier, c est même l inverse le bike ne se desserre pas et pourtant je contrôle après les sorties avec des bons jumps mais rien à déclarer. Enfin je contrôle plus beaucoup maintenant qu il m a fait comprendre sa fiabilité. 

 En quelques lignes ce vélo est le vélo c est le trail bike à l américaine, là où les trails sont des pistes de slopestyles avec des liaisons. Le fun Factor à son guidon est énorme peu importe la piste. 

Pour finir juste une petite anecdote, j ai roulé la première session en pédale plate et le vélo avait tendance à me faire perdre les pédales et les trajectoires étaient dures à tenir quand j accélérais la cadence. Puis j ai monté les auto et j ai découverts un autre vélo, plus stable à haute vitesse et forcément finit les pédales perdues. Sur les sauts le vélo était plus rassurant aussi. Je conseille clairement de le rouler en auto au risque de ne pas pouvoir l emmener là où il est un vélo des plus capables que je connaisse. 


Pour qui ?

Tout le monde, mais seuls les riders à la 50/10 sauront profiter de la bête sous toutes ses coutures.
10/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire