Test Twonav Horizon bike 2020

1 test Twonav Horizon bike.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
ATN
Par ATN

Bon GPS en soi, mais écosystème bricolé

Avis sélectionné
Profil du testeur : 40 ans | m | 81kg | Avancé
Acheté : 320€ en ligne
Conditions du test : Toutes conditions

Points forts

Hardware : écran, batterie, qualité générale

Points faibles

Ecosystème incohérent, difficile à maîtriser et pas efficace.

Présentation du TwoNav Horizon bike.

Caractéristiques essentielles, pour les pointus, voir site du fabricant www.twonav.com :

- Dimensions : 60 x 105 x 23 Cm.

- Poids : 125 g (batterie inclus)

- Écran : Capacité et transflectif (3")

- Résolution : 240 x 400 pixels

- Boutons : 2 avants + 2 latéraux

- Autonomie standard : 8 H

- Carte base (OpenStreetMap) : OSM Monde

- Carte topographique : Votre pays (1-5 tesselles, 1 région, 1 zone ou 1 pays)


Hardware :

Au niveau du hardware, dans l'ensemble c'est plutôt à la hauteur. La qualité de fabrication est au rendez-vous. L'écran fonctionne bien tant en ce qui concerne la lisibilité que la "cliquabilité". Les boutons périphériques sont facilement utilisables en roulant. Le support pour cintre fourni d'origine s'adapte facilement. La batterie tient la longueur. Seul petit défaut, le petit cache du port micro-usb n'est pas relié à l'appareil, d'où un risque important de le perdre.

Navigation :

Une fois en route, la navigation n'a rien à envier à la concurrence. La précision est largement suffisante. Je l'ai utilisé plusieurs fois pour suivre des itinéraire et tout fonctionne de façon fluide. Le système réagit rapidement, les informations sont bien lisibles. Rien à redire.

Carte :

De base on a droit à charges quelques cartes topo détaillées, ensuite c'est payant à des tarifs raisonnables. NB : on peut aussi se baser sur openstreetmap, c'est ce que j'ai fait et c'est à mon avis la meilleur option.

Connectivité : 

C'est là que ça se corse... L'appareil se connecte à différents logiciels. On a l'impression que les équipes qui ont développé les différentes applications ne se sont pas parlé. L'univers est complètement incohérent. Chaque partie de l'écosystème fonctionne séparément. Petit tour d'horizon...

LAND : logiciel à installer sur PC pour la création et la modification d'itinéraire GPX. Très veillo, interface digne du début des années 2000. Mais une fois pris en main, ça fonctionne pas trop mal. Il faut connecter l'appareil en USB sur le PC. A certain moment il est nécessaire d'aller mettre les mains dans le cambouis dans l'arborescence des dossiers, à l'ancienne.

LINK : application à installer sur smartphone pour charger directement les données du GPS vers le smartphone via bluetooth. Pas super, je ne m'en sers plus.

TwoNav GO : application en ligne pour le suivi des activités dans le cloud, disponible également pour smartphone. Le GPS se connecte au cloud soit via Wifi, soit via carte SIM si installée. Liaison automatique vers Strava et autres possible.

SeeMe : application à installer sur smartphone pour localisation en cas d'urgence, nécessite un service payant supplémentaire. Je n'ai pas testé cette application.

TwoNav Shop : site en ligne pour acheter des cartes et services complémentaires.

Sans être un professionnel de l'informatique, je ne suis pas une buse pour l'utilisation de matériel électronique. Honnêtement il m'a fallu quelques heures avant de bien comprendre quel application fait quoi et d'avoir tout insallé correctement sur PC et Smartphone. Dès qu'il y a une mise à jour, c'est un peu le bazar 

Au final, j'arrive toujours à faire ce que je veux et une fois en route sur le bike, cela n'a pas d'incidence. Mais par rapport à ce qui se fait chez la concurrence, ils ont un sérieux retard à rattrapper pour proposer une expérience fluide.

Bref il y a moyen de faire bien plus simple! Vous l'aurez compris, c'est cet aspect qui fait chuter la note globale.


Conclusion :

Une fois en route, tout fonctionne de façon satisfaisante : écran, robustesse, navigation, autonomie. 

Mais il faut s'accrocher pour maîtriser l'écosystème incohérent qui entourre l'appareil pour préparer les sorties et en faire le suivi. Au final, je m'y suis habitué et il fonctionne pas pas trop mal mais je ne recommanderai pas d'investir dans cet appareil si vous hésitez avec d'autres marques à l'écosystème plus abouti.

Pour qui ?

Pour ceux qui n'ont pas peur de plonger les entrailles des systèmes et de chipoter avec les multiples applications sur PC et smartphone.
6/10

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire