Test Seven IDP M2 2018

3 tests de casques Seven IDP M2.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests Privés.
DDN
Par DDN

Il est moins pénible de mettre un casque que de circuler en fauteuil roulant.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 50 ans | 1,80m | 77kg | Avancé | Rochefort
Acheté : 30€ d'occasion
Conditions du test : Un peu de tout sauf de la neige

Dans son laboratoire, le savant fou se livre à une ténébreuse expérience.

Propriétaire d'un Abus Moventor grâce à 26in et d'un Fox Metah grâce à la sueur de son front et trouvant l'un trop typé loisir et l'autre trop typé tabasse, il tente de les croiser pour qu'ils fassent un bébé. 

Après de multiples essais impliquant force vidéos des enduro world series pour créer l'ambiance érotique propice à une copulation enjouée, il parvient à son but : le Metah est enceinte du Moventor. Neuf semaines et demi plus tard, leur hybride sort le bout de sa visière noire puis sa robe camo urbain. Il s'appelle le M2.

La vache, faut donner de soi même pour écrire des âneries pareilles en espérant être sélectionné pour la contribution du millénaire sur vingtsixpouces.

Ben, blague à part et à l'exclusion des vidéos des enduro world series qui trop énervantes pour moi, je ne peux pas en regarder plus d'une minute sans sortir rouler, c'est un peu ce qui s'est passé. Ou presque.

Examinons les forces en présence.

- Metah, jaune fluo qu'on te voit in the dark. Lourd, très lourd à 440g. Gros, très gros. Visière longue mastoc de plastoc. Protection occipitale au top. Plutôt bien aéré vu son gabarit mais pas autant qu'on le voudrait quand on monte longtemps sous le cagnard. A l'usage j'ai fini par le trouver trop balaise pour ce que je fais et la protection ressentie (très rassurante) ne valait pas l'encombrement.

- Moventor, blanc et noir forme supposée aéro si des fois tu voulais rouler à 35 sur le plat avec ton grovélo. Bien léger à 300g. Visière trop juste pour mon groné. Super aéré même si le nombre de trous de ventilation n'est pas magique la circulation de l'air est bonne. Protection semblant un peu light notamment au niveau occipital.

Et maintenant le M2.

Plein de chouettes coloris, mon choix s'est porté sur le urban camioufladge, mais si t'es un peu fétichiste tu peux l'avoir en camouflage boa avec les gants assortis. Ou en bleu, mais là t'es pas fétichiste, t'es plutôt Klein. Poids 350g. 19 orifices de ventilation larges. Pare-insecte intégré aux mousses, comme il se doit. Sangles d'accroche fixées sur la structure externe du casque comme sur tout casque offroad qui se respecte. Ajustement à la molette occipitale, là aussi comme il se doit. Visière mi-longue "ajustable" (vaguement relevable en fait). Technologie Inmold. 

Try it on for size.

C'est bien beau de dire qu'il fait 350g mais quand je l'ai mis pour la première fois j'ai été stupéfait par la légèreté ressentie, par comparaison mon Metah que j'ai revendu depuis faisait gros et pataud. La sangle occipitale se moule parfaitement sur ma grosse caboche et nécessite d'être ouverte un poil pour être enfilée puis serrée un autre poil dans l'autre sens pour que le fit soit perfect ce qui est un gage d'excellent maintien. Les sangles mentonnières sont confortables sans plus. Les mousses intérieures assez fines mais semblent confortables. Au total il me va très bien mais ce ne sera peut être pas le cas pour tout le monde : le casque c'est comme la selle c'est le cul qui décide et pas la tête. Euh, non c'est le contraire mais vous avez saisi l'idée.

Ride, baby, ride.

Je roule avec depuis presque un an, dans les conditions qui sont les miennes c'est à dire de la rando / trail / raid et de l'enduro pas très engagé. Quand faut pousser pour monter, la transpiration reste acceptable. Quand ça descend et que ça tape, le casque ne bouge pas. Sitôt qu'on roule un peu fort, on sent que la ventilation joue son rôle. La visière est OK pour mon bignose - je ne saisis pas bien à quoi sert le fait qu'elle soit relevable d'un centimètre ou deux mais comme elle reste en bas jmenfou. Le confort sur des sorties supérieures à cinq heures est bien au rendez vous, les mousses mêmes fines protègent ma tête et calent bien le casque. Pas de vraie grosse boite impliquant ma précieuse tête jusque là mais plusieurs contacts amoureux avec des branches basses et pas de dégât. Et l'impression de sécurité est vraiment présente, un très gros plus de ce casque.

Des défauts peut être ?

Vu la forme du casque et le nombre d'aérations pour fixer une GoPro faut utiliser un système à sangles. Maintenant j'en ai même une, de caméra sportive, mais je m'en sers pas plus que quand j'en avais pas.

Toujours pour les mêmes raisons, je ne peux pas mettre un sticker 26in dessus !!! La honte, qwa.

En conclusion

Léger, confortable, agréable à porter, plutôt beau, bien ventilé, pas cher et donnant une vraie impression de sécurité : un coup de cœur pour moi !

Pour qui ?

Pour ceux qui font de l'enduro light, du AM light, du raid, du trail, de la rando, en gros tous ceux qui n'ont pas besoin d'un intégral.
10/10
Confort
Aération
Taillant
Qualité de la peinture
Rigidité mentonnière (intégral uniquement)
Solidité visière
Facilité à l'enfiler
Emplacement caméra embarquée
Rapport qualité/prix

Points forts

Excellente impression de sécurité quand on le porte
Léger
Confortable
Plutôt joli

Points faibles

Pour le moment je n'en ai pas trouvé mais je n'ai pas l'intention de tomber avec.

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire