Test Cane Creek Helm air 27,5

2 tests Cane Creek Helm air 27,5.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
NICOLLETLilian

La reine du tuning

Avis sélectionné
Profil du testeur : 22 ans | m
Conditions du test : Un ans et demi en enduro, dh, par tout temps

Points forts

-Plage de réglage
-comportement global
-rigidité
-qualité de fabrication et de finition

Points faibles

-plage de réglage (pas evident de s'y retrouver)
-nombre limité de structure cane creek pour l'entretient

La fourche Cane Creek Helm Air 27,5 était montée sur mon production privée n°5. 

La finition est somptueuse, tout est en métal, l'ensemble est d'excellente qualité. 

Le système de maintient de la roue est très pratique une fois qu'on a pris le coup de main, en plus d'être fiable. 

Après un an et demi, un bon paquet de raclage au sol, les fourreaux ont perdu de leur superbe, mais aucune usure anormale à signaler. Les plongeurs n'ont pas bougé, le revêtement est comme neuf (l'entretient régulier y est surement pour quelque chose).


Réglages

En ce qui concerne les réglages, on est gâté: chambres positive ET negative, compressions hautes et basses vitesse, détente, et le volume d'air. 

J'ai d'abord essayé de suivre le manuel, avec peu de succès. En effet à la pression recommandée je tourne vers 10-15% de SAG ce qui, pour une fourche avec un tel volume d'air est absolument inutilisable (sauf si on aime utiliser la moitié de son débattement). Il ne faut donc pas hésiter à mettre peu, voire très peu d'air (45 psi pour 65 kg pour ma part). 

Pour le reste des réglages, ce qui est à retenir c'est que globalement la fourche va garder le même type de comportement. En effet, même hydraulique totalement ouverte, 30% de SAG et le volume d'air au max, la fourche paraît assez chargée en compression, et quasi impossible à faire talonner. On aime ou on aime pas, mais rien à voire avec du rockshox par exemple. La sensibilité en début de course est bonne, sans être exceptionnelle, mais on peut clairement l'améliorer en laissant un poil plus d'air dans la chambre négative. Ça bouffe quelques millimètres de débattement, mais ça assoupli grandement la fourche.

Pour le volume d'air je ne suis jamais allé le réduire de plus de deux crans, ce qui me permettrai de garder un SAG important pour les longues journées en station où le corps souffre, sans que la fourche ne plonge trop ou bien ne talonne. A noter que le système est génial puisque finis les tokens, on ajuste sans ajout de matière via une pièce qui coulisse et qui possède neuf crans... malin!

Les compressions sont déjà très fermées même complètement ouvertes (tu me suis ?). Jamais je n'ai poussé la molette à fond si ce n'est pour me rendre compte que ça serait très dur a rouler ! Entre 4 et 6 crans maximum sur les basses vitesses pour les pistes avec de la pente et c'est tout pour ma part.  J'ai aussi un double barrel de chez CC, et comme pour la Helm je recommande fortement d'attaquer les réglages avec les compressions ouvertes, sinon il y a un risque de perde un avant bras ou une jambe avant d'arriver au bon réglage. 


Roulage

Je roule actuellement avec beaucoup moins de sag mais plus de volume d'air , donc une fourche plus linéaire. Dans cette configuration on a plus de pop, l'avant est plus facile à placer, tout en gardant du grip, ne sature jamais et garde une bonne réserve de débattement en cas d'imprévue. C'est incroyablement fun à rouler mais c'est moins confortable. Le vélo décolle tout seul, laisse l'avant très haut ce qui boost la confiance et on ressort super fort des virages relevés.

Pour la rigidité rien à redire, c'est précis, tout en restant assez tolérant. Dans tous les cas, peu importe les réglages, dur de prendre la fourche en défaut tant elle est rigoureuse !


En bref

On a une fourche vraiment très bonne, qui privilégie tantôt l'aspect fun ou bien l'efficacité, mais qui n'est pas un monstre de confort. Les compétiteurs l'adoreront, comme ceux qui aime charger comme il faut dans les pierrier et les descentes techniques. Malgré une multitude de réglage, on garde une fourche qui a du caractère, avec laquelle il faut garder un pilotage franc et actif. Peut être que ce caractère s'estompe un peu avec un rider plus lourd, dans ce cas cette fourche permettrait surement d'éviter une préparation.

8/10
Facilité des réglages
Fiabilité
Confort
Rigidité
Facilité d’entretien
Facilité de démontage de la roue
Rapport qualité/prix

commentaires

2 commentaires

Léa W2L
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
Stations : 8 avisMatos : 18 avis
Merci pour toutes ces précisions concernant les choix de réglages ! Ton test est vraiment top !

Je me suis permise de faire un peu de mise en forme pour une lecture plus facile, ça en valait la peine vu la qualité du fond :)
0
DDN
Statut : Gourou
inscrit le 14/05/18
Matos : 40 avis
Je partage l'opinion de Léa, excellent test très détaillé et précis, merci beaucoup !
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire