Test Specialized VICE 2012

2 tests Specialized VICE.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
mat24bc

Un casque jet typé all-mountain : léger, aéré et bien fini

Avis sélectionné
Profil du testeur : 38 ans | 1,65m | 55kg | Expert | Faverges
Acheté : 80€ en magasin
Conditions du test : 5 saisons, en entrainement enduro (à la pédale), et par tout temps

Acheté en 2012, c’était le casque enduro de specialized avant l’arrivée du Ambush en 2016. Ce qui m’a plu, c’est le côté enveloppant de l’arrière du casque qui descend assez bas dans la nuque. J’aime bien aussi le style assez anguleux, avec une sorte de becquet à l’arrière comme sur le fox flux.

Le casque possède d’énormes aérations qui laissent à penser qu’il sera agréable à porter par forte chaleur.

La finition du casque est impeccable, il y a une sorte de surmoulage entre le polystyrène et la coque où est intégrée la fixation des sangles qui du coup est invisible, et le réglage de celle-ci se fait très facilement. Le réglage occipital est très efficace, même avec les sangles détachées, le casque ne bouge pas sur la tête quand on la secoue.

Sur le vélo, effectivement il ventile très bien. Il se laisse bien porter quand il fait chaud. En descente le casque ne bouge pas d’un poil, et sa forme anguleuse à l’arrière permet de bien caller la sangle du masque. Par contre la visière est fixe et ne permet pas de mettre le masque à l’envers.

Il ne possède pas de filet anti-moustique, ce qui est dommage. D’un côté les bestiaux volant rentre dans le casque et n’arrivent pas à sortir, et de l’autre, les cheveux mi-long ont tendance à sortir par les aérations, ce qui fait très stylé 

Après 5 saisons de roulage, par tout temps, j’ai eu le temps de l’user. Les mousses du dessus sont tassé. La mousse du front a rendu l’âme au bout de 3 saisons, à force d’éponger la sueur, remplacé par une mousse de rab d’un autre casque. Le casque a subi quelques chutes légères et une seul grosse chute, récemment. Tapé la tête bien comme y faut sur un caillou, le dessus du casque à un petit poc, mais pas de casse. Et pas de bobo au crâne surtout. Un casque à 2 balles y serait surement resté.

Par contre, en cas de choc, je trouve l’impact pas très bien réparti sur le crane. Les grosses aérations, sortes de channel dans la longueur du casque, forment à l’intérieur des arêtes assez fines sur lesquelles sont scratchés les mousses. Ces arêtes ont les sens bien quand ça tape ! Il aurait fallu qu’elles soient plus larges (ainsi que les mousses) quitte à réduire les aérations.

Les grosses aérations empêchent aussi toute installation de caméra.

Pour qui ?

il y a 5 ans j’aurais dit pour un enduriste qui envoi bien, aujourd’hui je dirais pour du all-moutain et de l’enduro (très) light
7/10
Confort
Aération
Taillant
Qualité de la peinture
Rigidité mentonnière (intégral uniquement)
Solidité visière
Facilité à l'enfiler
Emplacement caméra embarquée
Rapport qualité/prix

Points forts

léger, très bonne tenue sur la tête, bien enveloppant, ventilation, finition, solide

Points faibles

répartition du choc à l’impact, mousses qui s’abiment assez vite, pas possible de mettre le masque à l’envers

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

1 commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire