Test Votec VE Elite 2018

1 test de VTT Votec VE Elite.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.

Le Bulldozer allemand

Avis sélectionné
Profil du testeur : 37 ans | 1,82m | 72kg | Avancé
Spécificités du montage : pas de changement, seulement les pédales plates HT AE05
Acheté : 3999€ en ligne
Conditions du test : Hivernales, humides


Ce vélo est montée full haut de gamme avec un cadre en aluminium et des roues en 27,5, il dispose de 165 mm (ou 175 mm avec le Flip Chip) et 180 de débattement à l’avant (selon les versions).

Il est conçu pour envoyer dans la pente tout en rejoignant le spot à la pédale, bref un vélo taillé pour l'enduro et même du Bike-Park.

Le look est assez classique au premier coup d’œil, mais quand on se rapproche, on remarque quelques détails plus haut de gamme, comme les soudures fines, le passage de gaine en interne, c’est propre et classe en même temps (comme dirait notre président).

Les suspensions sont confiées à Rockshox, du top niveau avec la Rockshox Lyric RCT3 et le super deluxe RC3, rien à dire, cela marche très fort et très simple à régler !

Les roues Raceface Turbine 35 sont très rare et quand on les voit, on est un peu comme des enfants gâtés, c’est bon et surtout c’est différent. Le moyeu arrière en jette. Associées avec les pneus magic Mary et hansdampf, on se sent en sécurité et prêt à dévaler la pente.

Le freinage est très puissant avec les magura MT7, même les poids lourds peuvent freiner sans avoir peur de se retrouver contre un arbre.

La transmission c’est du haut niveau aussi avec un beau pédalier carbone sram descendant et le groupe X01, ça marche, c’est fluide, ça demande un réglage précis pour un fonctionnement optimal, et vous pouvez passer presque 6 vitesses en même temps en un coup de manette, vive les relances !

Quelques beaux périphériques comme le cintre carbone race face et la tige reverb.

Pour 4000€ le tout, il faut être passionné par l’aluminium car on trouve des carbones aux mêmes budgets avec un équipement un peu inférieur. Mais au vue du poids, cela reste une belle machine.

La géométrie :

On peut dire que le vélo taille court, pour un gars d’1m75 et +, la taille L est obligatoire pour se sentir à l’aise et avoir un Bike équilibré. Ce qui est cool, c'est de pouvoir régler la géométrie avec le Flip Chip qui permet de modifier le débattement et en même temps l'angle de direction et de tube de selle. 

La prise en main :

On est surpris au départ par la position, on est bien dessus, comme un bon coussin. Le confort du coussin c’est bien mais pas facile de se lever par la suite. Le vélo s’enfonce avec le sag de 30%, et on se demande s’il va réussir à rouler.

Finalement, les premiers tours de roues ont été concluants, une montée sur route pour rejoindre un spot, c’est un peu plus long que prévu, le vélo est tout de même en dessous en terme de rendement. Problème presque résolu avec le levier de l’amortisseur pour durcir. Je le met dans la catégorie des super enduro avec ce type de suspension. 

Place à la descente, le sourire revient vite, enfin un bon single avec du flow et du technique, c’est parti. On est tout de suite rassuré, le vélo est très sain et bien équilibré, on peut le placer facilement. C'est un vélo assez stable dans l'ensemble si on a un bon pilote sur le vélo, il faut bien le brusquer pour prendre de la vitesse et avoir un bon bagage technique pour en profiter.

Très à l’aise dans les sauts aussi, il ne consomme pas trop la suspension et le pop est assez vif, très joueur !

Dans le défoncé, tant que ce n’est pas une piste type du permanente coupe de France, ça va ! Entendez par là que ce n’est pas un vélo pour compétiteur, cela reste un vélo ludique pour rouler partout sans chercher la performance. Il prend moins de vitesse par rapport aux machines de guerres actuelles. Il s'adresse donc à des personnes au niveau intermédiaire ou des confirmés réguliers.

J'ai remarqué quelques pièces desserrées après quelques sorties comme les axes de suspension, il faut donc rester vigilant sur ce point.

Conclusion :

Un vélo maniable, joueur, pour les spéciales d'enduro ou de la randuro, plaisant à piloter. La marque Votec est assez peu connue en France mais sur le marché allemand, elle reste très présente, les clients allemands sont différents des clients français au niveau du choix des vélos. L'équipement est très important au détriment du cadre, l'exemple est assez flagrant sur ce vélo. Il a donc sa place sur le marché.

Pour qui ?

Pour les enduristes intermédiaires et confirmés, au pilotage assuré
7/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Points forts

Un équipement au top
Maniable et joueur
Réglage de la géométrie

Points faibles

Vérifier les serrages des points de pivots
Rendement

2 commentaires

razgriz65
Statut : Gourou
inscrit le 04/07/08
Stations : 4 avisMatos : 29 avisPhotos : 1 photos du jour
pas courant comme bike! et joli test
1
danielbat
Statut : Gourou
inscrit le 14/12/09
Stations : 6 avisMatos : 12 avisPhotos : 3 photos du jour
C'est vrai pas courant ! c'est le but des tests faire découvrir aussi ! merci :)
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Scott Voltage FR710 Un bon vélo pour le bike park
6 /10
Specialized Enduro Elite 650b Joueur, polyvalent, bien fun en descente !
8 /10
Scott Voltage FR10 Le Voltage l'ADN du Freeride
8 /10
YT Industrie Jeffsy CFpro 29 avance comme un 29 tourne comme un 26
9 /10
Specialized Kenevo VTTae Enduro - SemiDH
10 /10
CANYON Spectral CF 7.0 WMN Mon bon compagnon
9 /10
Pivot Firebird 29 Premiers Rides
7 /10
CANYON SENDER AL 7.0 Un excellent vélo de bikepark bien polyvalent.
8 /10
Commençal meta v4.2 à la carte le digne successeur du v4 !
9 /10
Scott Gambler 720 Met très vite en confiance et incite à la débauche! Mais suspension arrière bruyante et vélo pataud dans le sinueux.
8 /10
Commençal Meta Power 29 Intéressant pour la montée, beaucoup moins pour la descente !
5 /10
Transition Patrol les sensations sans prise de tête .
9 /10