Test Vaude AM Moab Tech 2019

4 tests Vaude AM Moab Tech.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Léa W2L

Les chaussures de baroudeurs.euses.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,73m | 60kg | Expert
Acheté : 170€ en ligne
Conditions du test : Conditions d'été indien, sèches à semi-humides, tempérées à semi-fraiches. En enduro et bike-park.

Points forts

Poids plume
Confort (à travailler en quelques sessions)
Laçage ultra rapide
Sobriété

Points faibles

Largeur de la semelle au niveau des orteils
Proprioception moindre du fait de la rigidité de la gomme sous les picots

Mes fidèles chaussures pour pédales plates arrivant en fin de vie, je me suis dit que j'allais faire comme les testeurs pour les chaussures Vaude AM Moab Tech... les mettre à l'épreuve !


Premières impressions 

C'est léger, sans chichis, simple et efficace, discrètes, pas trop grosses. Le taillant est parfait je chausse du 40 et ça correspond. 


Laçage

Puisque j'ai loupé les cours de lacets à la maternelle, ce système BOA pour le laçage tombe à pic. Cric-cric-cric c'est serré et clack c'est déserré. On enfile et ôte les chaussures à la vitesse de l'éclair (pratique quand chaque seconde compte pour aller rouler ou... quand, comme moi, vous enfilez les chaussures AVANT les genouillères et que vous n'avez pas de zip sur vos genouillères, sérieux c'est une manie !). 


Le serrage BOA est protégé par un rabais à scratch, aucun risque de perdre ses chaussures en route (tu vois Cendrillon, c'est ça qu'il t'aurait fallu...).


Premiers pas

Telle Bambi, je marche prudemment autour de chez moi avec les chaussures. Elles me semblent rigides au premier abord... Mais cette sensation part au bout de quelques sessions, il faut "former" le chausson. La semelle est moins large que sur mes 5.10, je ne couvre pas entièrement la pédale. Le picot externe de mes Nukeproof electron n'est pas parfaitement engagé... (On y revient plus tard). 

Petit bémol... la languette de la chaussure qui vient appuyer sur le coup de pied (problème relevé chez les autres testeurs et connu de la marque, c'est lié au serrage BOA placé assez haut). Pour y palier quand les chaussures étaient sur l'étagère j'ai volontairement plié et maintenu en position la languette avec une pince. Et maintenant je ne ressens plus aucune gène. C'est un peu DYI mais ça fonctionne sans altérer la chaussure. 


Premiers roulages

Direction Lans-en-Vercors pour une sortie à la pédale (30km, 1200m D+). Je peine un peu à trouver mes marques ayant roulé pendant de nombreuses années avec mes 5.10. J'ai l'impression que le placement du pied est un peu flou. Il est assez difficile d'ajuster avec le poids du pied, la gomme de la semelle étant assez rigide il n'y a pas de liberté angulaire.

En tout cas ça accroche ! Le pied ne glisse pas des pédales et je peux m'adonner facilement à mon jeu favori : sortir le pied dans les virages ! 

Je trouve la semelle un poil plus rigide que mes vieilles 5.10 Freerider VXi et de ce fait elle ne laisse pas trop de place à la proprioception. On ne sait pas trop où sont précisément les orteils, les phalanges et les métatarses. 

A la marche, au poussage ou au portage les chaussures sont diablement efficaces. Clairement pour les baroudeurs.euses qui crapahutent par monts et vaux avec leurs VTT, c'est une super paire. La semelle grippe bien au sol car il y a un dégagement de crampons au bout des orteils (voir les photos) astucieusement fabriqué. 

J'apprécie grandement la protection interne de la malléole. Le talon et les orteils sont aussi bien à l'abri. On peut engager sans soucis. Je ne me suis pas sentie "les pieds à l'air" en bike-park. 


Roulages 2, 3, 4, 5, 6... 

Le chausson est formé, c'est supra confortable, on se sent bien dedans. Les sessions plus "freeride" avec sauts m'aident à comprendre le placement du pied. Mais il manque toujours ce picot externe qui lorsqu'il vous manque démontre toute son importance (j'ai tendance à rouler les pieds proche de la manivelle - habitude issue du dirt jump...). Peut-être me faudrait-il une plateforme plus étroite ? Je devrai aller toquer chez Spank.  

Les chaussures ne sont pas étanches. Si vous passez dans les flaques ou qu'un gros orage vous tombe dessus, vous serez mouillés. Mais la maille sur le dessus des orteils joue un super rôle de ventilation et je trouve ça plutôt agréable et ça sèche plus vite ! Un bon point aussi pour BOA, les lacets se dé-serrent facilement et on ouvre mieux la chaussure pour la faire sécher (finies les galères à s'emmêler les pinceaux à remettre les lacets en place).

Par température avoisinant 0 degré, je vous recommande vivement des bonnes chaussettes. 

Le pied est bien maintenu dans la chaussure, on fait corps avec la semelle.

Le système BOA reste bien en place, pas de dé-serrage à signaler, la semelle ne s'embourbe pas trop quand on marche en terrain boueux. J'ai poussé le test lors d'une après midi pluvieuse de shape et c'était nickel. 

D'ailleurs pour les "lacets" ce sont des fils de nylon, fins. Ils évitent la prise de boue et sont donc super facile à nettoyer. A contrario les lacets de mes vieilles 5.10 étaient presque raide de boue et poussière et ne coulissaient que très difficilement. (Non je ne mets pas mes chaussures de bike à la machine à laver...) 


Les sensations au niveau de la proprioception viennent peu à peu, je bouge plus facilement le pied. Le grip répond toujours présent. C'est décidé je les garde pour mes prochaines sessions ! 

A surveiller de près, j'ai un bout de tissu qui s'est décollé au niveau de la maille (c'est dans la pliure du pied donc pas étonnant, pour l'instant ça ne s'est pas aggravé à voir dans le temps, au prix des chaussures, j'espère que ça va tenir ! C'est visible sur les photos).

 

Et donc au final ?

C'est une chouette paire de chaussure, très polyvalente qui ravira les amateurs de pédales plates et sorties au long court (car ce sont de véritables chaussons). Le système BOA pour moi est un plus (ce que je ne pensais pas au début) mais sachez qu'il existe une paire à lacets traditionnels un peu moins onéreuse. 

Pour qui ?

Idéal pour ceux et celles qui roulent en plate en all-mountain, enduro et occasionnellement en bike park.
8/10
Confort
Taillant
Look
Protection
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Imperméabilité
Accroche sur les pédales
Accroche en marche
Maintien
Rigidité
Qualité des lacets
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire