Test Transition Sentinel 2018

1 test Transition Sentinel.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Thoun

Arme de dénivellation massive

Avis sélectionné
Profil du testeur : 30 ans | 1,80m | 76kg | Avancé | Barr
Spécificités du montage :
Acheté : 4300€ en ligne
Conditions du test : Toutes conditions, tous terrains depuis un an.

J'écris ce test après un an de bons et loyaux services (et 1500km de ride) car j'estime qu'il faut au moins ça pour avoir une vraie idée du vélo.

C'est donc l'an dernier que j'ai fais l'acquisition de ce vélo, voici les spécs :


Cadre Transition Sentinel 2018 Alu 140mm

Fourche RockShox Lyrik RC Solo Air 160mm

Amorto Fox DPX2 Performance Elite 205x57.5mm

Groupe GX Eagle 12v

Freins Shimano XT

Roues E-13 TRS+ 30mm/ moyeu E*Thirteen TRS+

Cintre RaceFace Turbine R 35 (800mm x 20mm)

Potence Raceface Turbine R 35 (40mm)

Selle ANVL Forge Stealth CroMo

Tige de selle Rock Shox Reverb Stealth 1x Remote 31.6mm 150mm

Axe de pédalier BSA BSA 73mm

Pneu avant MAXXIS SHORTY 2.3 EXO 3C

Pneu arrière Maxxis Minion DHF 2.3 Exo 3C

Jeu de direction Cane Creek 40 inset taper 44mm Zero Stack (Top) / 56mm Zero Stack (Bottom)

Pédales Shimano SPD-M424

Prix 4300 euros environ


Le montage de base niveau frein était fait avec des SRAM Code R, disques en 180 AV/AR, préférant le touché Shimano j'ai changé pour des XT avec un disque de 200 à l'avant parce qu'il faut au moins ça pour freiner comme il faut !

Transition est une marque US qui fait des vélos orientés gravity avec une image fun, un peu à l'image de Commencal chez nous.

Venant d'un Commencal Meta v4 27.5" mais voulant m'orienter vers un 29" typé enduro et voir autre chose c'est donc tout naturellement que j'ai jeté mon dévolu sur le Sentinel.


Premières impressions :

- Le poids ! En soulevant le vélo, celui-ci n'entre pas vraiment dans la catégorie poids plume, comme quasi tous les gros enduros modernes en 29" alu, on tourne autour des 15kgs, voire 16 avec le bidon, la chambre sur le cadre, etc ...

- La longueur de la bête, en taille L, les roues de 29", ça donne une impression assez bourrine d'un gros tracteur, je me demande un peu comment je vais faire pour tourner dans les épingles des petits singletracks vosgiens !

- L'angle de direction à 64°, on a l'impression que le vélo va tout encaisser et encore une fois avec les roues en 29", quand on se met derrière le guidon on a l'impression que le bout de la roue avant est 1m devant soit, rendant tout OTB quasi impossible (et ça ne m'est encore jamais arrivé sur ce vélo, pas faute d'avoir essayer).

- La couleur bleue et noire est vraiment du plus bel effet, ça en jette !

- Pour conclure, j'ai vraiment l'impression d'avoir en main un gros vélo, taillé pour le D- et enchaîner les runs navettes/bike park. C'est un peu ce que je cherchais mais vais-je arriver à l'emmener en haut de la montagne à la pédale comme dans 99% de mes sorties ?


Test terrain :

Quand faut y aller (D+) :

Les premiers tours de pédales sont vraiment agréables, on est bien positionné sur le vélo, assez centré, on a qu'une envie c'est d'aller taquiner du single !

Dès que ça grimpe, on mouline, le vélo avance plutôt bien, on ne sent pas le poids, pour monter au train c'est vraiment parfait. Aucune chance de claquer un chrono à la montée mais de toute façon c'est pas l'idée et j'ai pas le physique qui va avec donc c'est impeccable !

Quand ça devient plus technique en montée, raide, épingles, racines, le vélo continu à avancer et n'a aucun mal à tourner dans les épingles, s'en est même étonnant compte tenu des premières impressions qu'il laissait. Le pignon de 50 du GX Eagle fait son travail, avec un plateau de 30 à l'avant et un peu de technique on grimpe n'importe où. Même sur les longues sorties, on a jamais l'impression de traîner un boulet, le vélo avance quoi qu'il arrive.

Du coup, niveau pédalage vraiment rien à redire pour un vélo dans son programme !


Quand on arrête de rigoler (D-) :

On descend la selle, on ouvre les suspensions et en avant Guingamp !

Le vélo est posé sur un rail et va tout dégommer, rien ne lui fait vraiment peur, on passe par dessus les racines, les rochers avec une facilité déconcertante, il est impressionnant de stabilité.

J'ai pris beaucoup d'assurance à son guidon, me lançant dans des sauts que je n'aurai pas osé avant sans arrière pensée.

Ce vélo est vraiment fait pour dégringoler la montagne en jouant avec toutes les possibilités qu'elle offre.

Les épingles serrées des spéciales du secteur passent sans problème, on oublie que le vélo est très long tellement il est joueur.

A noter quand même que j'ai mis quelques sorties à m'adapter aux roues de 29", non pas que ce soit un problème mais juste qu'on ne pilote pas tout à fait pareil.

C'est vraiment un niveau au dessus en terme de facilité, il rend le terrain plus lisse sans pour autant le rendre moins fun !

PAR CONTRE : c'est vrai que quand il s'agit de relancer le vélo montre ses limites, on le traîne un peu et il n'est pas très réactif, il manque clairement de dynamisme. J'y gagnerai peut-être en changeant les roues, ou en passant sur la version carbone ...


Conclusion :

En fait, ce Sentinel n'est pas un vrai vélo d'enduro.

Ce qu'il aime c'est descendre, sauter, s'amuser. Il ne faut pas vouloir chercher la performance à son guidon.

Compétiteur dans l'âme, passez votre chemin. Enduriste et freerider du dimanche, vous aimez pouvoir raconter des conneries en grimpant, descendre comme des dingues avec vos potes et boire des bières une fois arrivé en bas ? Je vous présente votre âme soeur !

Pour qui ?

Enduristes freeriders du dimanche !
9/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Points forts

Confort, fun en D-, pédalage agréable.

Points faibles

Dynamisme en relance, fragilité de la peinture.

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire