Test Wahoo Elmnt Bolt 2020

1 test Wahoo Elmnt Bolt.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
VincentTT

Elmnt Bolt : plutôt bofbof que Wahoo !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 38 ans | 1,89m | 85kg | Expert | Nancy
Acheté : 220€ en ligne
Conditions du test : Pendant plus d'un an, dans toutes les conditions et sur tous les terrains

Points forts

Le look
La facilité d'usage
La lisibilite
L'autonomie

Points faibles

La précision GPS
La cartographie

Il peut pas prendre un Garmin comme tout le monde !

Je l'avoue tout de suite, je n'ai jamais vraiment été séduit par les GPS GARMIN. J'ai toujours trouvé que la marque se concentrait trop sur des fonctionnalités pas forcément indispensables au détriment de celles que je considère comme essentielles pour un GPS sportif. Il faut dire que leurs récentes mésaventures liés à un piratage de leurs plateformes ne m'incitent pas, non plus, à revoir mon jugement. Pour ces raisons, j'utilise depuis de nombreuses années une montre Suunto Ambit 3, dont la précision, l'autonomie et la fiabilité en font une référence en la matière. La montre est parfaite mais il lui manquait quelques fonctionnalités qui m'ont amenées à faire l'acquisition d'un compteur GPS en complément. Mes critères : basique, simple, simple, basique ...


Montage

Le GPS est livré d'origine avec deux supports de montage : le traditionnel qui se fixe directement sur le cintre et un autre support de cintre déporté mais qui ne convient qu'au diamètre en 31.8 et qui ira donc très bien sur mon vélo de route. Du coup, j'ai rapidement fait l'acquisition d'un support alternatif (K-edge) qui se positionne en lieu et place du capot de potence. Le résultat en terme de positionnement est parfait à mon goût. Seule contrainte d'ordre esthétique, ce montage nécessite de positionner une bague noire de 5mm au dessus de la potence. Dans mon cas, potence noire / pas de problème, mais je préfère le signaler.


Paramétrage

C'est là le gros point fort du produit, une fois jumelé, tout se configure depuis le téléphone et ça rend cette étape vraiment basique, simple ... comme je le voulais. Fini la navigation laborieuse dans un labyrinthe de menus ... je ne vise personne. Autre gros point fort, Wahoo a mis le paquet sur la connectivité avec les autres applications, Strava en tête, mais pas que : synchronisation des itinéraires, des segments (strava live), des sorties ... tout y est. Je reconnais du coup avoir succombé au compte strava premium pour pouvoir faire mumuse ! J'ai pas testé toutes les applications sportives compatibles mais la liste est longue.


A vos marques, près, feu, comptez

Ecrans configurés, itinéraire chargé ... c'est parti !

Le GPS est compact mais l'affichage monochrome est très lisible, y compris sur la carto.

Par contre, premier mauvais point, les fonds de carte manquent à mon goût cruellement de détails en forêt. En ville, tout y est, mais une fois quitté le bitume même certains grands chemins forestiers n'apparaissent pas. C'est dommage car ça aide très souvent pour se repérer y compris en mode suivi d'itinéraire. C'est d'autant plus regrettable que l'on ne peut pas charger de fonds de carte alternatifs à ceux proposés par Wahoo ; ce qui, je le reconnais, est possible sur certains GPS Garmin. Autre bémol, on ne peut pas naviguer sur la carto. Et oui à trop vouloir la simplicité, avec seulement 3 boutons et pas de tactile on ne fait pas de miracle. Résultat, on peut seulement zoomer/dézoomer mais pas se déplacer sur la carte, dommage.

Pour le reste le GPS est très agréable à l'usage, l'autonomie est plus que convenable et j'aurais quand-même fini par penser que c'était un bon compagnon de 'route' si le compteur savait compté. Ca parait simple, basique .... mais pas tant que ça il faut croire ! Le GPS mange les kilomêtres et surrestime le dénivelé avec des différences qui vont régulièrement jusqu'à -5% pour la distance et +10% pour le D+ en usage VTT. Il s'agit là indiscutablement d'un problème de précision de la localisation GPS qui se manifeste également sur la vitesse instantanée, très fluctuante, dès que l'on rentre dans des zones qui ne sont pas clairement dégagées. Le comportement du GPS sur mes sorties routes est beaucoup plus sain et ne font que confirmer ce diagnostic difficile à avaler.


Conclusion

Ce défaut de précision rend pour moi le Wahoo Elmnt Bolt difficile à utiliser pour un usage VTT. Alors oui, beaucoup d'autres compteur souffrent du même défaut qui, à mon avis, dépend largement de la puce GPS utilisée, mais pour moi le critère n°1 c'est la précision. Donc en conclusion je dirais plutôt bofbof que ouaouh !

Pour qui ?

De préférence pour les routards
6/10

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire