Test MAXXIS ikon 29 x 2.20 2019

1 test MAXXIS ikon 29 x 2.20.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
tedenx

Pneu XC au rendement exceptionnel

Avis sélectionné
Profil du testeur : 37 ans | 1,85m | 98kg | Avancé | Rognac
Acheté : 32€ en ligne
Conditions du test : Sec, cailloux, chemins DFCI

Points forts

rendement, point, résistance carcasse, facile à monter

Points faibles

accroche latéral

L’été est fini…la saison des gros pneus pour jouer dans le bike park aussi…

Bon c’est comme ça chaque année, faut enlever les gommes de plus de 1kg pour repasser en monte plus roulante.

Je fais du vélotaf 2 fois par semaine, ça consiste à des parcours entre 12 et 30 km et un deniv 220m D+ à 700m D+ dans la colline de Vitrolles proche de l’aéroport de Marignane.

On est sur du roulant, avec pas mal de cailloux et quelques descentes très technique si on veut s’amuser. Je fais aussi quelques sorties plus longue mais moins enduro en cette période de l’année ou il fait nuit tôt.

Comme je vais majoritairement rouler tranquille dans les 3-4 mois à venir, j’ai remonté mes Maxxis IKON en 29x2.20 !

Rendement :

Passer d’un Mix Assegai / Magic Mary à un double Ikon ça surprend toujours. On a l’impression de passer sur un VTT de XC avec toute la puissance qui passe direct aux roues, plus de bruit de crampons, on pédale et ça avance de suite. On a vraiment un super rendement avec ce montage, le pneu est léger (688g) en Exo Protection.

Montage :

Le montage tubeless se fait facilement avec un petit compresseur et il tient bien la pression.

Il se positionne facilement sur mes roues (EX471), vraiment aucun problème de ce côté-là.

Résistance :

Assez bonne au final pour ma région, habituellement les pneus de ce type ne dure pas très longtemps avec des crevaisons à répétition mais là on est sur du fiable. La carcasse EXO joue bien son rôle et les flancs ne sont pas trop abîmé malgré plusieurs mois de roulage.

Adhérence :

Il fallait bien un point négatif, il est là. Avec un tel rendement, il ne faut pas s’attendre à une grosse adhérence, surtout en latéral. On n’est pas au niveau d’un Larsen TT non plus, on peut descendre et faire un freinage un peu appuyé sans se faire peur mais on ne pourra pas prendre trop d’angle et il faudra compter sur une tendance à la dérive importante. Par contre, celle-ci est assez progressive contrairement à un Crossmark ou je trouvais que le vélo décrochait d’un coup.

Montage avant :

Sur du roulant, c’est top car bon rendement et pas besoin de beaucoup d’accroche. Dès que ça secoue, c’est plus compliqué et on doit rester bien concentré car la prise d’angle n’est vraiment pas son fort

Montage arrière :

Son montage de prédilection pour moi, le rendement est top et son accroche moyenne est acceptable car dérive progressive.

Conclusion :

Pneu XC par excellence, l’IKON peut accepter de sortir des chemins très roulants moyennant un pilotage un peu soigné. Il reste un très bon pneu, leger et performant, et suffisamment résistant pour tenir un moment.

Je pense qu’un montage à l’arrière avec un Ardent ou un Nobby Nic à l’avant peut être un très bon compromis pour un all mountain soft pour avoir du rendement en gardant une maîtrise du train avant.

Pour qui ?

celles et ceux qui veulent un pneu roulant mais qui permet de sortir un peu sentiers
8/10
Facilité de montage
Durabilité de la gomme
Résistance aux pincements
Rendement
Accroche
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire