Test 100% Aircraft personnalisé 2018

1 test 100% Aircraft personnalisé.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Un casque au top, une personnalisation qui coute rien et amovible, pourquoi se priver ?

Avis sélectionné
Profil du testeur : 19 ans | 1,78m | 70kg | Expert
Acheté : 250€ en ligne
Conditions du test : Tout types de météo, poussières et boue, lavage à l'éponge

En soit, mon test est vraiment ici pour apporter mon expérience avec la personnalisation du casque. Mais pour allez au bout des choses parlons du casque. 


Bon tout d'abord commençons par le casque en lui même : 

C'est sûr, le prix fait vite hésiter avec ces 499 euros sur l'internet. Mais en cherchant un peu plus sur la toile, on arrive à trouver notre bonheur à petit prix sur des sites plus "populaires", Ebay pour ma part.


Design :

On le connaît tous, l'Aircraft a fait ses preuves en matière d'esthétique. il fait partie de ces nouvelles générations de casques venus racler le grand-duc de chez Troyleedesign le d3. Un design plus profilé, plus fin et unique qui ne se contente pas d'une "imitation" mais d'une réelle innovation en matière de design. Quand on reçoit le casque, dans sa petite housse qui fait effet et souligne la qualité de la marque, qu'on ouvre cette housse et qu'on aperçoit le bout de la mentonnière flambant, une seule chose vous vient à l'esprit : l'enfiler.


Confort :

Il a tout ce que l’on demande en termes de sécurité, confort et qualité de fabrication. Ce casque est superbement bien fini avec un intérieur de qualité et une coque qualitative en carbone/kevlar. Au niveau du poids, mon Aircraft de test est pesé à 1100 grammes en taille M. Pas le plus léger du marché, mais il s’inscrit dans une bonne moyenne.

Le premier truc qui vient à l’esprit dès qu’on l’enfile, c’est la grande sensation de confort ! L’intérieur est bien rond et surtout très doux. Il enveloppe plus qu’un casque vélo classique et on ne ressent pas de points de compression. Le champ de vision est énorme et la mentonnière se fait complètement oublier car positionnée très basse.

Le confort se confirme en action, et la forme arrondie de l’intérieur, qui enveloppe idéalement le crâne accentue cette sensation de plaisir sur la tête. On enfile aisément toute paire de masque, ici un Oackley Airbrake, qui est bien grand avec un bon champs de vision.


Résistance :

Après un an, quelque bonnes boîtes, je peux affirmer que la peinture est solide ! 

Se payer le dernier virage full speed des Carroz en finale du championnat de France, comment dire, ça pique, ça brûle mais ça impressionne et ça fait le show quand tu répartis en 2-2 jusqu'à la ligne d'arriver. Bon, à l'arrivée, mon casque à deux petites rayures, et pourtant OTB tète la première, IMPRESSIONNANT. Mais la visière elle n'a pas aimé. Cassé en deux... Vu la violence c'est normal mais la peinture avait déjà commencé à craquer auparavant surement lors d'un écrasement de la visière et une fois craquer la peinture s'écaille toutes seules, petit bémol à 60€ la visière.


Bon et sinon t'as péter ton câble ? T'as mis du scotch sur ton casque ? C'est quoi ce délire ? 


J'ai ce Aircraft depuis maintenant plus d'un an, et moi j'aime le changement. Alors pour 2018, au lieu de dépenser 400euros dans une peinture de casque, je me suis dit : "Et si je faisait un covering".

Attention, Jacky a sortie le film autocollant, il va pomper son casque à base de rajout de rajout. 


Niveau couleur, j'ai pris du "passe partout" Black&White. Camo, Matuidi Charo, Vitre teinté sur l'Oackley on est bien parti. Bon on y attaque et là c'est plutôt impressionnant, le covering épouse bien les formes du casque, bien chauffé avec le sèche cheveux, la matière est souple et colle même dans les angles. Au moment de changer de couleur, c'est ici que la tache se complique, lorsque deux couleurs se superpose c'est vilain alors la découpe doit être millimétré ! Par peur de rayer la peinture dessous, je ne découpe pas directement sur le casque, donc un peu de réflexion est necaissaire pour faire les patrons, ça prends-tu temps mais ça vaut le coup. Une fois notre covering posé, on apprécie enfin l'aspect général, et honnêtement Jacky adore. De près il y aura toujours quelques petits défauts c'est du DIY. Bon, on ne va pas se mentir, c'est galère. Il faut être minutieux et patient mais pour ma part je trouve que ça vaut le coup, quelques heures de travail, 5€ et une déco 100% perso et unique que tu peux retirer quand ça te chante (et en plus ça protège tu as peinturé dessous, que demande le peuple ?) 

Alors lance toi, au pire tu retires tout si c'est pas beau, pour un kebab ...



Pour qui ?

Les personnes (patiente) qui veulent personnalisé leur casque à moindre frais.
8/10
Confort
Aération
Taillant
Qualité de la peinture
Rigidité mentonnière (intégral uniquement)
Solidité visière
Facilité à l'enfiler
Emplacement caméra embarquée
Rapport qualité/prix

Points forts

Pas chère,
Amovible,
Originale,
Unique.

Points faibles

Finitions difficiles,
Temps de réalisation.

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

5 commentaires

rafafouel
Statut : Gourou
inscrit le 24/11/13
Stations : 1 avisMatos : 5 avis
Ca fait un peu covering de proto pour les pros ^^
1
rafafouel
Statut : Gourou
inscrit le 24/11/13
Stations : 1 avisMatos : 5 avis
Ah c'est donc pour ca !!!
0
Sweet Rider

inscrit le 16/09/17
Matos : 3 avis
Ton camo tu l'as fais toi même ou il était déjà tout fait et tu as juste collé ?
0
Alex Mosnier

inscrit le 22/11/17
Salut, J'ai tout fais à la Mano, avec différentes couleurs de coverings
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire